Gustav Adolf Steengracht von Moyland

Publié le par Mémoires de Guerre

Gustav Adolf Steengracht von Moyland (15 novembre 1902 - 7 juillet 1969), diplomate et homme politique allemand d’origine néerlandaise, a été secrétaire d’État de l’Allemagne nazie au ministère des Affaires étrangères de 1943 à 1945. 

Procès des Ministères de gauche à droite : Weizäcker, Freiherr von Steengracht van Moyland, KIeppler u. Bohle beim Namensaufruf

Procès des Ministères de gauche à droite : Weizäcker, Freiherr von Steengracht van Moyland, KIeppler u. Bohle beim Namensaufruf

Jeunesse

Il naquit près de Clèves, fils de Nicolaas Adriaan Steengracht van Moyland, noble hollandais qui reçut le titre de baron en 1888. Peu après sa naissance, Moyland fut naturalisé citoyen de Prusse et de l’Empire allemand en 1902. 

Troisième Reich

Il a étudié pour devenir avocat. En 1935, Moyland est devenu un assistant de Joachim von Ribbentrop, ministre des Affaires étrangères de l’Allemagne nazie. Le 31 mars 1943 il succède à Ernst von Weizsäcker au secrétariat d’état et le reste jusqu’à la fin de la guerre.

Crimes de guerre

Après la guerre, il a été arrêté comme criminel de guerre. En 1949, il a été jugé par les Américains à Nuremberg lors du Procès des Ministères. Cependant, en janvier 1950, il fut amnistié et libéré de la prison de Landsberg. Il passa le reste de sa vie au château de sa famille, Schloss Moyland. 

Publié dans Diplomates

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article