Georgia Jones

Publié le par Mémoires de Guerre

Alison Michelle Thompson alias Georgia Jones (parfois abrégé GJ), née le 4 avril 1988 à Fort Smith dans l'Arkansas, est une actrice pornographique américaine spécialisée dans les scènes lesbienne jusqu'en 2019, date à partir de laquelle elle commencera à tourner des scènes hétérosexuelles. Elle a commencé sa carrière en 2006. 

Georgia Jones

Jeunesse

Elle est née et a grandi dans l’état de l’Arkansas qu’elle définit, selon elle, comme très ennuyeux, sordide et où il n’y a rien à faire. Dans sa scolarité, elle a été pom-pom girl. Elle a étudié dans un lycée public avant de finalement être à nouveau scolarisé chez elle. Elle déménage à Tulsa dans l’Oklahoma en 2006 à l’âge de 18 ans. 

Carrière

Premiers pas dans le porno

Durant l’année 2006, elle travaille à cette époque dans un club de strip-tease. Un soir, alors qu’elle était au travail, elle remarqua une fille qui entra dans le club avec un groupe d’amis. Au bout d’un moment, la fille en question souhaita quitter le club, car elle voulait aller dans un autre club où le bus de Girls Gone Wild faisait escale. Les amis de la fille ne souhaitaient pas l’accompagner, alors Georgia lui proposa de venir avec elle. Georgia avouera plus tard qu’elle était plus intéressée de passer du temps avec la jeune fille qu’elle trouvait mignonne que par la présence de Girls Gone Wild. Une fois arriver dans l’autre club, les deux filles ont été invitées à monter dans le bus de Girls Gone Wild. Une fois dans le bus, on leur a proposé de leur offrir un chapeau en échange de montrer leurs seins. Georgia refusa cette offre en négociant pour montrer ses seins pour 50 $, ce que Girls Gone Wild accepta. Une proposition à 100 $ à même été négociée en plus pour un cliché de son sexe.

Georgia Jones accepta les propositions, mais la fille avec qui elle était venue fut prise de panique est refusa, laissant Georgia seule. C’est alors qu’on proposa à Georgia de tourner sa toute première scène pornographique pour 600 $. Il s’agissait d’une scène en solo où elle se masturbe à l’arrière du bus. Cette première scène en solo déclenchera une série d’événements qui la conduiront à Vallée de San Fernando aussi appelé « Porn Valley ». Environ deux semaines plus tard, Girls Gone Wild l’a contacta pour lui proposer de rejoindre Joe Francis à Cabo San Lucas au Mexique pour tourner une publicité, proposition qu’elle refusera. À la place, ils lui proposeront d’être hôtesse de stand au Consumer Electronics Show 2007 à Las Vegas, pour le compte d’une entreprise d’électronique qui accordait une licence pour Girls Gone Wild, pour vendre une gamme d’appareils photo. Elle passa donc une semaine à Las Vegas au CES qui avait la particularité de se dérouler au même moment que l’AVN Adult Entertainement Expo.

Pour son dernier jour, après le travail, elle partit se promener à l’hôtel-casino « The Venitian » où elle rencontra, dit-elle : « Un homme plus âgé avec une queue-de-cheval grise portant des Ray Ban et des mocassins » qui s’approcha d’elle et qui lui demandera si cela lui plairait d’être en couverture sur le magazine Penthouse. En plus de ne pas savoir à qui elle avait à faire, elle ne prit pas au sérieux sa proposition, pensant que c’était une blague. Elle prit néanmoins sa carte de visite et retourna faire ses valises. Lors d’une escale à Denver sur le chemin du retour vers Tulsa, elle apprit que les vols devaient être annulés à cause d’un blizzard qui frappait Denver. N’ayant pas encore touché son chèque pour son travail à l’exposition et n’ayant pas d’économies en poche, elle retomba sur la carte de visite de l’homme à la queue-de-cheval et décida d’appeler le numéro écrit sur la carte. L’homme lui indiqua de revenir à Las Vegas. En atterrissant, l’homme est venu la chercher accompagnée de deux autres modèles et ils firent route vers Los Angeles. Georgia dira que cet homme a été, de fait, son premier agent. Elle resta avec eux pendant une semaine, ce qui lui permit de rencontrer des réalisateurs et des photographes. Une fois le blizzard terminé, elle put rentrer chez elle à Tulsa. Une semaine plus tard, elle emballa ses affaires et déménagea à Los Angeles. 

Naissance d'une star

Elle passa presque sa première année à travailler uniquement en solo. Malgré le fait que le solo avait le vent en poupe à cette époque, Georgia commence à tourner du porno lesbien pour, dit-elle, équilibrer ses activités. Sa première scène lesbienne était prévue avec Jana Jordan (qui était sa petite amie à l’époque), mais à cause d’un imprévu, ce fut finalement avec Renee Perez, une contractuelle du producteur Michael Ninn. Après cela, elle deviendra une figure importante du porno lesbien pour les années à venir. 

Confirmation

Ses grands yeux expressifs et son sourire de « Mona Lisa » lui ont permis d’établir un contact visuel à la fois franc et coquet. C’est avec ce look qu’elle séduit les fans depuis le début. Georgia fait la couverture du magazine spécialisé HustlerMagazine d’aôut 2007 et d’octobre 2016. Georgia Jones est nommée jGrrl du mois d’avril 2008 pour le site Juliland.com, et Twistys Treat Of The Month du mois de juin 2008 pour le site Twistys.com. Elle recevra sa toute première nomination au AVN Awards 2009 dans la catégorie : Best Girl/Girl Sex Scene avec Jana Jordan. Elle sera la penthouse pet du mois d’aout 2011. En 2016, elle commence à travailler pour le studio Girlsway.com où elle apparaît pour la première fois dans The Senator’s Speech aux côtés de Bianca Breeze et Abby Cross. Pour les 10 ans de sa carrière, toujours pour girlsway, elle réalisera sa première sodomie avec une fille à l’occasion de la scène Making The List : The Georgia’s First Anal Scene. Par la suite, on peut l’apercevoir dans plusieurs séries girlsway écrite par Bree Mills comme A Dirty Cinderella Story, Vampires, Fantasy Factory. Toujours en 2016, le studio girlfriendfilms lui dédie un film en sortant The Georgia Jones Expérience.

Elle est élue Girl Of The Month (GOTM) du site girlsway du mois de juillet 2017. En 2019, elle est au casting de l’épisode 6 de GIRLCORE, une série hommage des années 1980 crée par Bree Mills. Depuis la fin de l’été 2019, après plus de 13 ans de spécialisation dans le porno lesbien et à la grande surprise des fans, elle commence à tourner des scènes hétérosexuelles. Pour l’occasion, elle tournera cette première scène avec Mick Blue pour vixen.com, le site de porno haut de gamme du réalisateur Greg Lansky. Concernant cette décision, elle déclare : J'aime travailler avec les filles. Cela aura toujours une place spéciale dans mon cœur, et je continuerai à le faire, mais j'ai toujours voulu avoir de meilleurs rôles dans les films. Et les meilleurs rôles sont toujours donnés aux filles dans les films hétérosexuels. Je pense maintenant être capable de faire les deux et c’est quelque chose qui va vraiment me rendre heureuse. 

Dans sa carrière, elle a été amenée à tourner avec de grands noms de la pornographie lesbienne comme : Sinn Sage, Charlotte Stokely, Kristen Scott, Penny Pax, Jelena Jensen, Abigail Mac, Carter Cruise, Mindi Mink, Bianca Breeze, Jenna Sativa, April O’Neil, Angela White, entre autres. Georgia Jones a travaillé pour des studios tels que BabeVR, Brazzers, DDF Network, Elegant Angel, Filly Films, Girlfriends Films, Girlsway, Holly Randall, Hustler, LesbianX, Mommy's girl, New Sensations, Ninn Worx, Penthouse, Reality Kings33, Smash Pictures, Sweetheart Video, Twistys, WebYoung, Zero Tolerance. En plus de 14 ans de carrière, elle est considérée comme une vétérane du porno. Elle aura été en couverture de plus de 30 magazines et continue encore aujourd'hui d'exercer. Elle se découvre à avoir la capacité d’avoir des éjaculation féminine lors du tournage du projet Girlsway intitulé : Squirting Stories - Cheater Always Squirt. Projet qu’elle déclare être son préféré par ailleurs. Elle admire particulièrement Julia Ann et Dana Vespoli dans le monde du porno. Elle a participé à une pub pour Fiat. 

Vie privée

Elle a été en couple avec Jana Jordan en 2006, avec l’actrice porno Faye Reagan de 2007 à 2010 et avec l’acteur Charlie Sheen de 2012 à 2013. 

Distinctions

  • 2009 : AVN Awards - Nominée – Best All-Girl Couples Sex Scene
  • 2010 : AVN Awards - Nominée – Best All-Girl Group Sex Scene
  • 2011 : AVN Awards - Nominée – Best Gonzo Release
  • 2011 : AVN Awards - Nominée – Best All-Girl Three-Way Sex Scene
Georgia Jones

Filmographie

  • 2007 : House of Perez
  • 2008 : We Live Together.com 6 avec Nikki LaMotta, Sammie Rhodes et Sandra Larosa
  • 2008 : Girls Hunting Girls 17
  • 2008 : Women Seeking Women 49 avec Faye Reagan
  • 2009 : Women Seeking Women 51 avec Prinzzess
  • 2009 : Molly's Life 2 avec Molly Cavalli
  • 2010 : Women Seeking Women 68 avec Lena Nicole
  • 2010 : We Live Together.com 14 avec Lela Star et Sammie Rhodes
  • 2010 : Lesbian Legal 7
  • 2010 : Mother-Daughter Exchange Club 11 avec Erica Lauren
  • 2011 : We Live Together.com 17 avec Bree Daniels et Sammie Rhodes
  • 2011 : Girl Games 2
  • 2012 : We Live Together.com 21 avec Brooklyn Lee et Celeste Star
  • 2012 : Me and My Girlfriend 1 avec Faye Reagan
  • 2012 : Me and My Girlfriend 2 avec Bree Daniels et Dani Daniels
  • 2012 : I Kiss Girls 1
  • 2012 : Lesbian Riding School
  • 2012 : Cheer Squad Sleepovers 2 avec Syren De Mer
  • 2012 : Dani avec Dani Daniels
  • 2013 : Georgia Jones: Charlie's Girl
  • 2013 : We Live Together.com 25 avec Rilee Marks et Sammie Rhodes
  • 2013 : We Live Together.com 26 avec Sammie Rhodes
  • 2013 : We Live Together.com 27 avec Dani Daniels et Emma Mae
  • 2013 : We Live Together.com 30 avec Andy San Dimas et Sammie Rhodes
  • 2014 : Me and My Girlfriend 7 avec Dani Daniels
  • 2014 : Women Seeking Women 109 avec Ana Foxxx
  • 2015 : Women Seeking Women 113 avec Prinzzess
  • 2015 : Lesbian Adventures: Strap-On Specialists 09 avec Chastity Lynn
  • 2016 : Lesbian Love Stories 8: Partner Exchange avec Jessie Andrews
  • 2016 : Pain In The Ass avec Adriana Sephora
  • 2017 : Lesbian Anal avec Cassidy Klein
  • 2017 : Lesbian Sex 17 avec Natasha Nice
  • 2018 : Anal Beauties avec Emily Willis
  • 2018 : Moving Day (II) avec Natalia Starr

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article