Le Crime de monsieur Lange

Publié le par Jean Renoir

Le Crime de M. Lange est un film français réalisé par Jean Renoir, sorti en 1936. Amédée Lange est employé dans la société d'édition de Batala, patron véreux et sans scrupules. Durant ses heures de loisir, Lange écrit des histoires : Les Aventures d'Arizona Jim. Batala, menacé de poursuites pour n'avoir pas honoré un contrat publicitaire, décide de publier Arizona Jim, en modifiant à l'insu de l'auteur certains passages afin d'intégrer des réclames au texte. Ne pouvant plus honorer ses dettes, Batala prend la fuite. 

Le train dans lequel il s'enfuit a un grave accident, et on l'annonce mort. Les employés des éditions Batala s'organisent en coopérative, et lancent un nouveau magazine dont Arizona Jim est la figure principale. C'est un immense succès auprès du jeune public. Mais quelque temps plus tard, Batala, qui avait profité de l'accident de train pour voler l'identité d'une des victimes revient et réclame une part des bénéfices.

Le tournage a lieu d'octobre à novembre 1935, au Tréport et à Paris, dans les studios de Billancourt. C'est à son occasion que Paul Éluard présente Pablo Picasso à Dora Maar, engagée comme photographe de plateau. « Voilà encore le cas, fréquent chez Renoir, d'un film qui, à force de vérité même, devient vite purement féérique... Monsieur Lange est de tous les films de Renoir, le plus spontané, le plus dense en miracles de jeu et de caméra, le plus chargé de vérité et de beauté pure, un film que nous dirions touché par la grâce. » — François Truffaut, Les Films de ma vie, 1975.

Le Crime de monsieur Lange de Jean RenoirLe Crime de monsieur Lange de Jean Renoir

Le Crime de monsieur Lange de Jean Renoir

Fiche technique

  • Titre : Le Crime de monsieur Lange
  • Réalisation : Jean Renoir
  • Scénario : Jacques Prévert et Jean Renoir sur une idée de Jean Castanier
  • Dialogues : Jacques Prévert
  • Direction artistique : Marcel Blondeau
  • Décors : Jean Castanier et Robert Gys, assistés de Roger Blin
  • Photographie : Jean Bachelet
  • Son : Guy Moreau, Louis Bogé, Roger Loisel, Robert Teisseire (pour les raccords)
  • Montage : Marguerite Renoir
  • Musique : Jean Wiener
  • Chanson Au jour le jour, à la nuit, la nuit de Joseph Kosma et Jacques Prévert ; orchestre sous la direction de Roger Désormière
  • Production : André Halley des Fontaines ; Geneviève Blondeau (directrice de production)
  • Société de production : Films Obéron
  • Société de distribution : Minerva
  • Pays d'origine : France
  • Format : Noir et blanc - 35 mm - 1,37:1 - Mono
  • Genre : Comédie dramatique
  • Durée : 84 minutes
  • Date de sortie : France : 24 janvier 1936 (au cinéma Aubert-Palace, Paris)

Distribution

  • René Lefèvre : Amédée Lange
  • Jules Berry : Paul Batala
  • Florelle : Valentine Cardès
  • Nadia Sibirskaïa : Estelle
  • Sylvia Bataille : Édith
  • Henri Guisol : le fils Meunier
  • Maurice Baquet : Charles, le fils des concierges
  • Marcel Lévesque : le concierge
  • Odette Talazac : la concierge
  • Marcel Duhamel : Louis, le contremaître
  • Jacques Brunius : Monsieur Baigneur
  • Jean Dasté : Dick, le maquettiste
  • Claire Gérard : la prostituée
  • Sylvain Itkine : l'inspecteur Juliani
  • Pierre Huchet : Monsieur Buisson
  • Paul Demange : un créancier
  • Jacques Beauvais : l'aubergiste
  • René Génin : un client de l'auberge
  • Max Morise : l'homme à la pipe
  • Edmond Beauchamp : le curé dans le train
  • Pierre Asso : un voyageur à la gare
  • Andrès : un gendarme
  • Paul Grimault, Guy Decomble,
  • Lucien Charbonnier
  • Fabien Loris
  • Jean Bremaud
  • Charles Lavialle : ouvriers de l'imprimerie
  • Janine Loris
  • Germaine Duhamel
  • Suzanne Magisson
  • Margot Capelier : blanchisseuses
  • Dora Maar
  • Marcel Lupovici

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article