Paris, Palace Hôtel

Publié le par Henri Verneuil

Paris, Palace Hôtel est une production franco-italienne réalisée par Henri Verneuil en 1956. Françoise Noblet, une jeune manucure du Paris Palace Hôtel, ne peut s'empêcher d'être éblouie par le luxe qu'elle côtoie sans pouvoir y goûter. Aussi accepte-t-elle assez facilement, quoique sans enthousiasme excessif, l'invitation à réveillonner que lui adresse un client fortuné, Henri de Lormel, séduisant quinquagénaire. Dans l'ascenseur de l'hôtel, Françoise fait la connaissance de Gérard, un titi parisien qui était censé apporter une Cadillac mais l'a gardée pour lui. Débrouillard, il saisit aussitôt sa chance et se fait passer pour un riche homme d'affaires, Brugnon, tandis que Françoise prétend être la fille de Lormel. Les deux imposteurs vont se découvrir...

Paris, Palace Hôtel de Henri Verneuil
Paris, Palace Hôtel de Henri Verneuil

Paris, Palace Hôtel de Henri Verneuil

Fiche technique

  • Titre : Paris, Palace Hôtel
  • Réalisation : Henri Verneuil
  • Scénario et adaptation : Charles Spaak, Henri Verneuil
  • Dialogues : Charles Spaak
  • Photographie : Philippe Agostini
  • Opérateur : Jean-Marie Maillols, assisté de Paillas et Chenglezy
  • Son : Jacques Lebreton, assisté de Fernand Janisse et Charles Akerman
  • Décors : Jean d'Eaubonne, assisté de Jacques Gut, Pierre Duquesne et Marc Frédérix
  • Montage : Louisette Hautecoeur, assistée de Denise Natot
  • Musique : Paul Durand - Direction musicale : Raymond Chevreux (éditions Mondiamusic sarl)
  • Costumes : Tanine Autre (Christian Dior, pour la robe de réveillon)
  • Photage du 23 mai au 22 juillet 1956 dans les studios de Boulogne
  • Production : Speva Films (Paris), Rizzoli Films (Rome)
  • Distribution : Cinédis
  • Format : Pellicule 35mm, couleur, procédé Eastmancolor
  • Genre : Comédie
  • Durée : 100 minutes
  • Première présentation : France - 19 octobre 1956
  • Visa d'exploitation : 18042

Distribution

  • Françoise Arnoul : Françoise Noblet, manucure dans un grand hôtel
  • Charles Boyer : Henri Delormel riche quinquagénaire
  • Roberto Risso : Gérard Necker, employé dans un garage
  • Tilda Thamar : Madeleine Delormel, la femme d'Henri
  • Raymond Bussières : Soupape, un employé du garage
  • Julien Carette : Bébert
  • Michèle Philippe : Barbara, une amie d'Henri
  • Louis Seigner : Marcel Brugnon, le riche industriel
  • Darry Cowl : Jules Hoyoyo
  • Georges Chamarat : Alexandre
  • René Génin : le père Noël
  • Jacques Marin : le livreur de fleurs
  • Gabriel Gobin : le brigadier
  • Jean Ozenne : le réceptionniste
  • Robert Pizani : Georges
  • Robert Dalban : le préposé au réveillon
  • Jacques Hilling : le cuisinier
  • Albert Rémy : l'homme qui ronfle
  • Georges Lannes : M. Desmoulins
  • Robert Seller : l'employé de nuit
  • Bernard Musson : Gaston, le futur papa
  • Jacques Jouanneau : le portier
  • Max Elloy : un maître d'hôtel
  • Raymond Bour : un agent
  • Moustache : un maître d'hôtel
  • Raoul Delfosse : l'homme éméché
  • Florian : le barbu au commissariat
  • Simone Bach : Jeannine Le Guen, une manucure
  • Gabrielle Fontan : Mme Grillon, la concierge
  • Gina Manès : la détenue
  • Andréa Parisy : une manucure
  • Hélène Roussel : la caissière du salon du coiffure
  • Silvana : la cliente élégante
  • Odette Barancey : une cliente du réveillon surprise
  • Raoul Marco : le monsieur "pince fesse"
  • Don Ziegler : le client étranger
  • Marcel Rouzé : un agent au commissariat
  • Jean Clarieux : un responsable du réveillon surprise
  • André Numès Fils : un client du réveillon surprise
  • René Hell : un client du réveillon surprise
  • Eugène Stuber : le bistrot
  • René Worms : le comptable du garage
  • Robert Mercier : le chauffeur du car
  • Germaine Michel : la mère de la femme enceinte
  • Claude Dauphin : le récitant
  • Robert Balpo
  • Harry Max
  • Bruno Balp
  • Guy Saint-Clair
  • Josselin
  • Paul Barge
  • Léon Pauléon
  • Jack Ary
  • Georgette Peyron
  • Chantal de Rieux
  • Lil Carina
  • Les Bluebell Girls
  • Colette Fleury
  • Rolande Ségur
  • Claude K. Sévac : le figurant intelligent (non crédité)

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article