Frank Anne

Publié le par Roger Cousin

Annelies Marie Frank, plus connue sous le nom d'Anne Frank, née le 12 juin 1929 à Francfort-sur-le-Main, en Allemagne, sous la République de Weimar, ayant vécu la majeure partie de sa vie aux Pays-Bas et décédée en mars 1945 (environ deux mois avant la capitulation allemande) à Bergen-Belsen en Allemagne nazie, fut une adolescente allemande juive ayant écrit un journal intime, rapporté dans le livre « Journal d'Anne Frank », alors qu'elle se cachait avec sa famille et quatre amis à Amsterdam pendant l'occupation allemande durant la Seconde Guerre mondiale dans le but d'éviter la Shoah.

Frank AnneFrank Anne

Otto commença à travailler chez Opekta Works, une société qui vendait la pectine extraite des fruits, et trouva un appartement à Merwedeplein dans la banlieue d'Amsterdam. En février 1934, Edith et les enfants arrivèrent à Amsterdam et les deux filles furent inscrites à l'école ; Margot dans une école publique et Anne dans une école montessorienne. Margot montra ses facultés en arithmétique et Anne découvrit ses aptitudes à la lecture et l'écriture. Son amie Hannah Goslar se rappela plus tard que pendant sa tendre enfance, Anne Frank écrivait régulièrement, cachant ses écrits avec sa main et refusant de discuter du contenu de ceux-ci. Ces écrits précoces n'ont pas traversé l'histoire jusqu'à nous et ont été égarés. Anne et Margot avaient deux personnalités bien distinctes ; Margot était maniérée, réservée et studieuse tandis qu'Anne était expressive, énergique et extravertie.

En 1938, Otto Frank démarra une seconde affaire en partenariat avec Hermann van Pels, un boucher qui avait fui Osnabrück en Allemagne avec sa famille. En 1939, la mère d'Edith vint vivre avec les Frank et resta avec eux jusqu'à sa mort en janvier 1942. En mai 1940, l'Allemagne envahit les Pays-Bas. Le gouvernement d'occupation commença à persécuter les Juifs en instaurant des lois répressives et discriminatoires, et l'inscription obligatoire et la ségrégation des Juifs s'ensuivirent rapidement. Margot et Anne excellaient alors dans leurs études et avaient de nombreux amis, mais l'application d'un décret statuant que les enfants juifs ne pouvaient suivre des cours que dans des écoles juives, elles furent inscrites au Lycée juif.

C'est à l'âge de 4 ans qu'Anne Frank et sa famille fuient l'Allemagne nazie pour les Pays-Bas. Devenue adolescente, elle rêve de cinéma et de journalisme. L'insouciante jeune fille entreprend l'écriture d'un journal, le 12 juin 1942. Du haut de ses 13 ans, elle livre au monde l'un des témoignages les plus émouvants sur la Seconde Guerre mondialeLe 6 juillet de la même année, alors que sa soeur Margot vient de recevoir une convocation pour le travail obligatoire, les Frank se réfugient dans l'annexe de l'entreprise paternelle. Le 4 août 1944, après deux ans de réclusion totale, ils sont dénoncés, arrêtés et déportés à Auschwitz, où Anne et sa soeur sont séparées de leurs parents, puis transférées au camp de Bergen-Belsen, près de Hanovre. Anne Frank meurt du typhus à 15 ans, quelques semaines seulement avant la fin de la guerre.

Après leur arrestation, Miep Gies, grande amie de la famille, retrouve le fameux album à carreaux rouges et blancs. Le père d'Anne, seul survivant des camps, met des mois avant de trouver le courage de lire les textes de sa fille, puis les fait publier. D'une maturité et d'une lucidité extraordinaires pour une si jeune fille, cette oeuvre a suscité depuis lors des milliers de pièces, de films, de biographies, de thèses et d'adaptations en tous genres. La lecture du 'Journal' d'Anne Frank nous laisse au coeur une plaie vive : le souvenir, rendu plus présent que jamais, du génocide juif.

Publié dans Résistants

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article