Nat Marie-Josée

Publié le par Mémoires de Guerre

Marie-José Nat, née le 22 avril 1940 à Bonifacio en Corse, France et morte le 10 octobre 2019 à Paris, est une actrice française. 

Nat Marie-Josée
Nat Marie-Josée
Nat Marie-Josée
Nat Marie-Josée
Nat Marie-Josée
Nat Marie-Josée

Famille

Marie-José Benhalassa naît le 22 avril 1940 à Bonifacio, du mariage d'Abdelkader Benhalassa, militaire de carrière, kabyle, et de Vincentine Biancarelli, bergère corse. Très rapidement, la famille s'installe à Ajaccio, rue Bacciochi. En 1960, elle épouse le comédien Roger Dumas dont elle divorce en 1962. En 1965, elle épouse le cinéaste Michel Drach, avec qui elle a trois enfants et dont elle divorce en 1981. On lui connaît une liaison de plusieurs années avec le comédien Victor Lanoux. Le 30 septembre 2005, elle épouse en troisièmes noces le peintre, écrivain et auteur de chansons Serge Rezvani. Elle meurt à Paris le 10 octobre 2019 d'un cancer. 

Formation

Après des études secondaires au lycée d'Ajaccio, Marie-José Benhalassa entre au cours Simon à Paris.

Carrière professionnelle

Marie-José Benhalassa

Marie-José Benhalassa entame sa carrière comme cover-girl et mannequin de haute-couture. En 1955, elle remporte un concours du magazine Femmes d'aujourd'hui qui lui permet de devenir la partenaire de Jean-Claude Pascal dans un roman-photo intitulé L'amour est un songe. Au cours du tournage, l'acteur lui trouve son pseudonyme, « Nat », en raison des longues tresses qui entourent son visage. 

Marie-José Nat

Marie-José Nat débute discrètement au cinéma, éclipsée par des jeunes premières plus ou moins confirmées telles que Marina Vlady, Nicole Courcel, Michèle Mercier ou Danielle Godet. Denys de La Patellière lui offre son premier grand rôle en 1959 dans Rue des Prairies, aux côtés de Jean Gabin, dont elle joue le rôle de la fille. Suivent, l'année suivante, un sketch de René Clair aux côtés de Claude Rich et Yves Robert puis, un rôle important dans La Vérité de Henri-Georges Clouzot où elle est la rivale de Brigitte Bardot auprès de Sami Frey. Elle devient l'interprète favorite du réalisateur Michel Drach qui lui confie la vedette, entre 1961 et 1977, dans Amélie ou le Temps d'aimer, La Bonne Occase, Safari diamants, Élise ou la vraie vie, Les Violons du bal, Le Passé simple, avec pour partenaires Jean Sorel, Jean-Louis Trintignant, Victor Lanoux ou encore Bernadette Lafont.

À la même époque, elle tient des premiers rôles sous la direction de Gérard Oury (La Menace), Alexandre Astruc (L'Éducation sentimentale), André Cayatte (le diptyque Jean-Marc ou la Vie conjugale et Françoise ou la Vie conjugale), Claude Autant-Lara (Le Journal d'une femme en blanc), Michel Boisrond... Elle travaille également avec le cinéaste algérien Ahmed Rachedi, le Belge Jean Daskalidès et s'essaie même au péplum aux côtés de Pierre Brice et Georges Marchal. Elle est la première actrice à avoir fait la une du magazine Télé 7 Jours (paru d'abord sous le nom 7 Jours) le 26 mars 1960. 

Dans les années 1980, Marie-José Nat arrête son activité cinématographique après avoir tenu le premier rôle féminin dans le film fantastique Litan de et avec Jean-Pierre Mocky. Dix ans plus tard, elle participe à des coproductions internationales (Rio Negro avec Ángela Molina, Train de vie de Radu Mihaileanu) et collabore avec Abdelkrim Bahloul. En 2001, elle participe en tant que membre du jury de Krzysztof Zanussi lors du 36e Festival international du film de Karlovy Vary. En 2010, elle est membre du jury du 24e Festival de Cabourg, sous la présidence de Tonie Marshall et Pascal Bonitzer. Elle meurt à Paris le 10 octobre 2019 d'un cancer. 

Politique

Elle soutient la candidature de Nicolas Sarkozy lors de l'élection présidentielle française de 2012. 

Écrits

En 2006, Marie-José Nat publie son autobiographie : Je n'ai pas oublié : récit.

Décorations

  • Chevalier de la Légion d'honneur
  • Officier de l'ordre national du Mérite
  • Commandeur de l'ordre des Arts et des Lettres

Filmographie

Théâtre

  • 1958 : Virage dangereux de John Boynton Priestley, mise en scène Raymond Rouleau, théâtre Michel
  • 1959 : Blaise de Claude Magnier, mise en scène Jacques Mauclair, théâtre des Nouveautés
  • 1966 : Médor de Roger Vitrac, mise en scène Maurice Jacquemont, avec Bernard Noël, studio des Champs-Élysées
  • 1984 : Désiré de Sacha Guitry, mise en scène Jean-Claude Brialy, avec Jean-Claude Brialy et Bernadette Lafont, théâtre Édouard VII
  • 1985 : Voisin voisine d'après Jerome Chodorov, mise en scène Pierre Mondy, avec Victor Lanoux, théâtre du Palais-Royal, puis en 1986 au théâtre Montansier
  • 1990 : Avec ou sans arbres de Jeannine Worms, mise en scène Albert-André Lheureux, avec Henri Garcin, théâtre Hébertot

Télévision

Téléfilms
  • 1959 : La Nuit de Tom Brown de Claude Barma d'après Nathaniel Hawthorne : Beth
  • 1961 : Le Mariage de Figaro de Marcel Bluwal : Chérubin
  • 1963 : Un coup dans l'aile de Claude Barma : Nicole
  • 1968 : Hélène ou la Joie de vivre de Claude Barma : Hermione
  • 1972 : La Lumière noire : Aurélia
  • 1975 : Les Rosenberg ne doivent pas mourir de Stellio Lorenzi et Alain Decaux : Ethel Rosenberg
  • 1978 : Le Vent sur la maison de Franck Apprederis : Christiane
  • 1982 : Fausses Notes de Peter Kassovitz : Marion Thoreau
  • 1990 : La mort a dit peut-être d'Alain Bonnot d'après Pierre Boileau et Thomas Narcejac : Marianne
  • 1998 : Deux mamans pour Noël de Paul Gueu : Marie
  • 2003 : L'Année de mes sept ans : Alice
  • 2004 : Colette, une femme libre de Nadine Trintignant : Sido
  • 2004 : Ceux qui aiment ne meurent jamais de et avec Christophe Malavoy : Éva
  • 2006 : L'Oncle de Russie de Francis Girod : Geneviève Ferrand
  • 2015 : Les Blessures de l'île d'Edwin Baily : Jeanne Gourvennec
Séries télévisées
  • 1972 : Les Gens de Mogador de Robert Mazoyer : Julia Angellier
  • 1988 : Le Clan : Lucie Manotte
  • 1990 : Constance et Vicky : Anna Miller
  • 1990 : Renseignements généraux : Isabelle Neuville
  • 1996 : Cancoon
  • 1996 : Terre indigo de Jean Sagols : Mathilde
  • 1998 : Les Marmottes : Françoise
  • 1998 : Pur Sang de Marco Pauly
  • 2004 : Ariane Ferry : Sabine Le Painsec
Romans-photos
  • 1955 : L'amour est un songe (Lectures d'aujourd'hui), publié en Italie en 1958 dans le magazine Boléro Film sous le titre Tristezza di un tempo perduto
  • 1957 : Notre amour est sans issue (Lectures d'aujourd'hui)

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article