Berchtold Leopold

Publié le par Rodney42

Berchtold Leopold Le comte Leopold Anton Johann Sigismund Josef Korsinus Ferdinand Berchtold von und zu Ungarschitz, Frättling und Püllütz (en hongrois: Gróf Berchtold Lipót, en tchèque: Leopold hrabě Berchtold z Uherčic) (né le 18 avril 1863 à Vienne, mort le 21 novembre 1942 à Peresznye) était ministre des affaires étrangères de l'empire d'Autriche-Hongrie au début de la Première Guerre mondiale.

Berchtold rejoint le corps diplomatique en 1893 et, bien qu'il ne fût pas remarqué par ses capacités, il impressionna par ses manières distinguées et ses origines aristocratiques. Après avoir été en poste à Londres et à Paris, il fut nommé ambassadeur en Russie de 1907 à 1912, puis revint Vienne où il occupa le poste de ministre des affaires étrangères.

Sa position à l'encontre de la Serbie se radicalisa au cours des guerres balkaniques de 1912-1913. Après l'assassinat de l'archiduc François-Ferdinand par un nationaliste serbe, le 28 juin 1914, il envisagea de faire envahir la Serbie sans déclaration de guerre préalable mais fut bloqué en cela par le premier ministre István Tisza qui était favorable à l'utilisation de la voie diplomatique.

Le 23 juillet 1914, Berchtold persuada l'empereur François-Joseph d'envoyer un ultimatum inacceptable à la Serbie (en affirmant que la Russie ne soutiendrait pas celle-ci). Il rejeta la réponse serbe à l'ultimatum, bien que celle-ci fût très accommodante et persuada l'empereur de déclarer la guerre à la Serbie le 28 juillet.

Il fut forcé de démissionner de son poste le 31 janvier 1915 et fut remplacé par le baron Stephan Burián von Rajecz. Il ne prit plus part à la vie publique et mourut le 21 novembre 1942 à Peresznye, en Hongrie. Réputé comme parmi les hommes les plus riches d'Autriche-Hongrie, Berchtold possédait des terres en Hongrie et en Moravie.

Publié dans Diplomates

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article