Jules-Julien Alfred

Publié le par L'Histoire à la Loupe - LHL - Rodney42

Alfred Jules-Julien, né le 20 septembre 1882 à Avignon (Vaucluse) et décédé le 8 janvier 1977 à Lyon (Rhône), est un homme politique français.

Fonctions gouvernementales

  • Sous-secrétaire d'État de l'Enseignement technique du gouvernement Albert Sarraut (2) (du 24 janvier 1936 au 4 juin 1936)
  • Sous-secrétaire d'État de l'Enseignement technique du gouvernement Léon Blum (1) (du 4 juin 1936 au 21 juin 1937)
  • Sous-secrétaire d'État de l'Enseignement technique du gouvernement Camille Chautemps (3) (du 29 juin 1937 au 14 janvier 1938)
  • Sous-secrétaire d'État de l'Enseignement technique du gouvernement Camille Chautemps (4) (du 18 janvier 1938 au 10 mars 1938)
  • Sous-secrétaire d'État de l'Enseignement technique du gouvernement Léon Blum (2) (du 13 mars 1938 au 8 avril 1938)
  • Ministre des Postes, Télégraphe, Téléphone et Transmissions du gouvernement Édouard Daladier (3) (du 12 avril 1938 au 11 mai 1939)
  • Ministre des Postes, Télégraphe, Téléphone et Transmissions du gouvernement Édouard Daladier (4) (du 11 mai au 30 septembre 1939)
  • Ministre des Postes, Télégraphe, Téléphone et Transmissions du gouvernement Édouard Daladier (5) (du 13 septembre 1939 au 20 mars 1940)
  • Ministre des Postes, Télégraphe, Téléphone et Transmissions du gouvernement Paul Reynaud (du 21 mars au 16 juin 1940)
  • Secrétaire d'État au Commerce du gouvernement Henri Queuille (1) (du 11 septembre 1948 au 5 octobre 1949)

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article