Lagrange Louise

Publié le par Mémoires de Guerre

Louise Lagrange (Louise, Marie Lagrange) (née le 19 août 1897 à Oran (Algérie) et morte le 28 février 1979 (à 81 ans) à Paris 16e) est une actrice française.

Lagrange LouiseLagrange Louise

Louise Lagrange fit surtout carrière à la période du cinéma muet sous la direction de Louis Feuillade et même de Georges Méliès. Elle était la veuve du réalisateur Maurice Tourneur et la belle-sœur du comédien Pierre Blanchar.

Filmographie

  • 1907 : Cendrillon, ou la Pantoufle merveilleuse (Cendrillon) d'Albert Capellani
  • 1911 : La Dernière Conquête de Don Juan de Jean Durand
  • 1911 : L'Orgie romaine de Louis Feuillade
  • 1911 : Quand les feuilles tombent de Louis Feuillade
  • 1911 : La Suspicion de Louis Feuillade
  • 1911 : Cendrillon ou la Pantoufle mystérieuse de Georges Méliès : la sœur de Cendrillon
  • 1911 : Le Maléfice de Louis Feuillade
  • 1911 : La Mort de Lucrèce de Louis Feuillade
  • 1914 : Fantômas contre Fantômas de Louis Feuillade
  • 1914 : Cadette de Léon Poirier
  • 1914 : Le Miracle d'amour (réalisation anonyme)
  • 1914 : Severo Torelli de Louis Feuillade
  • 1914 : Les Fiancés de 1914 de Louis Feuillade
  • 1914 : La Neuvaine de Louis Feuillade
  • 1914 : Le Roman de la midinette de Louis Feuillade
  • 1915 : Autour d'une bague de Gaston Ravel
  • 1915 : La Barrière de Gaston Ravel
  • 1915 : L'Ombre de la mort de Louis Feuillade
  • 1915 : Celui qui reste de Louis Feuillade
  • 1915 : Madame Fleur de Neige de Gaston Ravel
  • 1915 : Les vampires / L'homme des poisons (épisode 9) de Louis Feuillade : Jeanne Brémontier
  • 1915 : Les vampires / Les noces sanglantes (épisode 10) de Louis Feuillade : Jeanne Brémontier
  • 1916 : Le Malheur qui passe de Louis Feuillade
  • 1916 : Le Prix du pardon de Louis Feuillade
  • 1916 : Un mariage de raison de Louis Feuillade : Odette
  • 1916 : Le Noël du poilu de Louis Feuillade
  • 1917 : Mères françaises de Louis Mercanton et René Hervil : Marie Lebroux
  • 1917 : Le Torrent de Louis Mercanton et René Hervil : Noëlle d'Horgans
  • 1917 : L'Escapade de l'ingénue de Gaston Ravel
  • 1918 : La Maison d'argile de Gaston Ravel : Marguerite Armières
  • 1919 : L'Héritage de Jacques de Baroncelli : Suzanne Fertot
  • 1919 : Intrigue et jalousie (réalisation anonyme) : Simone Arlais, la fille de l'industriel
  • 1922 : Mimi Trottin d'Henri Andréani : Mimi Trottin, la midinette
  • 1922 : L'Hacienda rouge (A sainted devil) de Joseph Henabery : Carmelita
  • 1924 : The Side Show of Life (en) de Herbert Brenon : Élodie
  • 1924 : Shadows of Paris (en) de Herbert Brenon
  • 1926 : La Femme nue de Léonce Perret : Lolette, le modèle du peintre
  • 1927 : Dans l'ombre du harem de Léon Mathot et André Liabel : Simone de Montfort
  • 1928 : La Danseuse Orchidée de Léonce Perret : Luicha Irrigoyen, la danseuse Orchidée
  • 1928 : La Marche nuptiale d'André Hugon : Grâce de Plessan
  • 1928 : La nuit est à nous de Roger Lion : Bettine
  • 1928 : Le Ruisseau de René Hervil : Denise Flory
  • 1930 : Le Défenseur d'Alexandre Ryder : Renée de Pernois
  • 1930 : Ruines d'Edouard Elding : Mme Servais
  • 1930 : Une femme a menti de Charles de Rochefort : Annette Rollan
  • 1930 : Ça aussi c'est Paris d'Antoine Mourre (court-métrage)
  • 1931 : Le Petit Écart (Der kleine seitens prung) de Reinhold Schünzel et Henri Chomette : Lona Beckert
  • 1932 : La Chauve-Souris de Pierre Billon et Carl Lamac
  • 1933 : Judex 34 de Maurice Champreux : Jacqueline
  • 1933 : L'Homme mystérieux (Obsession) de Maurice Tourneur (moyen métrage) : Louise
  • 1946 : Les Trois Cousines de Jacques Daniel-Norman
  • 1949 : La Cage aux filles de Maurice Cloche : la mère de Micheline
  • 1951 : Adhémar ou le Jouet de la fatalité de Fernandel

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article