Papy fait de la résistance

Publié le par Jean-Marie Poiré

Papy fait de la résistance est un film français réalisé par Jean-Marie Poiré, sorti en 1983. Les Bourdelle forment l'une de ces grandes familles de musiciens classiques dont s'enorgueillit Paris. Lorsque les Allemands envahissent la capitale, en 1940, ils refusent en bloc de jouer devant l'occupant. André Bourdelle rejoint bien vite la Résistance et se fait tuer. En 1943, l'hôtel particulier des Bourdelle est réquisitionné par l'armée allemande, qui y loge le général Spontz, francophile, mélomane mais épris de ses aises. Toute la famille se retrouve reléguée à la cave, en compagnie de Michel Taupin, un compagnon de l'ombre d'André Bourdelle. La cohabitation est difficile. Chacun lutte à sa façon contre l'envahisseur. Un jour, Héléna et sa fille ramènent un aviateur anglais qui vient de s'enfuir de la Kommandantur...

Papy fait de la résistance de Jean-Marie Poiré
Papy fait de la résistance de Jean-Marie Poiré

Papy fait de la résistance de Jean-Marie Poiré

Fiche technique

  • Titre : Papy fait de la résistance
  • Accroche : « Le film qui a coûté plus cher que le Débarquement »
  • Réalisation : Jean-Marie Poiré
  • Réalisation de la seconde équipe : Pierre Sisser
  • Scénario : Christian Clavier, Martin Lamotte et Jean-Marie Poiré, d'après la pièce de théâtre de Christian Clavier et Martin Lamotte
  • Production : Christian Fechner, Henri Brichetti
  • Société de production : Films Christian Fechner
  • Sociétés de distribution
  • Producteur délégué : Bernard Artigues
  • Musique : Jean Musy
  • Décors : Willy Holt
  • Casting : Françoise Menidrey
  • Cascades : Patrick Cauderlier, Gilles Conseil, Roland Neunreuther, Daniel Perche et Daniel Vérité
  • Costumes : Catherine Leterrier
  • Photographie : Robert Alazraki
  • Son : Daniel Brisseau et Dominique Hennequin
  • Montage : Catherine Kelber
  • Générique et trucages : Les films Michel François
  • Pays d'origine : France
  • Langues : français, allemand et anglais
  • Format : Couleurs (Agfa-Gevaert) - 2,35:1 - Son mono - 35 mm (Fujifilm) - Filmé en Panavision
  • Genre : Comédie
  • Son : Mono
  • Budget : 30 millions de francs4 (soit environ 9 000 000 euros en 20205)
  • Durée : 102 minutes
  • Date de sortie : France : 26 octobre 1983

Distribution

  • Christian Clavier : Michel Taupin, professeur de latin, volontaire à la Résistance
  • Michel Galabru : Jean-Robert Bourdelle, dit « Papy », père d'André Bourdelle
  • Roland Giraud : le général Herman Spontz, officier de la Wehrmacht occupant le château des Bourdelle
  • Gérard Jugnot : Adolfo Ramirez, collaborateur et agent de la Gestapo française / son fils, Adolfo Ramirez Junior, vivant en Bolivie
  • Martin Lamotte : Guy-Hubert Bourdelle, alias « Super-Résistant », fils d'André et Héléna Bourdelle, coiffeur stagiaire qui fait semblant de collaborer avec les Allemands
  • Dominique Lavanant : Bernadette Bourdelle, fille aînée d'André et Héléna Bourdelle, violoncelliste
  • Jacqueline Maillan : Héléna Bourdelle, dite « Mamina », épouse d'André Bourdelle, célèbre cantatrice
  • Jacques Villeret : le maréchal (Reichsminister) Ludwig von Apfelstrudel, demi-frère d'Hitler
  • Julien Guiomar : le colonel Vincent, résistant
  • Jacques François : Jacques Frémontel, alias « Félix », résistant
  • Jeffrey Kime : Harry McBurrett, le parachutiste britannique caché et soigné par les Bourdelle
  • Pauline Lafont : Colette Bourdelle, fille cadette d'André et Héléna Bourdelle, qui tombe amoureuse de Harry
  • Jean-Paul Muel : Kluglicht, le colonel allemand
  • Patrick Petit-Jean : Enrique, l'espion nain de Super-Résistant
  • Josiane Balasko : la pharmacienne, qui dénonce Michel pour une enseigne cassée
  • Michel Blanc : le père Lebœuf, qui gère le ravitaillement en armes des résistants
  • Jean-Claude Brialy : le joueur de tennis flagorneur
  • Jean Carmet : André Bourdelle, mari de Héléna et père de Bernadette, Guy-Hubert et Colette, un résistant périssant dans l'explosion de sa voiture
  • Bernard Giraudeau : un résistant arrêté (« le rôle le plus court du film »)
  • Thierry Lhermitte : le colonel SS (SS-Standartenführer)
  • Jean Yanne : le milicien Murat
  • Roger Carel : le général Müller, victime d'un attentat à la bombe organisé par Super-Résistant
  • Carole Jacquinot : Mireille, le contact des résistants
  • Alain Jérôme : lui-même, le présentateur du débat
  • Franck-Olivier Bonnet : Ralph, l'officier allemand, amant de la pharmacienne
  • Bruno Moynot : Flandu
  • Hans Verner : l'officier allemand qui tire dans la jambe de Ramirez
  • Didier Bénureau : le réceptionniste de la Kommandantur
  • Michel Caccia : le chasseur du « Marquis »
  • Jean-Pierre Clami : le balayeur délateur
  • Jean Négroni : le narrateur
  • Romulus : Gustav, le chat du général Spontz
  • Jacques Rose
  • Nicolas Pignon
  • Sébastien Fechner : le gamin
  • Jean-Pierre Dravel
  • Gilles Détroit : un assistant du maréchal von Apfelstrudel
  • Olivier Hémon 

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article