Finaly Pierre

Publié le par Mémoires de Guerre

Pierre Auguste Finaly né le 7 août 1889 dans le 16e arrondissement de Paris et mort le 4 avril 1937 à Asnières, est un acteur français. 

Finaly Pierre
Finaly Pierre

Carrière

Né dans une famille juive hongroise, Pierre Finaly est un cousin issu de germain du banquier Horace Finaly. Mort à l'âge de 47 ans, Pierre Finaly était marié depuis juillet 1916 à Thérèse Schwab. Il est inhumé au cimetière ancien d'Asnières-sur-Seine. 

Filmographie

  • 1920 : Le Penseur de Léon Poirier (1.770m) - Georges Berteau
  • 1922 : Margot de Guy de Fresnay (1.900m)
  • 1923 : La Dame de Monsoreau de René Le Somptier (7.265m, en 6 époques) - Le duc de Mayenne
  • 1926 : La Grande Amie de Max de Rieux (3.200m) - Victor Hamster
  • 1927 : La Cousine Bette de Max de Rieux (4.000m) - Nucingen
  • 1929 : La Dame de bronze et le monsieur de cristal de Marcel Manchez (1.700m)
  • 1931 : Le Cœur de Paris de Jean Benoît-Lévy et Marie Epstein - M. Wood-Trafinsky
  • 1931 : Paris Méditerranée de Joe May - L'aubergiste
  • 1931 : Paris Béguin de Augusto Genina - Le producteur
  • 1931 : Le Cheval du cinquième de Robert Rips - court métrage -
  • 1932 : Pas de femmes de Mario Bonnard - Bronck
  • 1932 : Maurin des Maures de André Hugon - Labarterie
  • 1932 : Le Billet de logement de Charles-Félix Tavano - Dingois
  • 1932 : Quick de Robert Siodmak - Henckel
  • 1932 : Un beau mariage de Charles-Félix Tavano - court métrage -
  • 1932 : On demande de jolies femmes de Jaquelux - court métrage -
  • 1932 : Par habitude de Maurice Cammage - court métrage - Joseph
  • 1932 : Quand tu nous tiens, amour de Maurice Cammage - court métrage -
  • 1932 : La Terreur de la pampa de Maurice Cammage - court métrage - Le shérif
  • 1933 : Nu comme un ver de Léon Mathot
  • 1933 : Une nuit de folies de Maurice Cammage ( Le juge d'instruction
  • 1933 : Le Grillon du foyer de Robert Boudrioz - Le père de Dot
  • 1933 : Professeur Cupidon de Robert Beaudoin et André Chemel - Le directeur
  • 1933 : Je suis un as de Joseph Tzipine - court métrage -
  • 1934 : Antonia romance Hongroise de Max Neufeld et Jean Boyer - Le directeur du théâtre
  • 1934 : Étoile filante de Jean-Louis Bouquet - court métrage -
  • 1934 : L'Or dans la rue de Kurt Bernhardt - Achille
  • 1934 : Les Hommes de la côte de André Pellenc
  • 1934 : Jeanne de Georges Marret - M. Gageret
  • 1934 : La Caserne en folie de Maurice Cammage - Le capitaine
  • 1934 : Le Billet de mille de Marc Didier
  • 1934 : La Marche nuptiale de Mario Bonnard - L'éditeur
  • 1934 : Poliche de Abel Gance
  • 1934 : Le Bonheur de Marcel L'Herbier - Le directeur de l'écho du monde
  • 1935 : Américan bar de Andrew F. Brunelle - court métrage -
  • 1935 : Paris Camargue de Jack Forrester
  • 1935 : La Tendre Ennemie de Max Ophuls - L'oncle Émile
  • 1935 : Lucrèce Borgia de Abel Gance
  • 1935 : J'aime toutes les femmes de Carl Lamac - Le prestidigitateur
  • 1935 : Les Époux scandaleux de Georges Lacombe (réalisateur) - M. Desbois
  • 1935 : La Vie de château de Serge Arola - court métrage - M. Radigois
  • 1936 : Titres exceptionnels de Hubert de Rouvres - court métrage -
  • 1936 : Transigeons de Hubert de Rouvres - court métrage -
  • 1936 : La Brigade en jupons de Jean de Limur
  • 1936 : La Reine des resquilleuses de Max Glass et Marco de Gastyne
  • 1936 : Le Coupable de Raymond Bernard - Le ministre
  • 1936 : Les Gaietés du palace de Walter Kapps
  • 1936 : L'Île des veuves de Claude Heymann
  • 1936 : Blanchette de Pierre Caron
  • 1936 : Les Jumeaux de Brighton de Claude Heymann - L'avocat
  • 1936 : L'Argent de Pierre Billon - Busch
  • 1936 : Le Disque 413 de Richard Pottier
  • 1936 : Les Loups entre eux de Léon Mathot - Le juge d'instruction
  • 1937 : La Maison d'en face de Christian-Jaque
  • 1937 : La Bataille silencieuse de Pierre Billon - Le directeur de la Sûreté
  • 1937 : La Dame de pique de Fédor Ozep - Le chef du relais
  • 1937 : La Danseuse rouge de Jean-Paul Paulin
  • 1937 : Police mondaine de Michel Bernheim et Christian Chamborant

Théâtre

  • 1913 : Rachel de Gustave Grillet, Théâtre de l'Odéon
  • 1914 : Le Bourgeois aux champs d'Eugène Brieux, Théâtre de l'Odéon
  • 1921 : La Couronne de carton de Jean Sarment, Théâtre de Paris
  • 1929 : La Rolls Royce de Mario Duliani et Jean Refroigney, mise en scène Harry Baur, théâtre des Mathurins
  • 1930 : Browning de Mario Duliani et Jean Refroigney, mise en scène Charles Dechamps, théâtre des Mathurins

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article