Balin Ina

Publié le par Roger Cousin

Ina Balin est une actrice américaine, née Ina Sandra Rosenberg le 12 novembre 1937 à New York — Brooklyn (État de New York, États-Unis), décédée le 20 juin 1990 à New Haven (Connecticut, États-Unis).

Balin Ina
Balin Ina
Balin Ina
Balin Ina

Ina Balin (pseudonyme) est née dans une famille juive à Brooklyn ; elle débute au théâtre à Broadway (New York) en 1957-1958, dans une pièce de Meyer Levin, Compulsion (adaptée de son roman du même titre), aux côtés de Roddy McDowall et Dean Stockwell. Elle joue une seconde (donc dernière) fois sur les planches new-yorkaises en 1959-1960.

En 1958, elle apparaît au cinéma dans L'Orchidée noire (avec Sophia Loren et Anthony Quinn). L'année suivante (1959), son petit rôle dans Le Génie du mal — adaptation du roman Compulsion pré-cité — est coupé au montage. Elle tourne ensuite deux de ses films les mieux connus, le drame Du haut de la terrasse (1960, avec Paul Newman et Joanne Woodward), et le western Les Comancheros (1961, avec John Wayne et Stuart Whitman). Parmi ses autres partenaires au cinéma, mentionnons Jerry Lewis (Jerry souffre-douleur, 1964), Max von Sydow (La Plus Grande Histoire jamais contée, 1965) et Elvis Presley (Charro, 1969). En tout, elle participe à seulement seize films américains — voir la liste complète ci-après —, le dernier sorti en 1989.

Ina Balin est surtout active à la télévision, contribuant entre 1958 et 1988 à quarante-deux séries et à huit téléfilms (voir la liste sélective ci-dessous). En outre, elle joue son propre rôle dans un téléfilm de 1980, The Children of An Lac (dont elle est productrice associée, expérience unique), d'après son histoire originale et un évènement qu'elle a vécu (le sauvetage d'un orphelinat au Viêt Nam en 1975, pendant la chute de Saigon). Elle meurt prématurèment en 1990, en raison de problèmes d'hypertension artérielle pulmonaire.

Filmographie

  • 1958 : L'Orchidée noire (The Black Orchid) de Martin Ritt
  • 1959 : Le Génie du mal (Compulsion) de Richard Fleischer (rôle coupé au montage)
  • 1960 : Du haut de la terrasse (From the Terrace) de Mark Robson
  • 1961 : Les Comancheros (The Comancheros) de Michael Curtiz
  • 1961 : Les Blouses blanches (The Young Doctors) de Phil Karlson
  • 1964 : Act of Reprisal d'Erricos Andreou et Robert Tronson
  • 1964 : Jerry souffre-douleur (The Patsy) de Jerry Lewis
  • 1965 : La Plus Grande Histoire jamais contée (The Greatest Story Ever Told) de George Stevens, David Lean et Jean Negulesco
  • 1968 : Run like a Thief de Bernard Glasser et Harry Spalding
  • 1969 : Charro (Charro !) de Charles Marquis Warren
  • 1971 : The Projectionist d'Harry Hurwitz
  • 1973 : Don Angelo est mort ou Le Don est mort (The Don is dead) de Richard Fleischer
  • 1977 : Galyon d'Ivan Tors
  • 1982 : The Comeback Trail d'Harry Hurwitz
  • 1986 : Vasectomy : A Delicate Matter de Robert Burge
  • 1989 : That's Adequate d'Harry Hurwitz

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article