Riezler Kurt

Publié le par Mémoires de Guerre

Kurt Riezler (né le 11 novembre 1882 à Munich et mort le 7 septembre 1955 à Munich) était un diplomate, homme politique et philosophe allemand. 

Riezler Kurt

Carrière

Il a participé en 1929 au deuxième cours universitaire de Davos, avec de nombreux autres intellectuels français et allemands. Démis de sa chaire de l'université de Francfort par les nazis en 1933, il s'exile aux Etats-Unis entre 1938 et 1954 et enseigne la philosophie à la New School for Social Research. Il s'y lie notamment d'amitié avec Leo Strauss, qui lui consacrera un chapitre de son ouvrage Qu'est-ce que la philosophie politique ? 

Publications

  • Über Finanzen und Monopole im alten Griechenland. Berlin 1907.
  • Die Erforderlichkeit des Unmöglichen: Prolegomena zu einer Theorie der Politik und zu anderen Theorien. München 1913.
  • Grundzüge der Weltpolitik der Gegenwart. Stuttgart/Berlin 1914.
  • Gestalt und Gesetz. Entwurf einer Metaphysik der Freiheit. München 1924.
  • Parmenides. Frankfurt am Main 1934.
  • Traktat vom Schönen. Zur Ontologie der Kunst. Frankfurt am Main 1935.
  • Physics and Reality. Lectures of Aristotle on Modern Physics at an International Congress of Science. New Haven (Connecticut) 1940.
  • Man, Mutable and Immutable: The Fundamental Structure of Social Life. Chicago 1951.
  • Karl Dietrich Erdmann (Hrsg.): Kurt Riezler: Tagebücher, Aufsätze, Dokumente. Göttingen 1972 (mit Schriftenverzeichnis, S. 739–742, Neuausgabe mit einer Einleitung von Holger Afflerbach, Göttingen 2008).
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article