Élisabeth de Rothschild

Publié le par Mémoires de Guerre

La baronne Élisabeth de Rothschild, née Élisabeth Pelletier de Chambure (9 mars 1902, Paris - 23 mars 1945, Ravensbrück), est une personnalité française. 

Élisabeth de Rothschild
Élisabeth de Rothschild

Jeunesse

Fille d'Auguste de Chambure, propriétaire de L'Argus de la presse, elle épouse en 1923 Marc de Becker Remy, fils du baron Auguste de Becker Remy, dont elle divorce en 1934. Elle se remarie alors avec le baron Philippe de Rothschild, dont elle a deux enfants : une fille, Philippine, et un fils, Charles-Henri, qui décédera peu après sa naissance. La perte de cet enfant aménera à la séparation d'Elisabeth et de Philippe.

Seconde Guerre mondiale

Lors de l'occupation allemande de la France durant la Seconde Guerre mondiale, elle et son mari sont arrêtés par le gouvernement de Vichy et leur propriété viticole saisie. Après qu'il a été relâché, Philippe de Rothschild quitte la France pour rejoindre les Forces françaises libres en Angleterre et le général de Gaulle. Ne pensant pas qu'elle puisse être inquiétée, étant restée catholique et d'une vieille famille française, Elisabeth resta en France. Cependant, en 1941, la Gestapo arrêta Elisabeth à Chalon-sur-Saône, l'accusant d'avoir tenté de franchir la ligne de démarcation avec un faux passeport. D'après sa fille, elle fut de nouveau arrêtée le 22 juin 1944, et déportée au camp de concentration de Ravensbrück, situé au nord de Berlin, où elle perdit la vie le 23 mars 1945. Elle est la seule Rothschild à mourir en camp de concentration au cours de la Seconde Guerre mondiale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article