Steiger Rod

Publié le par Mémoires de Guerre

Rod Steiger, né Rodney Stephen Steiger le 14 avril 1925 à Westhampton (dans Les Hamptons, État de New York) et mort des suites d'une pneumonie et d'une insuffisance rénale le 9 juillet 2002 à Los Angeles (Californie), est un acteur américain.

Steiger Rod

Jeunesse

A l'âge de 17 ans, il s'engage dans les Marines. Après la Seconde Guerre mondiale, il est employé dans l'administration civile lorsqu'il décide de suivre les cours de l'Actors Studio. 

Carrière

Il est le fils unique de deux artistes, Lorraine Driver et de Frederick Steiger, issu de descendants d'immigrés français, écossais et allemand. Rod Steiger n'a jamais connu son père. Formé à l'Actors Studio, Rod Steiger a obtenu une nomination pour l'Oscar du meilleur acteur dans un second rôle, celui de Charlie Malloy dans le film d'Elia Kazan : Sur les quais en 1955, et l'Oscar du meilleur acteur en 1967 pour le rôle du shérif Bill Gillespie pour Dans la chaleur de la nuit de Norman Jewison. Il compose le personnage de Napoléon dans le film Waterloo de Sergueï Bondartchouk en 1970 et incarne en 1971 Juan Miranda, l'un des deux héros du film Il était une fois la révolution de Sergio Leone. Il est mort des suites d'une pneumonie et d'une insuffisance rénale le 9 juillet 2002 à Los Angeles. 

Vie privée

Il a été marié cinq fois (dont quatre divorces) et il a eu deux enfants, une fille Anna de son second mariage avec l'actrice Claire Bloom, et un garçon de son quatrième. Ces cinq mariages ne sont pas le seul signe de rapports difficiles avec les femmes. Sur le seul tournage du Docteur Jivago (il est un des rares acteurs américains du film), il dérape deux fois : dans la scène où Julie Christie gifle Rod Steiger, celui-ci la gifle à son tour ; cette seconde gifle n'était pas dans le script et la surprise de Christie en la recevant est vraiment sincère ; lorsque Rod Steiger embrasse Julie Christie pour la première fois, celle-ci se débat réellement car Steiger l'a délibérément embrassée en mettant sa langue dans sa bouche. 

Filmographie

  • 1951 : Teresa, de Fred Zinnemann
  • 1954 : Sur les quais (On the Waterfront), d'Elia Kazan
  • 1955 : Oklahoma !, de Fred Zinnemann
  • 1955 : Le Grand Couteau (The Big Knife), de Robert Aldrich
  • 1955 : Marty, de Delbert Mann
  • 1955 : Condamné au silence (The Court-Martial of Billy Mitchell), d'Otto Preminger
  • 1956 : L'Homme de nulle part (Jubal), de Delmer Daves
  • 1956 : Plus dure sera la chute (The Harder They Fall), de Mark Robson
  • 1956 : Les Échappés du néant (Back from Eternity), de John Farrow
  • 1957 : La Femme et le rôdeur (The Unholy Wife), de John Farrow
  • 1957 : Le Jugement des flèches (Run of the Arrow), de Samuel Fuller
  • 1957 : Frontière dangereuse (Across the Bridge), de Ken Annakin
  • 1958 : Cri de terreur (Cry Terror!), d'Andrew L. Stone
  • 1959 : Al Capone, de Richard Wilson
  • 1960 : Les Sept Voleurs (Seven Thieves), d'Henry Hathaway
  • 1961 : Vendredi 13 heures (An einem Freitag um halb zwölf), d'Alvin Rakoff
  • 1961 : La Marque (The Mark), de Guy Green
  • 1962 : Lutte sans merci (13 West Street), de Philip Leacock
  • 1962 : Convicts 4 (en), de Millard Kaufman
  • 1962 : Le Jour le plus long (The Longest Day), de Ken Annakin, Andrew Marton et Bernhard Wicki
  • 1963 : Main basse sur la ville (Le Mani sulla città), de Francesco Rosi
  • 1964 : Les Deux Rivales (Gli Indifferenti), de Francesco Maselli
  • 1964 : Le Prêteur sur gages (The Pawnbroker), de Sidney Lumet
  • 1965 : E venne un uomo, d'Ermanno Olmi
  • 1965 : Le Cher Disparu (The Loved One), de Tony Richardson
  • 1965 : Docteur Jivago (Doctor Zhivago), de David Lean
  • 1967 : Dans la chaleur de la nuit (In the Heat of the Night), de Norman Jewison
  • 1967 : La Fille et le général (La Ragazza e il generale), de Pasquale Festa Campanile
  • 1968 : Le Refroidisseur de dames, de Jack Smight
  • 1968 : Le Sergent (The Sergeant) de John Flynn
  • 1969 : L'Homme tatoué (The Illustrated Man), de Jack Smight
  • 1969 : Auto-Stop girl (Three Into Two Won't Go), de Peter Hall
  • 1970 : Waterloo, de Serge Bondartchouk
  • 1971 : Il était une fois la révolution (Giù la testa), de Sergio Leone
  • 1971 : Happy Birthday, Wanda June, de Mark Robson
  • 1973 : Lolly-Madonna XXX (en), de Richard C. Sarafian
  • 1973 : Les Enfants de chœur (Gli Eroi), de Duccio Tessari
  • 1974 : Mussolini: Ultimo atto, de Carlo Lizzani
  • 1974 : Lucky Luciano, de Francesco Rosi
  • 1975 : Les Innocents aux mains sales, de Claude Chabrol
  • 1975 : Hennessy, de Don Sharp
  • 1976 : W.C. Fields et moi (W.C. Fields and Me) d'Arthur Hiller
  • 1977 : Portrait of a Hitman, d'Allan A. Buckhantz
  • 1977 : Jésus de Nazareth de Franco Zeffirelli : Ponce Pilate (mini-série)
  • 1978 : Wolf Lake, de Burt Kennedy
  • 1978 : FIST, de Norman Jewison
  • 1979 : La Percée d'Avranches (Steiner - Das eiserne Kreuz, 2. Teil), d'Andrew V. McLaglen
  • 1979 : Amityville, la maison du diable (The Amityville Horror), de Stuart Rosenberg
  • 1979 : Avec les compliments de Charlie (Love and Bullets), de Stuart Rosenberg
  • 1980 : Klondike Fever, de Peter Carter
  • 1980 : The Lucky Star, de Max Fischer
  • 1981 : Le Lion du désert (Lion of the Desert) de Moustapha Akkad
  • 1981 : Winchester et Jupons courts (Bil Doolin, le hors la loi), (Cattle Annie and Little Britches) de Lamont Johnson : Marshall Bill Tilghman
  • 1981 : L'Élu (The Chosen), de Jeremy Kagan
  • 1982 : La Montagne magique (Der Zauberberg), de Hans W. Geißendörfer
  • 1984 : La Machination (The Naked Face), de Bryan Forbes
  • 1987 : The Kindred, de Stephen Carpenter et Jeffrey Obrow
  • 1987 : Catch the Heat, de Joel Silberg
  • 1988 : American Gothic, de John Hough
  • 1989 : Djavolji raj, de Rajko Grlić
  • 1989 : Calendrier meurtrier (January Man), de Pat O'Connor
  • 1989 : Tennessee Nights, de Nicolas Gessner
  • 1989 : Sauf votre respect (Try This One for Size), de Guy Hamilton
  • 1991 : Men of Respect, de William Reilly
  • 1991 : The Ballad of the Sad Cafe, de Simon Callow
  • 1991 : Guilty as Charged, de Sam Irvin
  • 1993 : Le Voisin (en) (The Neighbor), de Rodney Gibbons
  • 1993 : Kölcsönkapott idö, d'István Poór
  • 1994 : The Last Tattoo, de John Reid
  • 1994 : L'Expert (The Specialist), de Luis Llosa
  • 1994 : Tous les jours dimanche, de Jean-Charles Tacchella
  • 1995 : Captain Nuke and the Bomber Boys, de Charles Gale
  • 1996 : Une folle équipée (Carpool), d'Arthur Hiller
  • 1996 : Shiloh, de Dale Rosenbloom
  • 1996 : Mars Attacks!, de Tim Burton
  • 1997 : Le Rêve de Jimmy (The Kid), de John Hamilton
  • 1997 : La Dernière Cavale (Truth or Consequences, N.M.), de Kiefer Sutherland
  • 1997 : Livers Ain't Cheap, de James Merendino
  • 1997 : Incognito, de John Badham
  • 1998 : The Snatching of Bookie Bob
  • 1998 : Alexandria Hotel, d'Andrea Barzini et James Merendino
  • 1998 : Body and Soul, de Sam Henry Kass
  • 1998 : Animals (Animals and the Tollkeeper), de Michael Di Jiacomo
  • 1998 : Traque infernale (Legacy), de T.J. Scott
  • 1999 : Cypress Edge, de Serge Rodnunsky
  • 1999 : La Tête dans le carton à chapeaux (Crazy in Alabama), d'Antonio Banderas
  • 1999 : Shiloh 2 (Shiloh 2: Shiloh Season), de Sandy Tung
  • 1999 : Hurricane Carter (The Hurricane), de Norman Jewison
  • 1999 : La Fin des temps (End of Days), de Peter Hyams
  • 2000 : The Last Producer, de Burt Reynolds
  • 2001 : Lightmaker, de Dieter Meier
  • 2001 : A Month of Sundays, de Stewart Raffill
  • 2001 : The Hollywood Sign, de Sönke Wortmann
  • 2002 : Poolhall Junkies, de Mars Callahan

Télévision

  • 1951 : Tales of Tomorrow (série)
  • 1964 : The Movie Maker, de Joseph Lejtes
  • 1966 : Mort d'un commis voyageur (Death of a Salesman), d'Alan Cooke
  • 1977 : Jésus de Nazareth (Jesus of Nazareth), de Franco Zeffirelli (feuilleton)
  • 1983 : La Course vers le pôle (Cook & Peary: The Race to the Pole), de Robert Day
  • 1984 : The Glory Boys, de Michael Ferguson
  • 1985 : Les Dessous d'Hollywood (Hollywood Wives), de Robert Day (feuilleton)
  • 1986 : L'Épée de Gédéon (Sword of Gideon), de Michael Anderson
  • 1988 : Desperado: Avalanche at Devil's Ridge, de Richard Compton
  • 1989 : Passion and Paradise, d'Harvey Hart
  • 1991 : Meurtre entre chiens et loup (In the Line of Duty: Manhunt in the Dakotas), de Dick Lowry
  • 1992 : Due vite, un destino, de Romolo Guerrieri
  • 1992 : Sinatra, de James Steven Sadwith
  • 1993 : Les Chroniques de San Francisco (Tales of the City), d'Alastair Reid (feuilleton)
  • 1995 : Little Surprises, de Jeff Goldblum
  • 1995 : OP Center, de Lewis Teague
  • 1995 : Choices of the Heart: The Margaret Sanger Story, de Paul Shapiro
  • 1995 : L'Honneur de la cavalerie (In Pursuit of Honor), de Ken Olin
  • 1995 : Columbo : Une étrange association (Columbo: Strange Bedfellows), de Vincent McEveety
  • 1995 : Out There, de Sam Irvin
  • 1996 : Dalva, de Ken Cameron
  • 1996 : EZ Streets, de Paul Haggis
  • 1998 : Modern Vampires, de Richard Elfman
  • 1999 : Chicken Soup for the Soul (série)
  • 2000 : Animated Epics: Moby Dick
  • 2001 : The Flying Dutchman, de Robin P. Murray

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article