Stinnes Hugo

Publié le par Roger Cousin

Stinnes HugoHugo Stinnes (né le 12 février 1870 à Mülheim an der Ruhr mort le 10 avril 1924 à Berlin) fut un industriel et un homme politique allemand. L'entreprise qu'il fonda en 1892, Hugo Stinnes GmbH, appartint aux plus grands conglomérats allemands. Il fut l'une des personnalités les plus influentes de la République de Weimar. Profitant de l'inflation, il gagne le surnom de Roi de l'inflation en empruntant des sommes colossales en Reichmarks, et en remboursant ces eprunts plus tard avec cette monnaie qu iavait perdu la quasi-totalité de sa valeur. Cité dans le Cheval blanc d'Elsa Triolet.

Il est qualifié dans l'annotation de bas de page de l'édition Folio de "Dictateur industriel de l'Allemagne" et de "spéculateur effréné sur l'inflation". Dans le coeur de l'ouvrage lui-même, il est évoqué comme le Marquis de Carabas, un tyran assyrien à la barbe noire, au visage pâle. Grâce à sa stratégie d'Intégration verticale, il parvint au faîte de son expansion à rassembler 4.500 entreprises et 3.000 usines. Son empire industriel cependant s'effondra dans l'année suivant son décès. Les seules parties qui existent encore de nos jours sont Stinnes AG (rebaptisé DB Mobility Logistics) et RWE, un des plus grands électriciens allemands.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article