Lloyd Harold

Publié le par Mémoires de Guerre

Harold Lloyd est un acteur américain, né le 20 avril 1893 et mort le 8 mars 1971. Il est surtout connu pour ses rôles dans des films muets burlesques. 

Lloyd Harold

Enfance et formation

Harold Lloyd naît le 20 avril 1893 à Burchard, dans l'État du Nebraska, de James Darsie « Foxy » Lloyd et Elizabeth Fraser. Ses arrière-grands-parents paternels sont originaires du pays de Galles. Harold décide de rester avec son père qui rêve constamment de devenir riche rapidement mais dont les projets s'avèrent désastreux. Ils arrivent à Omaha où Harold et son père ont une première expérience du jeu d'acteur dans une troupe locale. En 1912, son père obtient un important dédommagement : 6 000 dollars de dommages et intérêts (somme partagée cependant avec son avocat) après avoir été renversé par un camion d'Omaha transportant de la bière. En pariant à pile ou face (pile c'est New York ou Nashville ; face, c'est San Diego), James Darsie « Foxy » Lloyd et son fils décident d'aller vers l'ouest. Le jeune Harold suit sa scolarité au lycée East High School à Denver et à celui de San Diego, et il a la possibilité de faire un stage théâtral à l'École d'art dramatique de San Diego. 

Carrière artistique

Harold Lloyd débute au cinéma en 1913 comme figurant dans des films de la Compagnie Edison. À Hollywood, il fait rapidement la rencontre du réalisateur Hal Roach. Ensemble, ils mettent au point le personnage à lunettes et toujours optimiste qui assure ensuite la célébrité à Lloyd, qui est un temps le mieux payé d'Hollywood. Lloyd apparaît ainsi dans plusieurs courts et longs métrages, dont Monte là-dessus ! en 1923. Sa popularité repose sur des péripéties burlesques où Lloyd assure lui-même la plupart des cascades. Une des plus connues est celle où on le voit suspendu à une horloge au-dessus de la rue. En 1919, lors d'un tournage, il perd deux doigts dans l'explosion d'une bombe que tous croient factice1, ce qui l'oblige à porter un gant dans ses films ultérieurs.

Lloyd embauche Bebe Daniels comme actrice secondaire de ses films en 1914. Une relation romantique se noue entre leurs personnages et on les surnomme « Le Jeune Garçon » et « La Jeune Fille ». S'ensuit alors une série de films comiques avec en vedette le trio formé par Harold Lloyd, Bebe Daniels et Snub Pollard. En 1919, Bebe Daniels le quitte pour poursuivre sa carrière dans des rôles dramatiques. Lloyd la remplace à l'écran par Mildred Davis en 1919. C'est Hal Roach qui lui suggère de regarder un film avec Davis. On dit que plus Lloyd la regarde, plus il a de l'affection pour elle. Sa première réaction en la voyant serait la suivante : « elle ressemble à une poupée française ». Davis se retire du cinéma en 1923 et est remplacée à l'écran par Jobyna Ralston au côté de Lloyd.

À partir de 1924, Lloyd et Roach cessent leur partenariat. Harold Lloyd crée la Harold Lloyd Film Corporation et devient producteur indépendant de ses propres films, dont plusieurs sont de véritables succès, comme En vitesse en 1924 et Vive le sport ! en 1925. Le passage au parlant est également couronné de succès. Son premier film parlant est Quel phénomène, en 1929, qui attire les foules curieuses d'entendre la voix de Lloyd. Sa popularité connaît cependant un déclin durant les années 1930. Il vend bientôt ses studios avant de se retirer de la scène en 1947. Il devient alors animateur à la radio et photographe (activité qui lui vaut une certaine réputation), tout en se consacrant à des activités caritatives. De 1914 à 1947, Harold Lloyd joue dans près de 200 films comiques, dont 60 entre 1914 et 1917. 

Vie personnelle

Il se marie avec Mildred Davis, le 10 février 1923. Ils ont ensemble trois enfants : Gloria Lloyd (1923-2012), Harold Clayton Lloyd, Jr. (1931-1971) et Marjorie Elisabeth Lloyd (1925-1986), cette dernière étant adoptée.

Mort

Il meurt d'un cancer de la prostate, à 77 ans le 8 mars 1971, à Beverly Hills, quartier de Los Angeles en Californie. Il est enterré dans une crypte du grand Mausolée du cimetière de Forest Lawn Memorial Park à Glendale en Californie. 

Honneurs

Harold Lloyd a reçu un Oscar honorifique en 1953. Il possède également deux étoiles sur le fameux Walk of Fame (Hollywood). En 1994, un timbre à son effigie a été émis. 

Lloyd Harold

Filmographie

Acteur

  • 1913 : The Old Monk's Tale de J. Searle Dawley : Yaqui Indian (non crédité)
  • 1913 : The Twelfth Juror de George Lessey : garçon au dancing (non crédité)
  • 1913 : Hulda of Holland de J. Searle Dawley : role de passage (non crédité)
  • 1913 : Rory o' the Bogs de J. Farrell MacDonald : membre du Posse (non crédité)
  • 1914 : Samson de J. Farrell MacDonald : barbu philistin pris en extra (non crédité)
  • 1914 : The Sandhill Lovers : parieur
  • 1914 : The Patchwork Girl of Oz de J. Farrell MacDonald : Tottenhot (non crédité)
  • 1915 : Willie Runs the Park de Hal Roach : Willie Work
  • 1915 : Hogan's Romance Upset (en) de Charles Avery : spectateur de combat (non crédité)
  • 1915 : Just Nuts de Hal Roach : Willie Work
  • 1915 : Love, Loot and Crash de Mack Sennett : vendeur de fruits italien (non crédité)
  • 1915 : Their Social Splash d'Arvid E. Gillstrom et F. Richard Jones : le ministre
  • 1915 : Miss Fatty's Seaside Lovers de Roscoe Arbuckle : Masher
  • 1915 : From Italy's Shores de Otis Turner : gangster (non crédité)
  • 1915 : The Hungry Actors (en) de Hal Roach : Bandit
  • 1915 : Court House Crooks (en) : jeune homme sans travail (non crédité)
  • 1915 : Spit-Ball Sadie de Hal Roach : Lonesome Luke (L.L.)
  • 1915 : Terribly Stuck Up de Hal Roach : L.L.
  • 1915 : A Mixup for Mazie de Hal Roach : L.L.
  • 1915 : Some Baby de Hal Roach : L.L.
  • 1915 : Fresh from the Farm de Hal Roach : L.L.
  • 1915 : Giving Them Fits de Hal Roach : Luke de Fluke
  • 1915 : Bughouse Bellhops de Hal Roach : L.L.
  • 1915 : A Submarine Pirate de Charles Avery eet Syd Chaplin : Cuisinier
  • 1915 : Tinkering with Trouble de Hal Roach : L.L. alias Easy Otis
  • 1915 : Great While It Lasted de Hal Roach : L.L. alias Byron Beanskin
  • 1915 : Ragtime Snap Shots de Hal Roach : L.L. alias Lucas
  • 1915 : A Foozle at the Tee Party de Hal Roach : L.L.
  • 1915 : Ruses, Rhymes and Roughnecks de Hal Roach : L.L.
  • 1915 : Peculiar Patients' Pranks de Hal Roach : L.L.
  • 1915 : Lonesome Luke, Social Gangster de Hal Roach et J. Farrell MacDonald : L.L.
  • 1916 : Lonesome Luke Leans to the Literary de Hal Roach : L.L.
  • 1916 : Luke Lugs Luggage de Hal Roach : L.L.
  • 1916 : Lonesome Luke Lolls in Luxury de Hal Roach : L.L.
  • 1916 : Luke, the Candy Cut-Up de Hal Roach : L.L.
  • 1916 : Luke Foils the Villain de Hal Roach : L.L.
  • 1916 : Luke and the Rural Roughnecks de Hal Roach : L.L.
  • 1916 : Luke Pipes the Pippins de Hal Roach : L.L.
  • 1916 : Lonesome Luke, Circus King de Hal Roach : L.L.
  • 1916 : Luke's Double de Hal Roach : L.L.
  • 1916 : Them Was the Happy Days! de Hal Roach : L.L.
  • 1916 : Luke and the Bomb Throwers de Hal Roach : L.L.
  • 1916 : Luke's Late Lunchers de Hal Roach : L.L.
  • 1916 : Luke Laughs Last de Hal Roach : L.L.
  • 1916 : Luke's Fatal Flivver de Hal Roach : L.L.
  • 1916 : Luke's Society Mixup de Hal Roach : L.L.
  • 1916 : Luke's Washful Waiting de Hal Roach : L.L.
  • 1916 : Luke Rides Roughshod de Hal Roach : L.L.
  • 1916 : Luke, Crystal Gazer de Hal Roach : L.L.
  • 1916 : Luke's Lost Lamb de Hal Roach : L.L.
  • 1916 : Luke Does the Midway de Hal Roach : L.L.
  • 1916 : Luke Joins the Navy de Hal Roach : L.L.
  • 1916 : Luke and the Mermaids de Hal Roach : L.L.
  • 1916 : Luke's Speedy Club Life de Hal Roach : L.L.
  • 1916 : Luke and the Bang-Tails de Hal Roach : Luke
  • 1917 : Harold à la rescousse (By the Sad Sea Waves)) d'Alfred J. Goulding
  • 1918 : The Big Idea
  • 1918 : A Gasoline Wedding d'Alfred J. Goulding
  • 1918 : Feux croisés (Two-Gun Gussie) d'Alfred J. Goulding
  • 1918 : Modern Palace (The City Slicker)
  • 1918 : Lui est un fameux ténor (The Non-Stop Kid)
  • 1918 : Passez muscade (Are Crooks dishonest ?)
  • 1918 : Mon ami le voisin (Just Neighbors)
  • 1918 : It's a Wild Life
  • 1918 : L'Hôtel du chahut-bahut (On the Jump) d'Alfred J. Goulding
  • 1918 : Pipe the Whiskers
  • 1918 : Here Come the Girls
  • 1918 : Passez muscade (Are Crooks Dishonest?) de Gilbert Pratt
  • 1919 : Coquin de printemps (Spring Fever) de Hal Roach
  • 1919 : Before Breakfast de Hal Roach
  • 1919 : Un, deux, trois... partez! (The Marathon) d'Alfred J. Goulding
  • 1919 : Amour et poésie (Bumping Into Broadway)
  • 1919 : Harold régisseur (Ring Up the Curtain)
  • 1919 : Harold chez les pirates (Captain Kidd's Kids)
  • 1919 : De la coupe aux lèvres (From Hand to Mouth)
  • 1919 : Prince malgré lui (His Royal Slyness) de Hal Roach
  • 1919 : On n'entre pas (Ask Father) de Hal Roach
  • 1919 : Coco de Chicago (Billy Blazes, Esq.) de Hal Roach
  • 1919 : Lui et la dactylographe (Be My Wife) de Hal Roach
  • 1920 : Pour le cœur de Jenny ou Viré à l'Ouest (An Eastern Westerner) de Hal Roach
  • 1920 : Oh! La belle voiture ! (Get Out and Get Under)
  • 1920 : Le Manoir hanté (Haunted Spooks) d'Alfred J. Goulding et Hal Roach
  • 1920 : Ma fille est somnambule (High and Dizzy)
  • 1920 : Quel numéro demandez-vous ? (Number please)
  • 1921 : La Chasse au renard (Among those present)
  • 1921 : Ayez donc des gosses (I Do) d'Hal Roach
  • 1921 : Voyage au paradis (Never Weaken)
  • 1921 : Pour l'amour de Mary ou Harold bonne d'enfant (Now or never)
  • 1921 : Marin malgré lui (A Sailor-Made Man) de Fred C. Newmeyer
  • 1922 : Harold chasse les grands fauves (Back to the Woods)
  • 1922 : Doctor Jack (Dr. Jack)
  • 1922 : Le Petit à grand-maman ou Le Talisman de Grand-mère (Grandma's Boy)
  • 1923 : Monte là-dessus ! (Safety Last!)
  • 1923 : Faut pas s'en faire (Why Worry?)
  • 1924 : Ça t'la coupe (Girl Shy)
  • 1924 : Une riche famille (Hot Water) de Fred C. Newmeyer et Sam Taylor
  • 1925 : Vive le sport (The Freshman)
  • 1926 : Pour l'amour du Ciel (For Heaven's Sake)
  • 1927 : Le Petit Frère (The Kid Brother)
  • 1927 : Carter DeHaven in Character Studies : lui-même
  • 1928 : En vitesse (Speedy)
  • 1929 : Quel phénomène (Welcome Danger)
  • 1930 : À la hauteur (Feet First)
  • 1932 : Silence, on tourne ! (Movie Crazy)
  • 1934 : Patte de chat (The Cat's-Paw) de Sam Taylor
  • 1936 : Soupe au lait (The Milky Way)
  • 1936 : Hollywood Boulevard de Robert Florey : apparition en caméo
  • 1938 : Le Professeur Schnock (Professor Beware) de Elliott Nugent : Prof. Dean Lambert
  • 1947 : Oh quel mercredi ! (The Sin Of Harold Diddlebock/ Mad Wednesday) de Preston Sturges : Harold Diddlebock

Réalisateur

  • 1917 : Over the Fence coréalisé avec J. Farrell MacDonald
  • 1917 : Lui... et les policemen (Pinched) coréalisé avec Gilbert Pratt
  • 1918 : Lui au club mystérieux (The Lamb) coréalisé avec Gilbert Pratt
  • 1919 : Mon ami le voisin (Just Neighbors) coréalisé avec Frank Terry
  • 1927 : Le Petit Frère (The Kid Brother) (non crédité)
  • 1930 : À la hauteur (Feet First) (non crédité)
  • 1932 : Silence, on tourne ! (Movie Crazy) (non crédité)
  • 1934 : Patte de chat (The Cat's Paw) (non crédité)

Producteur

  • 1924 : Ça t'la coupe (Girl Shy)
  • 1924 : Une riche famille (Hot Water)
  • 1925 : Vive le sport ! (The Freshman)
  • 1927 : Le Petit Frère (The Kid Brother)
  • 1929 : Quel phénomène (Welcome Danger)
  • 1930 : À la hauteur (Feet First)
  • 1932 : Silence, on tourne ! (Movie Crazy)
  • 1938 : Le Professeur Schnock (Professor Beware)
  • 1941 : A Girl, a Guy, and a Gob
  • 1942 : Mon espion favori (My Favorite Spy)

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article