Haase Curt

Publié le par Roger Cousin

Haase CurtHaase Curt, né le 15 décembre 1881 décédé le 09 février 1943 est un colonel ayant servi durant  la Première guerre mondiale puis Général de la Wehrmacht pendant la Deuxième Guerre mondiale. Né à Honnef sur le Rhin, Haase s'engage dans l'armée le 25 juillet 1901, comme cadet dans le 65ème Régiment d'Artillerie ou il effectue son service militaire à Württemberg du 25 juin 1901 au 01 octobre 1905. Nommé par la suite Adjudant-major dans un Bataillon du Régiment d'instruction de l'École d'Artillerie jusqu'au 18 août 1911, il est par la suite détaché à l'Académie de Guerre, où il resté en fonctions du 01 octobre 1911 à juillet 1914.

En 1915, Haase est transféré sur sa demande à la 51ème Brigade d'infanterie. De fin 1915 à début 1919, il sert à  l'État-major de la 204ème Division d'infanterie puis à la 28ème Division. A la fin de la Première Guerre mondiale, Haase participe à la Commission d'armistice qui siège d'octobre 1919 à avril 1923. Pendant la période d'entre-guerre, Haase continue sa carrière militaire. De 1923 à mars 1935, il est commandant en chef du 5ème Régiment d'Artillerie en poste à Francfort. En mars 1935 et  mars 1936, il est promu au rang de Generalmajor et a nommé commandant de la 3ème Division d'Infanterie de Berlin.

Par la suite, continuant son ascension militaires, il est transféré, et nommé commandant de la 17ème Division d'Infanterie de Nuremberg où reste jusqu'à octobre 1937. Pour son administration et sa capacité de gestion, Haase est promu au grade de Generalleutnant le 1 août 1937. Il est promu Général Commandant d'III. Armeekorps le 16 novembre 1938. Pendant la Deuxième Guerre mondiale, Haase est promu au grade de Generaloberst, du 19 juillet 1940 à la mi-novembre 1940, il est relevé de son commandemant de l'Armeekorps et placé à la tête des Führer-réserve dans l'attente d'un nouveau commandemant. Au début de 1941 il obtient le poste de Commandant en chef de la 15ème Armée, poste qu'il conservera jusqu'à décembre 1942. Il est nommé à la tête de Führer-réserve pour le reste de sa carrière. Le 9 février 1943, il meurt à l'âge de 61 ans des suite d'une crise cardiaque.


Publié dans Militaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article