Windsor Marie

Publié le par Roger Cousin

Marie Windsor, née Emily Marie Bertelson le 11 décembre 1919 à Marysvale (Utah) et décédée à Beverly Hills (Californie) le 10 décembre 2000, est une actrice américaine. 

Windsor Marie Windsor Marie

Elle fut consacrée « Reine de la série B » par le public et la critique des années 1940, tout comme Fay Wray, Lucille Ball ou Ida Lupino. Miss Utah en 1937, la jeune femme monte à New York pour y suivre l'enseignement de la comédienne d'origine russe Maria Ouspenskaïa, adepte des théories de Stanislavski, père de la méthode de l’Actors Studio. Après quelques années passées à cachetonner dans des troisièmes rôles, apparitions et autres silhouettes, souvent non crédités au générique, la reconnaissance vient avec son rôle de femme fatale dans un film noir, L'Enfer de la corruption (Abraham Polonsky, 1948), aujourd'hui considéré comme un classique, avant de s'imposer dans ce genre (voir filmographie). 

Elle joua également beaucoup pour la télévision, notamment dans d'innombrables shows et séries populaires (Maverick, Rawhide, Bonanza, L'Incroyable Hulk, Arabesque). Après avoir déserté les plateaux de cinéma et de télé, Marie Windsor se consacra à sa passion pour la peinture et la sculpture. En 1999, elle fut nominée par l'American Film Institute pour apparaître parmi les 50 plus grands stars du cinéma américain de tous les temps. Elle se maria deux fois, une première fois avec Ted Steele3, puis avec Jack Hupp, membre de l’équipe nationale de basket-ball en 1936. Ce dernier, avec lequel elle eut un fils, fut ajouté au Athletic Hall of Fame de l’Université de Californie du Sud en 20074. Ils sont enterrés dans l'Utah, à Marysvale.

Filmographie 

  • 1942 : Les Yeux dans les ténèbres (Eyes in the Night) de Fred Zinnemann - une actrice en répétition
  • 1947 : Meurtre en musique (Song of the Thin Man) d’Edward Buzzell - Helen Amboy
  • 1947 : Marchands d'illusions (The Hucksters) de Jack Conway - une fille dans le train
  • 1947 : L’Heure du pardon (The Romance of Rosy Ridge) de Roy Rowland - une fille de Baggett
  • 1947 : Living in a Big Way de Gregory La Cava (non créditée)
  • 1948 : L'Enfer de la corruption (Force of Evil) d’Abraham Polonsky - Edna Tucker
  • 1948 : Le Pirate (The Pirate) de Vincente Minnelli - Mme Lucia
  • 1948 : Les Trois Mousquetaires (The Three Musketeers) de George Sidney : une espionne
  • 1949 : Le Bagarreur du Kentucky (The Fighting Kentuckian), de George Waggner
  • 1950 : La Femme sans loi (Frenchie) de Louis King : Diane Gorman
  • 1952 : L'Énigme du Chicago Express (The Narrow Margin) de Richard Fleischer - Mrs. Frankie Neall
  • 1952 : L'Homme à l'affût (The Sniper) d'Edward Dmytryk
  • 1953 : Un Homme pas comme les autres (Trouble Along the Way), de Michael Curtiz : Anne Williams McCormick
  • 1954 : Les Bas-fonds d'Hawaï (Hell's Half Acre), de John H. Auer
  • 1955 : Deux nigauds et la momie (Abbott and Costello Meet the Mummy) de Charles Lamont : Mme Rontru
  • 1956 : Swamp Women de Roger Corman - Josie Nardo
  • 1956 : L'Ultime Razzia (The Killing) de Stanley Kubrick - Sherry Peatty
  • 1957 : La Femme et le rôdeur (The Unholy Wife) de John Farrow - Gwen
  • 1957 : L'Histoire de l'humanité (The Story of Mankind) d’Irwin Allen - Joséphine Bonaparte
  • 1973 : Les Cordes de la potence (Cahill United States Marshal) - Mme Hetty Green
  • 1976 : Un vendredi dingue, dingue, dingue (Freaky Friday), de Gary Nelson

Télévision

  • 1979 : Les Vampires de Salem (Salem’s Lot) de Tobe Hooper - Eva Miller

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article