Matras Christian

Publié le par Roger Cousin

Christian Matras est un directeur de la photographie français, né le 29 décembre 1903 à Valence (Drôme), mort le 4 mai 1977 à Paris. Reporter à Éclair-Journal, il fait ses débuts d'opérateur sur un plateau en 1926. Réputé pour le raffinement de ses images, il excelle dans le film historique. Il a été le chef opérateur très apprécié de Max Ophüls sur La Ronde, Madame de... et Lola Montès.

Filmographie

  • 1928 : Maldone de Jean Grémillon
  • 1932 : Le Billet de logement
  • 1934 : La Châtelaine du Liban de Jean Epstein
  • 1934 : Le Scandale de Marcel L'Herbier
  • 1934 : Le Paquebot Tenacity de Julien Duvivier
  • 1934 : La Maison dans la dune de Pierre Billon
  • 1934 : Maternité
  • 1935 : L'Affaire Coquelet
  • 1936 : Mais n'te promène donc pas toute nue de Léo Joannon
  • 1936 : La Marmaille
  • 1937 : Les Réprouvés
  • 1937 : La Grande Illusion de Jean Renoir
  • 1937 : Le Chanteur de minuit de Léo Joannon
  • 1938 : La Piste du sud de Pierre Billon
  • 1938 : Café de Paris de Yves Mirande
  • 1938 : Entrée des artistes de Marc Allégret
  • 1938 : Je chante de Christian Stengel
  • 1939 : La Fin du jour de Julien Duvivier
  • 1939 : Le Dernier Tournant de Pierre Chenal
  • 1940 : Paradis perdu d'Abel Gance
  • 1940 : La Nuit merveilleuse de Jean-Paul Paulin
  • 1941 : Parade en 7 nuits de Marc Allégret
  • 1941 : Romance de Paris de Jean Boyer
  • 1941 : Le Briseur de chaînes de Jacques Daniel-Norman
  • 1942 : La Duchesse de Langeais de Jacques de Baroncelli
  • 1942 : La Loi du printemps de Jacques Daniel-Norman
  • 1942 : Pontcarral, colonel d'empire de Jean Delannoy
  • 1943 : Secrets de Pierre Blanchar
  • 1943 : Le Secret de Madame Clapain
  • 1943 : L'Escalier sans fin de Georges Lacombe
  • 1943 : Un seul amour de Pierre Blanchar
  • 1943 : Mahlia la métisse
  • 1943 : Lucrèce de Léo Joannon
  • 1944 : Le Voyageur sans bagage de Jean Anouilh
  • 1944 : Le Bossu de Jean Delannoy
  • 1945 : Mademoiselle X
  • 1945 : Boule de suif de Christian-Jaque
  • 1945 : Seul dans la nuit de Christian Stengel
  • 1945 : La Part de l'ombre de Jean Delannoy
  • 1946 : Tant que je vivrai de Jacques de Baroncelli
  • 1946 : L'Idiot de Georges Lampin
  • 1946 : Un revenant de Christian-Jaque
  • 1946 : Il suffit d'une fois
  • 1947 : Le Beau Voyage de Louis Cuny
  • 1947 : Les jeux sont faits de Jean Delannoy
  • 1948 : Éternel conflit de Georges Lampin
  • 1948 : D'homme à hommes de Christian-Jaque
  • 1948 : L'Aigle à deux têtes de Jean Cocteau
  • 1948 : La Révoltée de Marcel L'Herbier
  • 1949 : Tous les chemins mènent à Rome
  • 1949 : Singoalla
  • 1950 : La Valse de Paris de Marcel Achard
  • 1950 : La Ronde de Max Ophüls
  • 1950 : Souvenirs perdus de Christian-Jaque
  • 1951 : Olivia
  • 1951 : Barbe-Bleue de Christian-Jaque
  • 1952 : Le Plaisir de Max Ophüls (segment Le Masque et La Maison Tellier)
  • 1952 : Fanfan la Tulipe de Christian-Jaque
  • 1952 : Adorables Créatures de Christian-Jaque
  • 1952 : Violettes impériales de Richard Pottier
  • 1953 : Madame de... de Max Ophüls
  • 1953 : Lucrèce Borgia de Christian Jaque
  • 1954 : Destinées de Jean Delannoy (segment Lysistrata)
  • 1954 : Secrets d'alcôve d'Henri Decoin et Jean Delannoy (segments Le Billet de logement et Le Lit de la Pompadour)
  • 1954 : Madame du Barry de Christian-Jaque
  • 1955 : Nana de Christian-Jaque
  • 1955 : Les Carnets du Major Thompson de Preston Sturges
  • 1955 : Lola Montès de Max Ophüls
  • 1956 : Rencontre à Paris de Georges Lampin
  • 1956 : Les Aventures de Till l'espiègle de Gérard Philipe et Joris Ivens
  • 1957 : Œil pour œil
  • 1957 : Les Espions d'Henri-Georges Clouzot
  • 1957 : Une manche et la belle de Henri Verneuil
  • 1958 : Montparnasse 19 de Jacques Becker
  • 1958 : Le Miroir à deux faces d'André Cayatte
  • 1958 : Maxime d'Henri Verneuil
  • 1958 : Christine de Pierre Gaspard-Huit
  • 1959 : Pourquoi viens-tu si tard ? de Henri Decoin
  • 1959 : La Bête à l'affût de Pierre Chenal
  • 1959 : La Belle et l'Empereur d'Axel von Ambesser
  • 1959 : Le Chemin des écoliers de Michel Boisrond
  • 1960 : Les Magiciennes
  • 1961 : Les lions sont lâchés d'Henri Verneuil
  • 1961 : Paris Blues de Martin Ritt
  • 1961 : Le Cœur battant
  • 1961 : Le Jeu de la vérité de Robert Hossein
  • 1962 : Cartouche de Philippe de Broca
  • 1962 : Le crime ne paie pas de Gérard Oury
  • 1962 : Thérèse Desqueyroux de Georges Franju
  • 1962 : Virginie de Jean Boyer
  • 1963 : Shéhérazade de Pierre Gaspard-Huit
  • 1963 : Casablanca nid d'espions de Henri Decoin
  • 1963 : Le Journal d'un fou
  • 1964 : Les Amitiés particulières de Jean Delannoy
  • 1965 : Béatrice
  • 1965 : Samba
  • 1965 : Le Majordome de Jean Delannoy
  • 1965 : Los pistoleros de Arizona
  • 1965 : Aventure à Beyrouth (La dama de Beirut)
  • 1965 : Les Fêtes galantes de René Clair
  • 1966 : La Femme perdue (La mujer perdida)
  • 1967 : Lettre à Carla
  • 1967 : Sept fois femme (Woman Times Seven) de Vittorio de Sica
  • 1967 : Les Risques du métier d' André Cayatte
  • 1968 : The Desperate Ones
  • 1968 : Une femme sans importance (téléfilm)
  • 1968 : Les oiseaux vont mourir au Pérou de Romain Gary
  • 1969 : La Voie lactée de Luis Bunuel
  • 1969 : Esa mujer
  • 1969 : Las leandras
  • 1970 : Le Bal du comte d'Orgel de Marc Allégret
  • 1971 : Variétés de Juan Antonio Bardem
  • 1972 : Pas folle la guêpe de Jean Delannoy

Publié dans Métiers du Spectacle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article