Marquand Serge

Publié le par Mémoires de Guerre

Serge Marquand est un acteur et producteur français né le 12 mars 1930 à Marseille et mort à Paris le 4 septembre 2004 d'une leucémie aiguë. Il est le frère de Nadine Trintignant et de Christian Marquand. 

Marquand Serge

Carrière

Serge Marquand fait dans les années 60 une carrière de jeune premier, apparaissant notamment dans plusieurs films de Roger Vadim, des Liaisons dangereuses (son premier film, en 1960) à Une femme fidèle, mais aussi dans la très populaire série des Angélique. Georges Franju (Pleins Feux sur l'assassin), James Ivory ou encore Samuel Fuller offrent de petits rôles à cet acteur au regard ténébreux, qui tourne souvent aux côtés de son beau-frère Jean-Louis Trintignant (Le Train de Pierre Granier-Deferre en 1972). Il s'essaiera d'ailleurs à la production avec l'un des deux films réalisés par celui-ci, Le Maitre-nageur. A partir des années 90, il joué surtout dans des téléfilms, tels que Le Comte de Monte-Christo de Josée Dayan et Victoire ou la douleur des femmes, signé par sa soeur Nadine. 

Marquand Serge

Filmographie

Acteur

  • 1959 : Les Liaisons dangereuses 1960 de Roger Vadim : un skieur
  • 1959 : Et mourir de plaisir de Roger Vadim : Giuseppe
  • 1960 : Pleins feux sur l'assassin de Georges Franju : Yvan
  • 1960 : La Bride sur le cou de Roger Vadim : Prince
  • 1961 : Le Reflux de Paul Gégauff (sortie Province uniquement)
  • 1961 : Les Trois Mousquetaires, en deux époques, Les Ferrets de la reine et La Revanche de Milady de Bernard Borderie
  • 1961 : Tintin et le Mystère de La Toison d'or de Jean-Jacques Vierne : le facteur
  • 1961 : Les Parisiennes, sketch "Ella" de Jacques Poitrenaud : Le chauffeur de taxi
  • 1961 : Ça c'est la vie de Claude Choublier
  • 1962 : L'Abominable Homme des douanes de Marc Allégret
  • 1963 : Le Vice et la Vertu de Roger Vadim
  • 1963 : Les Bricoleurs de Jean Girault
  • 1963 : Le Tout pour le tout de Patrice Dally
  • 1963 : Les Grands Chemins de Christian Marquand : le garagiste à Bellecourt
  • 1963 : Méfiez-vous, mesdames (Un monsieur bien sous tous rapports) d'André Hunebelle : Paulo
  • 1963 : La Mort d'un tueur de Robert Hossein
  • 1963 : La Ronde de Roger Vadim
  • 1964 : Angélique marquise des anges de Bernard Borderie : Jactance
  • 1964 : Merveilleuse Angélique de Bernard Borderie
  • 1964 : Les Chercheurs d'or de l'Arkansas (Die Goldsucher von Arkansas) de Paul Martin et Franz Josef Gottlieb
  • 1964 : Compartiment tueurs de Costa-Gavras
  • 1965 : Le Chant du monde de Marcel Camus
  • 1965 : Les Aigles noirs de Santa Fé (Die schwarzen Adler von Santa Fe) d'Ernst Hofbauer et Alberto Cardone
  • 1966 : 3 cavaliers pour Fort Yuma (Per pochi dollari encora) de Giorgio Ferroni
  • 1966 : Le Recherché (Wanted) de Giorgio Ferroni
  • 1967 : Trahison à Stockholm (Rapporto Fuller, base Stoccolma) de Sergio Grieco
  • 1968 : Barbarella de Roger Vadim : Capitaine Sun
  • 1968 : Histoires extraordinaires, sketch "Metzengerstein" de Roger Vadim
  • 1968 : Negresco (Negresco – Eine tödliche Affaire) de Klaus Lemke
  • 1968 : Une corde, un colt de Robert Hossein
  • 1968 : Le Bâtard (I bastardi) de Duccio Tessari
  • 1968 : Le Voleur de crimes de Nadine Trintignant
  • 1969 : La Maison de campagne de Jean Girault
  • 1969 : Dernier domicile connu de José Giovanni
  • 1969 : Le Spécialiste (Gli specialisti) de Sergio Corbucci
  • 1971 : Les Stances à Sophie, de Moshé Mizrahi
  • 1971 : Ça n'arrive qu'aux autres de Nadine Trintignant
  • 1971 : What a Flash! de Jean-Michel Barjol
  • 1972 : Les Gants blancs du diable de László Szabó
  • 1973 : Le Train de Pierre Granier-Deferre : le moustachu
  • 1973 : Défense de savoir de Nadine Trintignant
  • 1974 : Le Passager (Caravan to Vaccares) de Geoffrey Reeve
  • 1974 : Le Jeu avec le feu d'Alain Robbe-Grillet
  • 1974 : Rosebud d'Otto Preminger
  • 1974 : Section spéciale de Costa-Gavras : l'aide bourreau André Obrecht
  • 1975 : Les Lolos de Lola de Bernard Dubois
  • 1975 : Il pleut sur Santiago d'Helvio Soto
  • 1975 : Police Python 357 d'Alain Corneau : le rouquin (Tenancier du bar)
  • 1975 : Attention les yeux ! de Gérard Pirès : le mercenaire
  • 1975 : Le Voyage de noces de Nadine Trintignant
  • 1976 : Une femme fidèle de Roger Vadim
  • 1978 : Les Raisins de la mort de Jean Rollin
  • 1978 : Le Maître nageur de Jean-Louis Trintignant (+ production)
  • 1978 : La Ville à prendre de Patrick Brunie
  • 1979 : Au-delà de la gloire (The Big Red One) de Samuel Fuller
  • 1980 : Une femme au bout de la nuit de Daniel Treda
  • 1980 : Quartet (Quartet) de James Ivory
  • 1981 : Boulevard des assassins de Boramy Tioulong
  • 1981 : Les Îles d'Iradj Azimi
  • 1983 : Premiers désirs de David Hamilton
  • 1984 : Frankenstein 90 d'Alain Jessua
  • 1984 : L'Été prochain de Nadine Trintignant
  • 1984 : Adieu blaireau de Bob Decout : le patron du "Carré d'As"
  • 1986 : Chère canaille de Stéphane Kurc (inédit en salles)
  • 1986 : Grand guignol de Jean Marbœuf
  • 1988 : La Maison de jade de Nadine Trintignant
  • 1989 : Antonin d'Yves Caumon (court-métrage)
  • 1992 : Krapatchouk d'Enrique Gabriel

Assistant-réalisateur

Producteur délégué

  • 1979 : Le Soleil en face de Pierre Kast
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article