Janowski Wojciech

Publié le par Mémoires de Guerre

Wojciech Janowski, né le 15 août 1949 à Varsovie, est un homme d'affaires et entrepreneur polonais. Il est emprisonné depuis 2015 dans l'attente d'un jugement en Cour d'assises. Le 12 octobre 2018, l'avocat général réclame la réclusion criminelle à perpétuité avec une période de sûreté de 22 ans à la cour d'assises des Bouches-du-Rhône pour meurtre avec préméditation de sa belle-mère, Hélène Pastor. Le 17 octobre 2018, il est reconnu coupable d'avoir commandité l'assassinat de sa belle-mère et condamné à la prison à perpétuité. Son avocat Me Dupond-Moretti a interjeté appel. Un nouveau procès devra avoir lieu. 

Janowski Wojciech
Janowski Wojciech

Carrière

Il est président de la société de nanotechnologie Firmus SAM. Il est co-coordinateur des échanges entre la Chambre nationale de commerce polonaise et la Chambre de développement économique de Monaco créée par Michel Pastor, dont il épouse la nièce, Sylvia Ratkowski-Pastor. Wojciech Janowski est engagé dans diverses actions caritatives, notamment auprès de la Mission catholique polonaise en France et d'une fondation pour les enfants autistes.

Il est nommé en 2007 consul honoraire de Pologne à Monaco, puis consul général honoraire de 2012 à 2014. Il a été nommé en 2010 officier de l'ordre national du Mérite par le président français Nicolas Sarkozy pour son engagement caritatif. Selon certaines sources, son diplôme de l'Université de Cambridge serait un faux, acheté en Thaïlande par son coach. 

Arrestation à la suite de l'assassinat d'Hélène Pastor

Il est arrêté à Nice le 23 juin 2014, soupçonné par les enquêteurs d'être le principal suspect et le commanditaire du meurtre de sa belle-mère Hélène Pastor. Le 27 juin 2014, Wojciech Janowski a reconnu être le commanditaire de l'assassinat de sa belle-mère- qu'il a organisé avec l'aide de son coach sportif qui, lui, aurait recruté, à travers deux intermédiaires, recrutés dans la cité phocéenne, le guetteur et le tireur - avant de se rétracter. Lors du procès Pastor aux assises d'Aix-en-Provence, débuté le 17 septembre 2018, il reconnait après quatre semaines de débats avoir commandité l'assassinat d'Hélène Pastor, sa belle-mère. 

Comportement lors du procès

En ce qui concerne le comportement de Wojciech Janowski lors de son procès, celui-ci défie les lois de la rationalité selon le journaliste. Niant d'abord toute implication après son interpellation dans le cadre du meurtre de feu sa belle-mère Hélène Pastor, il passe ensuite aux aveux en assurant avoir été le commanditaire de ce macabre contrat. Cependant, il se rétracte peu après en mettant cela sur le compte de sa maitrise vacillante du français.

En octobre 2018, lors de son procès, son avocat Eric Dupont-Moretti aurait affirmé que son client était bel et bien coupable, alors que ce dernier n'aurait jamais avoué ni autorisé son avocat à engager sa responsabilité dans le meurtre de sa belle-mère. Cela a amené Wojciech Janowski à porter plainte contre son ancien avocat en juillet 2019. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article