Bildt Paul

Publié le par Mémoires de Guerre

Paul Hermann Bildt (né le 19 mai 1885 à Berlin, mort le 13 mars 1957 dans la même ville) est un acteur et réalisateur allemand. 

Bildt Paul

Carrière

Paul Bildt est l'un des six enfants de l'épicier puis aubergiste Ferdinand Wilhelm Bildt et de son épouse Auguste Marie Fiebelkorn. À 14 ans, il est dans une association de théâtre amateur. Il interrompt une formation en vue d'intégrer la police pour suivre des cours de théâtre avec Friedrich Moest. En 1905, il fait ses débuts dans la tournée d'été du théâtre de Berlin à Hanovre. À l'automne, il intègre le Schillertheater où il reste huit ans. Il commence au cinéma en 1910. Il s'engage ensuite avec le Kleines Theater Berlin-Mitte, mais la Première Guerre mondiale interrompt l'activité théâtrale. Il est rapidement démobilisé après une grave maladie. En 1908, il s'est marié avec l'actrice Charlotte Friedländer, avec qui il a une fille, Eva Bildt. Bildt devient l'un des plus grands acteurs du cinéma muet dans les années 1920. Il s'intéresse à la réalisation et signe quelques dialogues lors de l'avènement du cinéma parlant. Après l'arrivée d'Hitler au pouvoir en 1933, il est menacé en raison des origines juives de son épouse. 

Grâce au soutien de Gustaf Gründgens, il continue de jouer pour le Konzerthaus de Berlin et l'UFA, même si ce sont des films de propagande. Peu de temps avant la guerre, il est inscrit dans la Gottbegnadeten-Liste. À la fin de la Seconde Guerre mondiale, Paul Bildt et sa fille vivent dans la maison de campagne de Gründgens à Zeesen. Après l'arrivée de l'armée soviétique le 26 avril 1945, ils se suicident en prenant une forte dose de barbiturique : Eva meurt, Paul Bildt survit après plusieurs jours de coma. Après son rétablissement, Gründgens prend Bildt au Düsseldorfer Schauspielhaus. Comme il fait partie du Deutsches Theater, il intègre le Berliner Ensemble. En 1953, il entre au Kammerspiele de Munich. Même après la guerre, il reste un acteur d'importance. Il travaille avec la DEFA, notamment pour Le Conseil des dieux et Das kalte Herz. Pour sa contribution au cinéma, Bildt reçoit le Prix national de la République démocratique allemande. Il se remarie avec Katharina Pape. 

Bildt Paul

Filmographie

Films muets

  • 1910 : Schuld und Sühne
  • 1912 : Zu Tode gehetzt
  • 1918 : Nuit de bal
  • 1919 : Rose Bernd d'Alfred Halm
  • 1920 : Nachtgestalten 
  • 1921 : La Découverte d'un secret
  • 1921 : Lady Hamilton
  • 1923 : Ein Weib, ein Tier, ein Diamant
  • 1924 : Die Schmetterlingsschlacht
  • 1925 : Les Deshérités de la vie
  • 1926 : Die Flammen lügen
  • 1927 : Aveugle
  • 1927 : Lützows wilde verwegene Jugend
  • 1927 : Das Mädchen mit den fünf Nullen 
  • 1928 : Liebe und Diebe

Films parlants

  • 1930 : Der Andere
  • 1930 : Dreyfus
  • 1931 : 1914, fleurs meurtries (1914, die letzten Tage vor dem Weltbrand), de Richard Oswald
  • 1933 : Le Front invisible
  • 1934 : Wilhelm Tell
  • 1934 : Schwarzer Jäger Johanna 
  • 1935 : Das Mädchen Johanna
  • 1936 : Glückskinder
  • 1936 : Stadt Anatol
  • 1936 : Moscou-Shanghai
  • 1936 : Die Kreutzersonate
  • 1937 : On a tué Sherlock Holmes
  • 1937 : Paramatta, bagne de femmes
  • 1937 : Crépuscule
  • 1937 : Madame Bovary de Gerhard Lamprecht :
  • 1937 : La Habanera
  • 1938 : Die Umwege des schönen Karl
  • 1938 : Der Spieler 
  • 1938 : Verwehte Spuren
  • 1938 : La Danse sur le volcan 
  • 1938 : Bruyant mensonge
  • 1939 : La Chair est faible 
  • 1939 : Der Florentiner Hut
  • 1939 : Robert Koch, der Bekämpfer des Todes
  • 1939 : D III 88
  • 1939 : Le Paradis des célibataires
  • 1939 : Trafic au Large
  • 1941 : Das Mädchen von Fanö
  • 1941 : Escadrille de bombardement Lützow
  • 1941 : Le Président Krüger
  • 1941 : Anschlag auf Baku
  • 1941 : Friedemann Bach
  • 1941 : Der Gasmann 
  • 1942 : Die Entlassung
  • 1942 : Un grand amour (Die große Liebe) de Rolf Hansen
  • 1943 : Ein glücklicher Mensch
  • 1944 : Offrande au bien-aimé
  • 1945 : Kolberg
  • 1946 : Der Puppenspieler  (inachevé)
  • 1946 : Irgendwo in Berlin 
  • 1947 : Razzia 
  • 1948 : L'Affaire Blum
  • 1948 : Und wieder 48 
  • 1949 : Der Biberpelz
  • 1949 : Notre pain quotidien 
  • 1950 : Le Conseil des dieux
  • 1950 : Das kalte Herz 
  • 1952 : Le Cœur du monde
  • 1952 : Toxi 
  • 1952 : Vater braucht eine Frau
  • 1952 : Die große Versuchung
  • 1953 : Meines Vaters Pferde
  • 1953 : Königliche Hoheit
  • 1953 : Tant que tu m'aimeras
  • 1954 : Die verschwundene Miniatur 
  • 1954 : Sauerbruch – Das war mein Leben
  • 1955 : Ein Herz voll Musik 
  • 1955 : Louis II de Bavière
  • 1955 : Le 20 juillet
  • 1955 : Ciel sans étoile
  • 1955 : Sohn ohne Heimat 
  • 1956 : Le Diable en personne (Teufel in Seide)
  • 1956 : L'amour ne meurt jamais
  • 1956 : Anastasia, die letzte Zarentochter

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article