Ridgely John

Publié le par Roger Cousin

John Ridgely, né le 6 septembre 1909 à Chicago (Illinois), mort le 18 janvier 1968 à New York, est un acteur américain.

Ridgely John Ridgely John

Le rôle d'Eddie Mars dans Le Grand Sommeil reste la prestation la plus connue de l'acteur, qui fut abonné aux seconds rôles durant toute sa carrière. Né John Huntingyon Rea le 6 septembre 1908, Ridgely passe une académie militaire avant d'intégrer l'université Stanford, à la fin des années 1920. Là, outre ses exploits sportifs, il se distingue par ses qualités d'acteur. En 1931, il gagne Hollywood où il intègre la troupe Pasadena Playhouse ; il apparait dans des pièces telles que Horizon Perdu, Le Maitre de Musique, ou Les Sentiers de la Gloire. Remarqué par un agent de la Warner, il obtient son premier rôle au cinéma dans Streamline Express. Après une série de films ou son nom n'est pas crédité (dont La Ville gronde de Mervyn LeRoy, 1937), il parait enfin au générique de White Banners aux côtés de Claude Rains. 

Sous contrat exclusif avec la Warner, Rdgely s'impose comme un troisième couteau incontournable1, notamment dans Je suis un criminel, Une femme dangereuse, Air Force, Arsenic et vieilles dentelles. Dans les années 1940, l'acteur promène sa silhouette dans de nombreux films noirs. Puis il rompt avec la Warner en 1950 et continue de tourner encore quatre ans ; puis il travailla pour un théâtre d'été. Ses titres les plus mémorables sont Une place au Soleil, et Sous le plus grand chapiteau du monde. Il offre sa dernière apparition à la télévision dans un soap intitulé Woman with a Past. Mais, souffrant d'un maladie cardiaque chronique, l'acteur doit bientôt prendre sa retraite. Il meurt le 18 janvier 1968, à l'âge de 58 ans.

Filmographie 

  • 1938 : Une enfant terrible (Hard to Get) de Ray Enright
  • 1939 : Le Retour du docteur X (The Return of Doctor X) de Vincent Sherman
  • 1939 : Les Ailes de la flotte (Wings of the Navy) de Lloyd Bacon
  • 1939 : À chaque aube je meurs (Each Dawn I Die) de William Keighley
  • 1940 : Brother Orchid de Lloyd Bacon
  • 1943 : Air Force de Howard Hawks
  • 1943 : Du sang sur la neige (Northern Pursuit) de Raoul Walsh
  • 1943 : Destination Tokyo de Delmer Daves
  • 1944 : Arsenic et vieilles dentelles (Arsenic and Old Lace) de Frank Capra
  • 1946 : Le Grand Sommeil (The Big Sleep) de Howard Hawks
  • 1946 : Le Droit d'aimer (My Reputation) de Curtis Bernhardt
  • 1947 : La Possédée (Possessed) de Curtis Bernhardt
  • 1947 : Wyoming Kid (Cheyenne) de Raoul Walsh
  • 1947 : The Man I Love, de Raoul Walsh
  • 1947 : L'Amant sans visage (Nora Prentiss) de Vincent Sherman
  • 1947 : Le Loup des sept collines (Cry Wolf) de Peter Godfrey
  • 1948 : Tragique Décision (Command Decision) de Sam Wood
  • 1949 : Incident de frontière (Border Incident) d'Anthony Mann
  • 1949 : Horizons en flammes (Task Force) de Delmer Daves
  • 1950 : Du sang sur le tapis vert (Backfire) de Vincent Sherman
  • 1950 : Le Bistrot du péché (South Sea Sinner) de H. Bruce Humberstone
  • 1951 : Une place au soleil (A Place in the Sun) de George Stevens
  • 1951 : Le Dernier Bastion (The Last Outpost) de Lewis R. Foster
  • 1952 : Cette sacrée famille (Room for One More) de Norman Taurog
  • 1952 : Sous le plus grand chapiteau du monde (The greatest show on earth) de Cecil B. DeMille

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article