Conférence de Téhéran

Publié le par Mémoires de Guerre

La Conférence de Téhéran qui se déroula du 28 novembre au 1er décembre 1943 fut la première rencontre entre Churchill, Roosevelt et Staline

 

Conférence de Téhéran

Deux décisions militaires importantes y furent prises: l'organisation d'un débarquement en Normandie le 6 juin 1944 et le rejet par Staline et Roosevelt du projet britannique d’offensive par la Méditerranée et les Balkans. Sur le plan politique, Staline accepta le principe de la création d'une organisation internationale, proposé par Roosevelt. Les Trois Grands s'entendirent également sur le principe d'un démembrement de l’Allemagne, sur l’annexion de Königsberg par l’Union soviétique et sur le déplacement de la Pologne vers l’ouest. Concernant la Pologne, on ne fixa pas précisément les nouvelles frontières, car les Britanniques souhaitaient ménager le gouvernement polonais de Londres et Roosevelt ne voulait pas heurter les Américains d’origine polonaise.

On envisagea cependant que la frontière orientale pourrait être définie par la ligne Curzon, qui avait déjà servi de base au Pacte germano-soviétique de 1939, et la frontière occidentale par le cours de deux rivières, l'Oder et la Neisse (ligne Oder-Neisse). On ne précisa pas, toutefois, s’il s’agissait de la Neisse occidentale (qui prend sa source en Bohême et se jette dans l’Oder près de Nysa) ou de la Neisse orientale (qui prend sa source en Silésie et se jette dans l’Oder près de Gubin), ce qui devait donner plus tard matière à discussion. Staline exposa également ses revendications en Asie (sud de Sakhaline, îles Kouriles). Dans le courant du second semestre 1943, les forces spéciales d'Otto Skorzeny travaillent sur un plan visant à assassiner Churchill, Roosevelt et Staline au cours de la conférence qui aura lieue à Téhéran en novembre 1943. Le projet est cependant abandonné en raison du lieu trop éloigné.

Publié dans Evènements

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article