Miou-Miou

Publié le par Mémoires de Guerre

Sylvette Herry, dite Miou-Miou, née le 22 février 1950 à Paris (11e arr.), est une actrice française. Elle a été nommée dix fois au César de la meilleure actrice et l'a emporté une seule fois, pour La Dérobade (1980). 

Miou-Miou
Miou-Miou
Miou-Miou

Enfance, famille et formation

D'origine bretonne, les grands-parents de Sylvette Herry vivaient à Plouénan près de Morlaix dans le Finistère. Son père est gardien de la paix de la Préfecture de police de Paris et sa mère travaille aux Halles. À 16 ans, pour pouvoir travailler et devenir autonome, elle commence un CAP en tapisserie. 

Carrière

Elle débute au Café de la Gare et son nom de scène lui aurait été attribué par Coluche, qui la trouve « toute molle, toute mou, toute miou-miou ». Elle pose également, au début des années 1970, dans les romans-photos d'Hara-Kiri, tout en faisant ses débuts au cinéma. Elle participe à diverses comédies, signées Georges Lautner ou Gérard Oury, et incarne notamment la fille de Louis de Funès dans le film Les Aventures de Rabbi Jacob qui connait un gros succès. Elle tient aussi un petit rôle dans Les Granges brûlées de Jean Chapot aux côtés d'Alain Delon et de Simone Signoret. Mais c'est avec le film Les Valseuses de Bertrand Blier, sorti en France en 1974, qu'elle accède au vedettariat, tout comme ses partenaires Patrick Dewaere et Gérard Depardieu. Par son approche désinvolte et assez crue, le film suscite la controverse, mais le succès est au rendez-vous.

À la suite des Valseuses, Miou-Miou alterne cinéma populaire et cinéma d'auteur. Du côté populaire, on peut la voir dans plusieurs comédies de Georges Lautner (Pas de problème !, On aura tout vu) ainsi que dans le western humoristique Un génie, deux associés, une cloche produit par Sergio Leone. Elle tourne aussi pour Jacques Doillon, Bertrand Blier, Maurice Dugowson, Marco Bellocchio, Alain Tanner... En 1977, elle retrouve Depardieu dans Dites-lui que je l'aime de Claude Miller. Deux ans plus tard, elle incarne une prostituée voulant s'affranchir de son proxénète dans La Dérobade, un rôle pour lequel elle obtient le César de la meilleure actrice. L'année suivante, elle est l'une des premières actrices à incarner un inspecteur de police dans La Femme flic d'Yves Boisset.

En 1983, avec Isabelle Huppert, elle joue un des rôles principaux du film Coup de foudre, une œuvre à saveur autobiographique réalisée par Diane Kurys. En 1986, elle retrouve Bertrand Blier pour Tenue de soirée, un film qui renoue avec l'esprit des Valseuses. Deux ans plus tard, elle tient le rôle principal de la comédie de mœurs La Lectrice de Michel Deville. Actrice de premier plan du cinéma français, elle poursuit sa carrière, entre premiers et seconds rôles, fidèle à la ligne de ses débuts, alternant comédies et drames, aussi à l'aise chez Louis Malle ou Claude Berri que chez Claude Zidi ou encore Yves Robert. Début 2004, elle apparaît à la télévision dans la mini-série Ambre a disparu de Denys Granier-Deferre. Bien qu'elle ait été nommée dix fois pour le César de la meilleure actrice, Miou-Miou n'a jamais participé à la cérémonie des Césars, ni recherché quelque honneur que ce fût, déclarant : « Les César, j'y vais jamais ; les honneurs, je m'en fous ». 

Vie privée

Miou-Miou a été la compagne de Coluche au tout début du café-théâtre parisien Café de la Gare en 1969, puis de l'acteur Patrick Dewaere. Ensemble ils ont une fille, Angèle Herry, née le 13 août 1974. À l'été 1975, Miou-Miou, qui vient d'être choisie pour le tournage du film D'amour et d'eau fraîche, tente sans succès d'imposer Patrick Dewaere pour le premier rôle. Mais le réalisateur Jean-Pierre Blanc refuse et engage le chanteur Julien Clerc comme vedette principale. Ce dernier séduit sa partenaire, ce qui amène l'actrice à rompre avec Dewaere, lequel ira jusqu'à « casser la figure » du chanteur durant le tournage. 

Le tournage du film suivant, F… comme Fairbanks, est éprouvant et mouvementé car elle partage l'affiche avec Patrick Dewaere, qu'elle vient de quitter. La chanson Ma préférence (1978), de Julien Clerc fait allusion à Miou-Miou bien qu'à l'époque le chanteur ne l'ait pas révélé. En 1978, elle a, avec Julien Clerc, une deuxième fille, Jeanne Herry, qui deviendra actrice et réalisatrice. En 1981, Miou-Miou et Julien Clerc se séparent. En 1992, soit dix ans après le suicide de Patrick Dewaere, sa fille Angèle est officiellement adoptée, à sa majorité civile, par Julien Clerc. Elle vit depuis 1998 avec le romancier Jean Teulé. 

Distinctions

Récompenses

  • Césars 1980 : Meilleure actrice pour La Dérobade
  • Lumières 1998 : Meilleure actrice pour Nettoyage à sec

Nominations

  • Césars 1977 : nomination au Meilleure actrice pour F… comme Fairbanks
  • Césars 1978 : Meilleure actrice pour Dites-lui que je l'aime
  • Césars 1983 : Meilleure actrice pour Josepha
  • Césars 1984 : Meilleure actrice pour Coup de foudre
  • Césars 1987 : Meilleure actrice pour Tenue de soirée
  • Césars 1989 : Meilleure actrice pour La Lectrice
  • Césars 1991 : Meilleure actrice pour Milou en mai
  • Césars 1994 : Meilleure actrice pour Germinal
  • Césars 1998 : Meilleure actrice pour Nettoyage à sec
Miou-Miou
Miou-Miou

Filmographie

  • 1971 : La Vie sentimentale de Georges le tueur de Daniel Berger (court-métrage)
  • 1971 : La Cavale de Michel Mitrani : Petit Écureuil
  • 1973 : Quelques messieurs trop tranquilles de Georges Lautner : Anita
  • 1973 : Elle court, elle court la banlieue de Gérard Pirès : l'assistante du dentiste
  • 1973 : L'An 01 de Jacques Doillon : la femme qui se réveille à 6 heures
  • 1973 : Themroc de Claude Faraldo : la jeune voisine
  • 1973 : Les Granges brûlées de Jean Chapot : Monique
  • 1973 : Les Aventures de Rabbi Jacob de Gérard Oury : Antoinette Pivert
  • 1974 : Les Valseuses de Bertrand Blier : Marie-Ange
  • 1974 : Tendre Dracula de Pierre Grunstein : Marie
  • 1975 : Lily aime-moi de Maurice Dugowson : la fille dans le café
  • 1975 : Pas de problème ! de Georges Lautner : Anita Boucher
  • 1975 : Un génie, deux associés, une cloche (Un Genio, due compari, un pollo) de Damiano Damiani : Lucy
  • 1976 : Portrait de province en rouge (Al piacere di rivederla) de Marco Leto : Patrizia
  • 1976 : La Marche triomphale (Marcia trionfale) de Marco Bellocchio : Rosanna
  • 1976 : D'amour et d'eau fraîche de Jean-Pierre Blanc : Rita Gonzalez
  • 1976 : F… comme Fairbanks de Maurice Dugowson : Marie
  • 1976 : On aura tout vu de Georges Lautner : Christine
  • 1976 : Jonas qui aura 25 ans en l'an 2000 d'Alain Tanner : Marie
  • 1977 : Dites-lui que je l'aime de Claude Miller : Juliette
  • 1978 : Les Routes du sud de Joseph Losey : Julia
  • 1979 : Le Grand Embouteillage (L'Ingorgo - Una storia impossibile) de Luigi Comencini : Angela
  • 1979 : Au revoir... à lundi de Maurice Dugowson : Nicole
  • 1979 : La Dérobade de Daniel Duval : Marie
  • 1980 : La Femme flic d'Yves Boisset : inspecteur Corinne Levasseur
  • 1981 : Est-ce bien raisonnable ? de Georges Lautner : Julie Boucher
  • 1981 : La Gueule du loup de Michel Léviant : Marie
  • 1982 : Josepha de Christopher Frank : Josépha Manet
  • 1982 : Guy de Maupassant de Michel Drach : Gisèle d'Estoc
  • 1983 : Coup de foudre de Diane Kurys : Madeleine
  • 1983 : Attention, une femme peut en cacher une autre ! de Georges Lautner : Alice
  • 1984 : Blanche et Marie de Jacques Renard : Blanche
  • 1984 : Canicule de Yves Boisset : Jessica
  • 1984 : Le Vol du Sphinx de Laurent Ferrier : Laura
  • 1986 : Tenue de soirée de Bertrand Blier : Monique
  • 1988 : Un vrai bonheur, le film de Jean-Marie Cornille (court-métrage)
  • 1988 : Les Portes tournantes de Francis Mankiewicz : Lauda
  • 1988 : La Lectrice de Michel Deville : Constance/Marie
  • 1990 : Milou en mai de Louis Malle : Camille
  • 1991 : Netchaïev est de retour de Jacques Deray : Brigitte
  • 1991 : La Totale ! de Claude Zidi : Hélène Voisin
  • 1992 : Le Bal des casse-pieds d'Yves Robert : Louise Sherry
  • 1992 : Patrick Dewaere, documentaire de Marc Esposito
  • 1993 : Tango de Patrice Leconte : Marie
  • 1993 : Germinal de Claude Berri : Maheude
  • 1994 : Montparnasse-Pondichéry d'Yves Robert : Julie
  • 1994 : Un Indien dans la ville d'Hervé Palud : Patricia
  • 1996 : Ma femme me quitte de Didier Kaminka : Joanna Martin
  • 1996 : Le Huitième Jour de Jaco Van Dormael : Julie
  • 1997 : Nettoyage à sec d'Anne Fontaine : Nicole Kunstler
  • 1997 : Elles de Luís Galvão Teles : Eva
  • 1998 : Hors jeu de Karim Dridi : elle-même
  • 2000 : Pour une fois de Jérôme Bonnell (court-métrage)
  • 2000 : Tout va bien, on s'en va de Claude Mouriéras : Laure
  • 2004 : Folle Embellie de Dominique Cabrera : Alida
  • 2004 : Mariages ! de Valérie Guignabodet : Gabrielle
  • 2004 : L'Après-midi de M. Andesmas de Michelle Porte : la femme de Michel Arc
  • 2005 : L'un reste, l'autre part de Claude Berri : Anne-Marie
  • 2005 : Riviera d'Anne Villacèque : Antoinette
  • 2005 : Les Murs porteurs de Cyril Gelblat : Judith Rosenfeld
  • 2006 : Avril de Gérald Hustache-Mathieu : sœur Bernadette
  • 2006 : La Science des rêves de Michel Gondry : Christine Miroux
  • 2006 : Le Héros de la famille de Thierry Klifa : Simone Garcia
  • 2008 : Le Grand Alibi de Pascal Bonitzer : Éliane Pages
  • 2008 : Affaire de famille de Claus Drexel : Laure Guignebont
  • 2008 : Mia et le Migou de Jacques-Rémy Girerd : Juliette (voix)
  • 2009 : Pour un fils de Alix de Maistre : Catherine
  • 2009 : Le Concert de Radu Mihaileanu : Guylène de la Rivière
  • 2009 : Une petite zone de turbulences de Alfred Lot : Anne
  • 2012 : Bienvenue parmi nous de Jean Becker : Alice
  • 2012 : Quand je serai petit de Jean-Paul Rouve : Jacqueline
  • 2012 : Avanti d'Emmanuelle Antille : Catherine
  • 2012 : Populaire de Régis Roinsard : Madeleine Échard
  • 2013 : Arrêtez-moi de Jean-Paul Lilienfeld : Pontoise
  • 2013 : Bob et les Sex-Pistaches de Yves Matthey
  • 2013 : Landes de François-Xavier Vives : Madelaine
  • 2018 : La Monnaie de leur pièce d'Anne Le Ny : Brigitte
  • 2018 : Larguées d'Éloïse Lang : Françoise
  • 2018 : Pupille de Jeanne Herry : Irène
  • 2020 : Belle fille de Méliane Marcaggi : Andréa

Théâtre

  • 1969 : Des boulons dans mon yaourt de la troupe du Café de la Gare, mise en scène Romain Bouteille
  • 1969 : Jaune devant, marron derrière de Romain Bouteille, mise en scène Romain Bouteille, Café de la Gare
  • 1971 : Robin des quoi ? de la troupe du Café de la Gare, mise en scène Romain Bouteille
  • 1985 : La Musica de Marguerite Duras, mise en scène Marguerite Duras, théâtre du Rond-Point
  • 1989 : Andromaque de Racine, mise en scène Roger Planchon, TNP Villeurbanne
  • 2000 : Le Voyage au Luxembourg de Jean-Marie Laclavetine, mise en scène de l'auteur, théâtre national de Chaillot
  • 2002 : Les Aventures de Sœur Solange de Bruno Boëglin, mise en scène de l'auteur, théâtre des Abbesses
  • 2003 : Marciel hallucine de Marc Hollogne, mise en scène de l'auteur, Bataclan
  • 2011 : L'Amour, la Mort, les Fringues de Nora et Delia Ephron, mise en scène Danièle Thompson, théâtre Marigny
  • 2015 : Des gens biens de David Lindsay-Abaire, mise en scène Anne Bourgeois, théâtre Hébertot

Télévision

Téléfilms

  • 1985 : Une vie comme je veux de Jean-Jacques Goron : Laurence
  • 1988 : L'Argent de Jacques Rouffio : Caroline Hamelin
  • 1994 : Une femme dans la tourmente de Serge Moati : Michèle Rouannet
  • 1995 : Une page d'amour de Serge Moati : Hélène
  • 2001 : Agathe et le Grand Magasin de Bertrand Arthuys : Agathe
  • 2003 : Ambre a disparu de Denys Granier-Deferre : Eva Lorca
  • 2009 : Petites vacances à Knokke-le-Zoute de Yves Matthey : Micheline
  • 2011 : Le Grand Restaurant 2 de Gérard Pullicino : l'adepte de monogamie
  • 2011 : Le Choix d'Adèle de Olivier Guignard : Adèle

Séries télévisées

  • 2017 : L'Art du crime de Charlotte Brändström : Catherine Dutilleul

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article