Parker Jean

Publié le par Roger Cousin

Jean Parker est une actrice américaine, née Lois Mae Green à Deer Lodge (Montana) le 11 août 1915, décédée à Woodland Hills (quartier de Los Angeles, Californie) le 30 novembre 2005.

Parker Jean Parker Jean Parker Jean

Au cinéma, elle participe à 71 films (américains, sauf un) entre 1932 et 1965, aux côtés notamment de Laurel et Hardy, Katharine Hepburn, Robert Donat (dans un film britannique, Fantôme à vendre), Gregory Peck. À la télévision, elle apparaît dans quelques séries entre 1951 et 1957, année où elle se retire quasi-définitivement (si l'on excepte un dernier film en 1965). Au théâtre, elle se produit à Broadway dans trois pièces, de 1946 à 1949. Une étoile lui est dédiée sur le Walk of Fame d'Hollywood Boulevard.

Filmographie 

  • 1932 : Divorce in the Family de Charles Reisner
  • 1932 : Raspoutine et l'Impératrice (Rasputin and the Empress) de Richard Boleslawski (non créditée)
  • 1933 : Le Secret de Madame Blanche (The secret of Madame Blanche) de Charles Brabin
  • 1933 : Gabriel au-dessus de la Maison Blanche (Gabriel over the White House) de Gregory La Cava
  • 1933 : La Grande Dame d'un jour (Lady for a Day) de Frank Capra
  • 1933 : Storm at Daybreak de Richard Boleslawski
  • 1933 : Les Quatre Filles du docteur March (Little Women) de George Cukor
  • 1934 : Sequoia d'Edwin L. Marin et Chester M. Franklin
  • 1934 : Limehouse Blues d'Alexander Hall
  • 1934 : Caravan d'Erik Charell
  • 1934 : L'Agent n° 13 (Operator 13), de Richard Boleslawski
  • 1935 : Fantôme à vendre (The Ghost goes West) de René Clair
  • 1935 : Princess O'Hara de David Burton
  • 1936 : La Légion des damnés (The Texas Rangers) de King Vidor
  • 1938 : Prison centrale (Penitentiary) de John Brahm
  • 1939 : Laurel et Hardy conscrits (The Flying Deuces) d'A. Edward Sutherland
  • 1939 : La Tragédie de la forêt rouge (Romance of the Redwoods) de Charles Vidor
  • 1939 : Deux bons copains (Zenobia) de Gordon Douglas
  • 1940 : Son of the Navy de William Nigh
  • 1941 : Power Dive de James Patrick Hogan
  • 1941 : Roar of the Press de Phil Rosen
  • 1941 : Flying Blind de Frank McDonald
  • 1943 : The Deerslayer de Lew Landers
  • 1944 : Barbe-Bleue (Bluebeard) d'Edgar G. Ulmer
  • 1944 : Dead Man's Eyes de Reginald Le Borg
  • 1944 : Oh, What a Night
  • 1946 : Rolling Home de William Berke
  • 1950 : La Cible humaine (The Gunfighter) d'Henry King
  • 1952 : Toughest Man in Arizona de R.G. Springsteen
  • 1953 : Les Belles Rouquines (Those Redheads from Seattle) de Lewis R. Foster
  • 1954 : Mardi, ça saignera (Black Tuesday) d'Hugo Fregonese
  • 1955 : Ville sans loi (A Lawless Street) de Joseph H. Lewis
  • 1957 : Le Retour de Billy le Kid (The Parson and the Outlaw) d'Oliver Drake
  • 1965 : Sur la piste des apaches (Apache Uprising) de R.G. Springsteen

Théâtre (à Broadway)

  • 1946 : Loco de Dale Eunson et Katherine Albert, avec Elaine Stritch, Morgan Wallace
  • 1946-1948 : Burlesque de George Manker Watters et Arthur Hopkins, avec Bert Lahr
  • 1948-1949 : Born Yesterday de (et mise en scène par) Garson Kanin, avec Paul Douglas, Jean Parker en remplacement de Judy Holliday

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article