Élise ou la Vraie Vie

Publié le par Michel Drach

Élise ou la Vraie Vie est un drame socio-sentimental français réalisé en 1970 par Michel Drach. Ce film est inspiré du roman homonyme de Claire Etcherelli. 1957 : Elise vit à Bordeaux avec sa grand-mère et sa soeur. Lucien, son frère, a fuit cette vie triste et monotone, loin de sa femme et de ses enfants, à la recherche de la "vraie vie". Elise décide de le rejoindre à Paris, où il travaille dans une usine. Elise entre aussi à l'usine, elle prend conscience des conditions misérables, harassantes, désespérées des ouvriers et du racisme féroce qui régit les rapports entre français at algériens...

Élise ou la Vraie Vie de Michel Drach
Élise ou la Vraie Vie de Michel Drach

Élise ou la Vraie Vie de Michel Drach

Fiche technique

  • Réalisation : Michel Drach
  • Scénario : Michel Drach, Claude Lanzmann et Claire Etcherelli, d'après son roman éponyme
  • Dialogues : Claude Lanzmann
  • Assistant réalisateur : Alain Corneau
  • Direction de la photographie : Claude Zidi
  • Montage : Carlos de Los Llanos
  • Pays d'origine : France
  • Sociétés de production : O.N.C.I.C. et Port Royal Films
  • Format : couleur par Eastmancolor — 35 mm — monophonique
  • Genre : Drame
  • Durée : 104 minutes
  • Date de sortie : mai 1970 (présentation au Festival de Cannes), 25 novembre 1970 en France

Distribution

  • Marie-José Nat : Élise Le Tellier, une jeune Bordelaise qui rejoint son frère à Paris et y devient ouvrière à la chaîne
  • Mohamed Chouikh : Arezki, un ouvrier algérien, l'un des chefs clandestins du FLN, avec qui elle vit un grand amour
  • Bernadette Lafont : Anna, la maîtresse de Lucien
  • Jean-Pierre Bisson : Lucien le Tellier, un ouvrier contestataire, le frère d'Élise
  • Catherine Allégret : Didi, une ouvrière raciste
  • Alice Reichen : La grand-mère d'Élise et de Lucien, qui les a élevés tous les deux
  • Mustapha Chadly : Mustapha
  • Martine Chevallier : Marie-Louise, la belle-sœur
  • Pierre Maguelon : Le Chef d'équipe
  • Jean-Louis Comolli : Henri
  • Jean-Pierre Darras : le commissaire
  • Yves Barsacq : un policier
  • André Badin : le bourgeois du métro
  • Georges Claisse : Gilles, le contremaître
  • Henri Coutet : un ouvrier
  • Andrée Champeaux : l'infirmière
  • Jean-Paul Tribout

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article