Zouzou

Publié le par Marc Allégret

Zouzou est un film français de Marc Allégret sorti en 1934. Zouzou, une petite mulâtresse et Jean, tous deux orphelins, ont été élevés dans un cirque par le père Mélé. En grandissant, Jean réalise son rêve, il devient matelot. Après avoir quitté la marine, papa Mélé, Jean et Zouzou montent à Paris. Mélé travaille comme veilleur de nuit à Medrano, Jean devient éclairagiste pour les « folies » et Zouzou devient blanchisseuse. Elle est amoureuse de Jean, mais ce dernier, qui ne s'en aperçoit pas, considère Zouzou comme sa sœur et s'éprend de Claire, une collègue de Zouzou à la blanchisserie.

Par hasard, le directeur des « folies » découvre que Zouzou est une bête de scène, mais cette dernière refuse de travailler pour lui. À la suite d'un quiproquo, Claire et Zouzou croient Jean amant de Barbara, une chanteuse exécrable soutenue par un mécène très riche. En réalité, Jean aide Barbara à quitter les « folies » pour rejoindre son amant à Rio de Janeiro. Le théâtre n'a plus de vedette.

Zouzou décide de remplacer Barbara pour devenir suffisamment riche pour payer les frais d'avocat de Jean qui vient d'être accusé, à tort, d'un crime de sang. Le succès de la première partie de la revue est phénoménal, mais entre les numéros, Zouzou reconnaît le véritable auteur du crime dans le journal. Elle quitte alors les « folies » pour se rendre au commissariat. Le criminel est confondu, Zouzou retourne finir le spectacle, qui est un triomphe. Le lendemain, à la sortie de la prison, Zouzou comprend les sentiments de Jean pour Claire et s'efface pour consacrer sa vie à la scène.

Floyd Dupont était un chorégraphe et maître de ballet qui participa en tant que tel à quelques films. Louis Wins était un musicien et directeur musical qui participa en tant que tel à quelques films. Il semble que ce film soit l'unique apparition à l'écran d'Irène Ascoua. Emile Carrara était un accordéoniste qui participa, outre ce film, à deux courts-métrages : Chanson de rue (1944) de Léo Sevestre et du même réalisateur en 1946 L'accordéon et ses vedettes. Andrée Wendler tourna aussi en 1935 Monsieur Sans-Gêne de Karl Anton.

Zouzou de Marc AllégretZouzou de Marc Allégret

Zouzou de Marc Allégret

videoFiche technique

  • Titre français : Zouzou
  • Réalisation : Marc Allégret
  • Scénario : Pépito G. Abatino, d'après son roman éponyme
  • Direction artistique : Pepito G. Abatino
  • Adaptation : Carlo Rim
  • Dialogue : Carlo Rim , Albert Willemetz
  • Décors : Lazare Meerson, Alexandre Trauner
  • Costumes : Pascaud Zanel
  • Photographie : Michel Kelber
  • Son : Antoine Archimbaud
  • Montage : Denise Batcheff
  • Musique : Vincent Scotto, Georges Van Parys, Alain Romans
  • Paroles Géo Koger, Henri Varna, Émile Audiffred
  • Direction musicale : Louis Wins
  • Chorégraphie : Floyd Dupont
  • Administrateur : Joseph Macaluso
  • Régisseur : Pelosoff
  • Production : Arys Nissotti
  • Sociétés de production : Ciné-Arys Productions, Les Films H. Roussillon
  • Distribution : Corona Films - Jacques Boris
  • Tournage : Studios Pathé-Nathan de Joinville
  • Pays d’origine : Drapeau de la France France
  • Langue originale : français
  • Format : Noir et blanc — 35 mm — 1,33:1 — son Mono (RCA High Fidelity Recording)
  • Genre : Comédie dramatique
  • Durée : 85 minutes
  • Date de sortie : France : 21 décembre 1934

videoDistribution

  • Joséphine Baker : Zouzou, l'orpheline mulâtre
  • Jean Gabin : Jean, son « frère »
  • Pierre Larquey : le père Mélé, forain
  • Claire Gérard : Mme Vallée, la blanchisseuse
  • Yvette Lebon : Claire Vallée, la fille
  • Illa Meery : Miss Barbara, la vedette de music-hall
  • Madeleine Guitty : Josette, l'habilleuse
  • Marcel Vallée : M. Trompe, directeur du music-hall
  • Teddy Michaud : Julot
  • Pierre Palau : M. de Saint-Lévy, le protecteur
  • Serge Grave : Jean enfant
  • Floyd Dupont : le maître de ballet de la revue
  • Viviane Romance : la jeune fille attablée
  • Philippe Richard : le commissaire de police
  • Robert Seller : le commanditaire
  • Roger Blin : un témoin du meurtre
  • Georges Van Parys : le pianiste
  • Eugène Stuber : un homme au bal
  • Louis Wins : le chef d'orchestre de la revue
  • Irène Ascoua : Zouzou enfant
  • Géo Forster : un boy de la revue
  • Lucien Walter
  • Emile Carrara
  • Adrienne Trenkel
  • Andrée Wendler

videoChansons du film

  • Paroles : Roger Bernstein, Géo Koger
  • Chansons : Ah ! viens Fifine et La java des Marsiallo, chantées par Jean Gabin, C'est lui et Haiti, chantées par Joséphine Baker

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article