La Marie du port

Publié le par Marcel Carné

La Marie du port est un film français de Marcel Carné, sorti en 1950. Port-en-Bessin, sur la côte normande, 1949. Alors que dans le bourg, on enterre le pêcheur Jules Le Flem, dans un café désert, un homme attend. Henri Chatelard, opulent propriétaire d'une brasserie et d'un cinéma de Cherbourg et amant d'Odile Le Flem, est venu accompagner celle-ci aux obsèques de son père. Tandis que les jeunes enfants du défunt, désormais orphelins, sont confiés à la garde des différents membres de la famille, Marie, la soeur cadette d'Odile, déclare vouloir rester à Port-en-Bessin où elle a trouvé un emploi, chez les Josselin. Chatelard, qui revient régulièrement dans le bourg pour affaires, est séduit par l'intelligence et le charme juvénile de Marie. Mais celle-ci n'a guère envie de tomber, comme sa soeur, dans le piège d'une liaison illégitime et incertaine : Chatelard est un parti bien trop intéressant pour n'être qu'un amant...

La Marie du port de Marcel Carné
La Marie du port de Marcel Carné

La Marie du port de Marcel Carné

Fiche technique

  • Titre : La Marie du Port
  • Réalisation : Marcel Carné
  • Scénario : d'après le roman de Georges Simenon, La Marie du port (1938)
  • Adaptation : Louis Chavance
  • Dialogues : Georges Ribemont-Dessaignes, en collaboration avec Jacques Prévert (non-crédité).
  • Assistants réalisateur: Pierre Chevalier, Jean Valère
  • Images: Henri Alekan
  • Opérateur: Henri Tiquet
  • Décors : Alexandre Trauner, Auguste Capelier
  • Musique: Joseph Kosma (Éditions Choudens)
  • Montage: Léonide Azar
  • Son: Antoine Archimbaud
  • Régisseur général: Henri Jacquillard
  • Régisseur ensemblier: Maurice Barnathan
  • Maquillage: Paule Déan
  • Photographe de plateau: Raymond Voinquel
  • Directeur administratif: Grégoire Geftman
  • Pays : Drapeau de la France France
  • Tournage : Dans les studios « Franstudio » de Saint-Maurice
  • Procédé : R.C.A Photophone - Laboratoire G.T.C de Joinville
  • Pellicule : 35mm, noir et blanc
  • Chef de production: Sacha Gordine
  • Directeur de production: Ludmilla Goulian
  • Distribution: Corona
  • Durée: 88 minutes
  • Sortie : 25 février 1950 à Paris
  • Genre: Comédie dramatique
  • Visa d'exploitation: 5274

Distribution

  • Jean Gabin : Henri Châtelard, homme d'affaires
  • Nicole Courcel : Marie Le Flem, la sœur d'Odile
  • Blanchette Brunoy : Odile Le Flem, maîtresse d'Henri
  • Julien Carette : Thomas Viau, ancien pêcheur
  • Claude Romain : Marcel Viau, le fils de Thomas
  • Louis Seigner : Jules, l'oncle de Marie et Odile
  • Olivier Hussenot : le 2eme oncle de Marie et Odile
  • Germaine Michel : La tante de Marie et Odile, femme de Jules
  • Marie-Louise Godard : La 2eme tante de Marie et Odile
  • René Blancard : Dorchain, le capitaine du chalutier
  • Robert Vattier : le client mécontent à la brasserie
  • Odette Laure : Françoise, la jeune femme accompagnant le client mécontent
  • Jane Marken : Mme Josselin, la patronne du café de Port-en-Bessin
  • Georges Vitray : M. Josselin, le patron du café de Port-en-Bessin
  • Gabrielle Fontan : une commère
  • Jacky Blanchot : le quartier-Maître
  • Georges Galley : Le 1er marin
  • Joël Hamond : le 2nd marin
  • Jean Clarieux : un ouvrier sur le chalutier
  • Charles Mahieu : le coiffeur
  • Martial Rebe : Le commissaire priseur
  • Émile Drain : Le médecin
  • Louise Fouquet : La prostituée dans la brasserie
  • Jeanne Véniat : Mme Blanc
  • Yvonne Yma : la voisine
  • Henri Niel : Le joueur de belote à la brasserie
  • Marcel Rouze : un consommateur qui joue à la belote
  • Camille Guérini : le vendeur
  • Christian Fourcade : Hubert, le fils aîné Le Flem
  • Jean-François Bailly : Joseph, le fils cadet Le Flenn
  • René Hell : Un consommateur
  • Jean Bertho : L'enchérisseur fantaisiste à la vente du chalutier
  • Robert Fretel : un serveur de la brasserie
  • Maurice Derville : un serveur de la brasserie
  • Roland Lesaffre : "scène coupée au montage"
  • Roger Vieuille
  • Paul Violette

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article