Hirota Kōki

Publié le par Mémoires de Guerre

Kōki Hirota (14 février 1878 – 23 décembre 1948) était un homme d'État japonais, le 32e premier ministre du Japon, du 9 mars 1936 au 2 février 1937. 

Hirota Kōki

Carrière

Il naît dans la préfecture de Fukuoka. Après ses études, il intègre le ministère des Affaires étrangères pour devenir diplomate. Il est ambassadeur du Japon en Union soviétique de 1928 à 1932. Il devient ministre des Affaires étrangères en 1933. La même année, il annonce le retrait du Japon de la Société des Nations. En 1936, l'empereur Shōwa le nommait Premier ministre et, sous son gouvernement, l'Empire du Japon conclut le pacte anti-Komintern avec l'Allemagne nazie, qui comprenait une clause secrète de soutien militaire mutuel en cas d'attaque de l'Armée rouge. En 1937, alors que Hirota est ministre des Affaires étrangères, l'armée impériale japonaise perpètre le massacre de Nankin. 

Procès et condamnation

Après guerre, Hirota est condamné à mort par le Tribunal de Tokyo pour ne pas avoir su l'empêcher. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article