Krauss Henry

Publié le par Mémoires de Guerre

Henri Kraus dit Henry Krauss , né le 26 avril 1866 à Paris 9e et mort le 15 décembre 1935 à Paris 18e, est un acteur et réalisateur français. Il est inhumé au cimetière du Père-Lachaise (43e division). 

Krauss Henry

Vie privée

Il s'est marié le 23 juin 1914 avec l'actrice Charlotte Barbier-Krauss. Ils sont les parents du décorateur Jacques Krauss (1900-1957). Il est inhumé au cimetière du Père-Lachaise (43e division).

Filmographie

En tant qu'acteur

  • 1908 : Un duel sous Richelieu, d'André Calmettes
  • 1911 : Notre-Dame de Paris, d'Albert Capellani (court métrage) : Quasimodo
  • 1911 : Un clair de lune sous Richelieu d'Albert Capellani
  • 1911 : Tristan et Yseult d'Albert Capellani
  • 1911 : L'Inespérée Conquête de Georges Monca
  • 1912 : Une intrigue à la cour d'Henri VIII, de Camille de Morlhon
  • 1913 : Germinal, d'Albert Capellani : Émile Lantier
  • 1916 : Pendant la bataille, de et avec Henry Krauss : le capitaine
  • 1916 : Papa Hulin, de et avec Henry Krauss : papa Hulin
  • 1917 : Les Frères corses, d'André Antoine : Alexandre Dumas père
  • 1918 : Marion de Lorme, de et avec Henry Krauss
  • 1919 : Le Fils de Monsieur Ledoux, de et avec Henry Krauss : M. Ledoux
  • 1920 : Quatre-vingt-treize, d'Albert Capellani et André Antoine : Cimourdain
  • 1921 : Fromont jeune et Risler aîné, de et avec Henry Krauss : Guillaume Risler aîné
  • 1921 : Les Trois Masques, de et avec Henry Krauss : Della Corda
  • 1922 : Le Diamant noir, d'André Hugon : Monsieur de Mitry
  • 1924 : Credo ou la Tragédie de Lourdes, de Julien Duvivier : Vincent Leverrier
  • 1925 : Poil de carotte, de Julien Duvivier : Mr Lepic
  • 1929 : La Divine Croisière, de Julien Duvivier
  • 1934 : Les Misérables, de Raymond Bernard : Monseigneur Myriel

En tant qu'assistant-réalisateur

En tant que réalisateur

  • 1915 : Un Pauvre homme de génie.
  • 1916 : Pendant la bataille.
  • 1917 : Le Chemineau.
  • 1918 : Papa Hulin.
  • 1918 : Marion de Lorme.
  • 1919 : Le Fils de Monsieur Ledoux.
  • 1921 : Fromont jeune et Risler aîné.
  • 1921 : Les Trois Masques.
  • 1925 : Le Calvaire de Dona Pia.

Théâtre

  • 1893 : Valet de cœur, mise en scène André Antoine, au Théâtre-Libre (27 avril) : Charles
  • 1894 : La Peur des coups, de Georges Courteline, au théâtre d'Application
  • 1895 : Salomé, drame en 1 acte d'Armand Silvestre et Meltzer, au théâtre de l'Athénée (4 mars) : Hérode
  • 1897 : Don César de Bazan, drame en 5 actes de Philippe Dumanoir et Adolphe d'Ennery, au théâtre de la Porte-Saint-Martin (19 mai) : Don César3
  • 1902 : Jean La Cocarde, drame en 5 actes d'Eugène Gugenheim et Georges Le Faure, au théâtre de l'Ambigu-Comique (8 février) : Jean Ferrand
  • 1902 : Gigolette, drame en 5 actes de Pierre Decourcelle et Edmond Tarbé des Sablons, au théâtre de l'Ambigu-Comique (22 mars) : Jean Vauquelin
  • 1902 : Arlequin-Roi, drame en 4 actes de Rudolph Lothar, traduction et adaptation de Robert de Machiels, au théâtre de l'Odéon (1er octobre) : Arlequin
  • 1902 : Théroigne de Méricourt, pièce en 6 actes de Paul Hervieu, au théâtre Sarah-Bernhardt (23 décembre) : Lachesnaye
  • 1903 : La Tour de Nesle, drame en 5 actes d'Alexandre Dumas et Frédéric Gaillardet, au théâtre de la Porte-Saint-Martin (février) : Buridan
  • 1903 : La Sorcière, drame en 5 actes de Victorien Sardou, au théâtre Sarah-Bernhardt (15 décembre) : Don Lopez de Padilla
  • 1904 : Varennes, pièce en 6 tableaux d'Henri Lavedan et G. Lenôtre, au théâtre Sarah-Bernhardt (22 avril) : Mr Sauce
  • 1904 : L'Embarquement pour Cythère, comédie en 4 actes d'Emile Veyrin, au théâtre des Bouffes-Parisiens (13 octobre) : le chevalier Florestan
  • 1904 : La Fin de l'amour, fantaisie en 4 actes de Roberto Bracco, au théâtre des Bouffes-Parisiens (24 novembre) : le comte de Fontaneau
  • 1904 : Rabelais, d'Albert du Bois, au théâtre des Bouffes-Parisiens (11 décembre) : Angelot Pignon
  • 1911 : Les Frères Karamazov, de Jacques Copeau et Jean Croué d'après Fiodor Dostoïevski, mise en scène Jacques Copeau et Arsène Durec, au théâtre des Arts
  • 1928 : L'Enfant prodigue, pantomime de Michel Carré fils, au théâtre Femina (21 mai) : Pierrot père
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article