Camp de Majdanek

Publié le par Mémoires de Guerre

Konzentrationslager Majdanek est un camp d'extermination et de travail nazi se trouvant dans la ville polonaise de Lublin (à l'époque en banlieue proche). Le nom administratif était « Konzentrationslager Lublin » (camp de concentration de Lublin), mais sa localisation — un lieu aujourd'hui à 4 km au sud-est du centre ville nommé Majdan Tatarski, ou Le Majdan tatar (Majdanek, Le petit Majdan) — lui a donné son nom actuel.

Camp de Majdanek
Camp de Majdanek

Contrairement à de nombreux camps nazis, Majdanek n'était pas enfoncé dans une forêt éloignée, caché à la vue par des barrières naturelles ni entouré par une zone tampon dite de sécurité. Il fut établi en octobre 1941 suivant les ordres de Heinrich Himmler, à la suite de sa visite à Lublin en juillet de la même année. En février 1943, il fut transformé en camp de concentration.

Le camp fournissait une main-d'oeuvre d'esclaves pour l'usine de munitions et la fabrique d'armes Steyr-Daimler-Puch. Au plus fort de son activité, il a accueilli 50 000 prisonniers. Dans les premiers mois de 1942, des plans furent établis pour agrandir et quintupler sa capacité. Entre avril 1942 et juillet 1944, des chambres à gaz et des crématoires furent mis en place et utilisés massivement, participant ainsi à la Shoah.

Le camp fut fermé le 17 juillet 1944 et les prisonniers « évacués » (principalement vers Auschwitz). De nombreux documents furent alors détruits et des bâtiments incendiés. Mais lors de l'arrivée de l'Armée rouge (le 23 juillet 1944), la chambre à gaz ainsi que de nombreux baraquements étaient préservés. D'après les registres, environ 300 000 personnes sont passées par ce camp - dont 40 % de juifs et 35 % de Polonais. 78 000 y perdirent la vie (cf. Tomasz Kranz, Zur Erfassung der Häftlingssterblichkeit im Konzentrationslager Lublin, Lublin 2007). Aujourd'hui, le camp se visite librement.

Liste des commandants du camp

Publié dans Camps de Concentration

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article