Nogi Maresuke

Publié le par Roger Cousin

Nogi MaresukeMaresuke Nogi (25 décembre 1849- 13 septembre 1912) était un général d'armée japonais. Lors de la guerre sino-japonaise, il combattit devant Port-Arthur. Il revient prendre cette place forte russe en 1904 lors du siège de Port-Arthur pendant le conflit russo-japonais, qu'il fit capituler le 2 janvier 1905, avant de participer à la bataille finale de Moukden avec le général Yasukata Oku sous les ordres du maréchal Iwao Ōyama.

Pendant 35 ans, il vécut avec la mauvaise conscience d'avoir laissé échapper un ennemi, au point que, pour racheter son honneur et renouveler sa fidélité militaire, il se suicida à l'arme blanche en apprenant la disparition de l'Empereur Meiji, en 1912. Cet événement retentissant dans tout le Japon constitue aussi une cheville romanesque dans le chef d'œuvre de l'écrivain Natsume Sôseki, Le pauvre coeur des hommes (1914).




Publié dans Militaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article