La Bataille de l'eau lourde

Publié le par Jean Dréville

En 1939, à la veille de la seconde guerre mondiale , le savant français Frédéric Joliot-Curie intervient auprès de Raoul Dautry, ministre des armements, pour que la France s'assure , auprès de la Norvège , l'exclusivité de l'approvisionnement en eau lourde dont il a besoin pour poursuivre ses recherches sur la fission l'atome . La Norvège accepte de céder au gouvernement français son stock d'eau lourde qu'elle vient de refuser à l'Allemagne .

La guerre survient , la France est envahie , l'eau lourde est transportée en Grande-Bretagne . La Norvège , à son tour est occupée par les armées allemandes et ce sont maintenant les laboratoires du Reich qui disposent de la précieuse eau lourde distillée par l'usine Norsk Hydro . L'état-major allié décide en 1943 le sabotage de l'usine . Un groupe de quatre Norvégiens est parachuté sur les monts Télémark pour préparer l'intervention d'un commando aéroporté britannique .....

 Le film alterne images d'archives et scènes reconstituées. On retrouve dans le film les héros mêmes des évènements relatés, « sauf deux comédiens professionnels en remplacement d'un membre du commando qui était décédé et d'un autre qui refusait de participer au tournage ». On retrouve par exemple dans leur propre rôle les physiciens Frédéric Joliot, Hans von Halban et Lew Kowarski.

Le scénario du film est basé sur un reportage de Jean Marin, « Pourquoi l'Allemagne n'a pas fabriqué la bombe atomique », paru dans "France Illustration" des 13 et 20 avril 19461. C'est aussi le journaliste qui cosigne le commentaire et le lit dans le film de sa voix connue des Français car « il était devenu éditorialiste du programme "Les Français parlent aux Français" durant la guerre ».

La Bataille de l'eau lourde de jean DrévilleLa Bataille de l'eau lourde de jean Dréville

La Bataille de l'eau lourde de jean Dréville

videoFiche technique

  • Titre : La Bataille de l'eau lourde
  • Réalisation : Jean Dréville avec la collaboration de Titus Vibe-Müller
  • Assistant-réalisateur : Yves Ciampi
  • Coopération technique : Jean Epstein
  • Scénario : Jean Dréville, Jean Martin
  • Commentaire : Jean Martin et Pierre Laroche
  • Photographie : Hilding Bladle et Marcel Weiss
  • Monteur : Jean Feyte
  • Musique : Günnar Sønstevold
  • Société de production : Le Trident (Paris) et Hero Films (Oslo)
  • Pays d'origine : France, Norvège
  • Format : Noir et blanc - 35 mm
  • Durée : 96 minutes
  • Date de sortie : 13 février 1948 en France

videoDistribution

  • Frédéric Joliot-Curie
  • Lew Kowarski
  • Raoul Dautry
  • Jens Anton Poulsson
  • Johannes Eckhoff
  • Arne Kjelstrup
  • Claus Helberg
  • Henki Kolstad
  • Claus Wiese
  • Knut Haukelid
  • Fredrik Kayser
  • Hans Storhaug
  • Odd Rohde
  • Torstein Skinnarland
  • Rolf Sørlie
  • Knut Lier-Hansen
  • Folkman Schaanning
  • H.H. Halban
  • Stevelin Urdahl
  • Harald Schwenzen
  • Alf Nøkle
  • Einar Vaage
  • Finn Bernhoft
  • Ola Hansen
  • Tarald Haugen
  • David Knudsen
  • Thorleif Reiss

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article