Compartiment tueurs

Publié le par Costa-Gavras

Compartiment tueurs est un film français réalisé par Costa-Gavras et sorti en 1965. Venue d'Avignon, Bambi s'installe dans le train de nuit Marseille-Paris. Elle y rencontre Daniel, un passager clandestin, à qui elle offre immédiatement de le cacher dans son compartiment. Peu après, le cadavre d'une jeune femme est retrouvé. L'inspecteur Grazzi, chargé de l'enquête, veut interroger les occupants du compartiment, mais tour à tour, ceux-ci trouvent la mort. Sentant que Bambi est en danger, Daniel tente désespérément de la protéger. Il aiguille Grazzi sur une piste. La véritable victime serait Eliane Darrès, une actrice, et les autres meurtres ne seraient que des miroirs aux alouettes...

Compartiment tueurs de Costa-Gavras
Compartiment tueurs de Costa-Gavras

Compartiment tueurs de Costa-Gavras

Fiche technique

  • Titre : Compartiment tueurs
  • Titre anglais : The Sleeping Car Murder
  • Réalisation : Costa-Gavras
  • Scénario et adaptation : Costa-Gavras, d'après le roman éponyme de Sébastien Japrisot, aux éditions Denoël
  • Dialogues : Sébastien Japrisot
  • Production : Julien Derode
  • Assistant réalisateur : Jean-Pierre Périer-Pillu, Bernard Paul
  • Superviseur : Annie Maurel
  • Photographie : Jean Tournier
  • Son : Jean Nény, Jo de Bretagne et Jacques Carrère
  • Musique : Michel Magne, publiée aux éditions Hortensia et P.E.C.F
  • Montage : Christian Gaudin
  • Décors : Rino Mondellini
  • Format : 35 mm - noir et blanc - procédé Franscope
  • Date de production : 1965
  • Directeur de production : Jean-Paul Delamotte et Serge Lebeau
  • Distribution: Twentieth Century Fox
  • Tirage dans les laboratoires Franay de Saint-Cloud
  • Tournage : Studios de Saint-Maurice
  • Auditorium : S.I.M.O - Système Westrex
  • Effets optiques : LAX
  • Pays : France
  • Langue : français
  • Genre : Film dramatique, Film policier, Thriller
  • Durée : 95 minutes
  • Dates de sortie : France 17 novembre 1965, États-Unis 7 mars 1966
  • Restauration : Lumières Numériques (2016)

Distribution

  • Yves Montand : l'inspecteur Grazziani, dit « Grazzi »
  • Jacques Perrin : Daniel, le jeune voyageur
  • Catherine Allégret : Benjamine Bombat, dite « Bambi »
  • Pierre Mondy : le commissaire Tarquin
  • Claude Mann : l’inspecteur Jean-Lou Gabert
  • Jean-Louis Trintignant : Éric Grandin, un amant d’Éliane
  • Simone Signoret : Éliane Darrès, comédienne
  • Charles Denner : Bob Vaski, l’amant de Georgette
  • Michel Piccoli : René Cabourg, représentant
  • Pascale Roberts : Georgette Thomas, la première victime
  • Jacques Dynam : l’inspecteur Malec
  • André Valmy : Inspecteur
  • Philippe Rouleau : l’inspecteur Antoine
  • Maurice Chevit : l’inspecteur Moutard
  • Nadine Alari : Mme Grazziani, la femme de l'inspecteur
  • Monique Chaumette : Mme Rivolani
  • Paul Pavel : Rivolani, un passager du compartiment
  • Bernadette Lafont : la sœur de Georgette
  • Christian Marin : le beau-frère de Georgette
  • Serge Rousseau : le contrôleur du train
  • Jenny Orléans : la sœur de René Cabourg
  • Claude Dauphin : le frère d’Éliane
  • Daniel Gélin : le vétérinaire
  • Tanya Lopert : Mme Garaudy
  • Charles Millot : le médecin légiste
  • Albert Michel : le patron du café
  • José Artur : le journaliste
  • William Sabatier : le commissaire Tuffi
  • Josée Steiner : l’employée de l'hôtel Arizona
  • André Weber : l’ivrogne à la PJ
  • Edmond Ardisson : la voix au téléphone du policier marseillais
  • Jacqueline Staup : la chef de Bambi
  • Dominique Zardi : un inspecteur au café
  • Maurice Auzel : un inspecteur au café
  • Marcel Bozzuffi : un agent de police
  • Georges Geret : un agent de police
  • Dominique Bernard : un employé SNCF
  • Lionel Vitrant : un inspecteur
  • Nicole Desailly: la concierge d’Éliane
  • Jean Droze : un homme à la PJ
  • Claude Berri : un employé SNCF
  • Françoise Arnoul : une infirmière à l'école vétérinaire
  • Serge Marquand : un amant de Georgette
  • Denise Péron : une pocharde
  • Lucien Desagneaux : l’homme qui embrasse une femme à la brasserie
  • Clément Harari : un travesti qui attend à la cabine téléphonique
  • Charles Gérard : un travesti près du kiosque à journaux.

Critique lors de la sortie en salle le 11/03/2017 Par Samuel Douhaire

Genre : série noire décalée.

L'inspecteur Graziani enquête sur une jeune femme, retrouvée étranglée dans sa couchette du train Marseille-Paris. Il découvre bientôt que le tueur a décidé d'assassiner tous les autres passagers du compartiment...

Le roman de Sébastien Japrisot avait séduit Costa-Gavras par son enquête policière rigoureuse mais aussi par son atmosphère loufoque. Un matériau idéal pour transposer le film noir hollywoodien dans un contexte très français avec efficacité ; et pas mal de malice.

La mise en scène est à l'image du récit : rythmée, inventive (admirez comment, dès son premier film, Costa-Gavras tire parti d'un décor aussi exigu qu'un wagon-lit) et pleine de surprises. Les séquences au commissariat fourmillent ainsi de détails insolites, souvent très drôles, en amorce ou en arrière-plan. Avec de savoureux numéros d'acteurs en prime, même dans les plus petits rôles : les tics langagiers de Pierre Mondy et les provocations anti-flics de Charles Denner sont un régal. — Samuel Douhaire

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article