Walter Marie-Thérèse

Publié le par Mémoires de Guerre

Marie-Thérèse Walter, née le 13 juillet 1909 au Perreux-sur-Marne, et morte le 20 octobre 1977 à Juan-les-Pins, est la compagne de Pablo Picasso entre 1927 et 1935 et la mère de leur fille Maya Widmaier-Picasso. 

Walter Marie-Thérèse

Rencontre avec Picasso

Pablo Picasso, marié depuis 1918 à Olga Khokhlova, rencontre près des Galeries Lafayette, la jeune Marie-Thérèse Walter dont la mère est modiste dans le quartier. Cette première rencontre a lieu officiellement en 1931 mais date en réalité de 1926, comme l'indiquent de nombreuses œuvres de l'artiste de cette année-là, alors qu'elle est encore mineure. Marie-Thérèse Walter deviendra une passion calme pour Picasso, qui en fera son modèle et son égérie durant une dizaine d'années, au cours de ses périodes du cubisme synthétique. À partir de 1931, ils vivent ensemble au château de Boisgeloup près de Gisors en Normandie, où sont réalisées notamment les premières sculptures de style néoclassique de Picasso, représentant le visage de Marie-Thérèse Walter.

Le 5 septembre 1935 naît leur fille María de la Concepción, dite « Maya » Picasso. En 1935 ou 1936, Picasso rencontre Dora Maar, avec qui il entame une liaison, tout en restant pour quelques années encore avec Marie-Thérèse Walter. Certaines toiles, tels Guernica (réalisé en 1937) ou les deux tableaux intitulés Femme couchée avec un livre (réalisés le même jour, le 21 janvier 1939), représentent Marie-Thérèse Walter et Dora Maar de la même manière, comme deux facettes d'une même femme. 

Décès

Marie-Thérèse Walter se suicide par pendaison en 1977, quatre ans après la mort de Picasso

Iconographie

Marie-Thérèse Walter est clairement représentée dès 1926 (des questions persistent sur certaines œuvres de 1925) dans les œuvres de Picasso notamment dans le célèbre Buste de jeune fille dont des dessins préparatoires aboutis datent du 20 mars 1926. Les toiles représentant Marie-Thérèse Walter à partir de 1932 sont des explosions de couleurs, d'un érotisme intense (par exemple Le Rêve ou Nu au plateau de sculpteur8 datant tous deux de 1932), et de plénitude dans la vie de Picasso. Plusieurs tableaux de 1937 conservés au musée Picasso à Paris la représentent : le premier daté du 6 janvier est intitulé Femme assise (Marie-Thérèse) et le deuxième du 11 mars est intitulé Marie-Thérèse assise.

Ces deux tableaux sont souvent désignés erronément sous le titre de Portrait de Marie-Thérèse et crée une confusion avec le vrai Portrait de Marie-Thérèse Walter du 4 décembre 1937. Son portrait intitulé Femme au béret et à la robe quadrillée, peint par Picasso en 1937 et estimé à 50 millions de dollars en 2018, est vendu aux enchères à Londres chez Sotheby's le 28 février 2018 pour un montant de 69,4 millions de dollars. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article