Peskov Dmitri

Publié le par Roger Cousin

Dmitri Sergueïevitch Peskov, né le 17 octobre 1967 à Moscou, est un diplomate russe qui est actuellement le secrétaire de presse du président de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine. Outre le russe, il parle couramment le turc, l'arabe et l'anglais.

Peskov Dmitri

Dmitri Peskov naît dans la famille du futur diplomate Sergueï Peskov(né en 1948). Il termine ses études en 1989 à l'Institut des pays d'Asie et d'Afrique (ISAA) de l'Université d'État de Moscou, en tant qu'historien-orientaliste, puis entre au ministère des Affaires étrangères. De 1990 à 1994, il est attaché puis troisième secrétaire de l'ambassade d'URSS, puis de la Fédération de Russie à Ankara (Turquie). De 1994 à 1996, il travaille au ministère des Affaires étrangères à Moscou. De 1996 à 2000, il est deuxième, puis premier secrétaire d'ambassade à Ankara.

Lorsque Vladimir Poutine est élu président de la Fédération de Russie en 2000, Dmitri Peskov est nommé cadre à la direction du service présidentiel des relations avec les médias. Ensuite il est premier vice-directeur du service de presse de l'administration présidentielle. Selon la presse, Peskov est aussi l'interprête personnel de Vladimir Poutine pendant ses rencontres avec les dirigeants turcs. Il s'occupe du traitement médiatique des festivités du tricentenaire de Saint-Pétersbourg en 2003.

En avril 2004, il est nommé premier vice-directeur du secrétaire de presse Alexeï Gromov. C'est à cette époque qu'il commence à organiser des conférences de presse avec des journalistes étrangers et des événements télévisuels, tels que les émissions dites de « ligne directe » avec le président de la Fédération de Russie. En juin 2006, il assume la fonction de secrétaire de presse du sommet du G8 à Saint-Pétersbourg. Il annonce un mois avant la tenue du sommet que la compagnie américaine de relations publiques Ketchum va aider à l'organisation du G8. Le contrat avec cette compagnie est prolongé en décembre 2006 pour diverses consultations commandées par le Kremlin, ainsi que pour l'amélioration de l'image de la Russie aux États-Unis. En juin 2007, le contrat avec Ketchum est encore prolongé et cette fois-ci il lui est demandé des consultations qui concernent non seulement l'image de la Russie aux États-Unis, mais aussi son image dans d'autres pays du monde.

En février 2008, Peskov est nommé président du conseil de direction de la chaîne gouvernementale « Mir » sur le réseau digital. Le 25 avril 2008, Peskov est nommé secrétaire de presse du chef du gouvernement de la Fédération de Russie. En mai suivant, Vladimir Poutine devient Premier ministre et donc Peskov devient le responsable de son service de presse. En mai 2009, Peskov fait partie du conseil de développement du cinéma russe auprès du gouvernement de la Fédération de Russie: ce nouveau conseil auprès du Premier ministre est chargé d'« examiner et de préparer des propositions concernant le soutien financier de l'État à la production, la réalisation et la distribution de films russes et de leurs propagation à l'étranger ».

Après l'élection à la présidence de Vladimir Poutine en 2012, Dmitri Peskov devient son secrétaire de presse. C'est lui qui organise le forum de la Coopération économique pour l'Asie-Pacifique (APEC) de septembre 2012 à Vladivostok. En juillet 2013, le porte-parole de la présidence de la Fédération de Russie Dmitri Peskov a déclaré qu'Edward Snowden ne pouvait être remis aux États-Unis, où la peine de mort est en vigueur : « Aucun pays ne peut livrer Snowden à un autre pays comme les États-Unis où est appliquée la peine de mort ». Dmitri Peskov est marié. Il a une fille et deux fils.

Publié dans Diplomates

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article