La Vingt-cinquième Heure

Publié le par Henri Verneuil

La Vingt-cinquième Heure est un film franco-italo-yougoslave réalisé par Henri Verneuil, sorti en 1967. En 1939, dans un village roumain, un homme, Iohann Moritz, est dénoncé comme étant juif alors qu'il ne l'est pas, par le chef de la police locale qui convoite sa femme. Moritz est alors envoyé en camp de travail. Son épouse, Suzanna, est contrainte de demander le divorce pour conserver de quoi élever ses fils. S'évadant avec d'autres détenus juifs vers la Hongrie, pays « où la vie est moins dure pour les Juifs », il est pris pour un espion roumain. Torturé, il est ensuite envoyé, en compagnie d'autres travailleurs hongrois « volontaires », en Allemagne.

Il est sorti du rang par un médecin SS, comme spécimen exceptionnel de pureté de la famille héroïque, lointaine lignée aryenne. Il finit la guerre dans les SS puis aide lors de la fin de la guerre des prisonniers à échapper à leurs geôliers et leur permettre ainsi de rejoindre les Américains. Le considérant malgré cet épisode comme ressortissant d'une nation ennemie, ceux-ci l'internent avec des prisonniers de guerre. À l'issue d'un procès, Iohann Moritz est finalement libéré en 1949, soit dix ans après sa déportation, et retrouve son épouse (qui entre-temps a dû fuir la Roumanie et a eu un enfant d'un viol par un soldat russe) et ses enfants. 

La Vingt-cinquième Heure de Henri Verneuil
La Vingt-cinquième Heure de Henri Verneuil

La Vingt-cinquième Heure de Henri Verneuil

Fiche technique

  • Titre : La Vingt-cinquième Heure
  • Réalisation : Henri Verneuil
  • Scénario : Henri Verneuil, François Boyer et Wolf Mankowitz, adaptation du roman éponyme de Virgil Gheorghiu
  • Assistant réalisateur : Claude Pinoteau
  • Photographie : Andréas Winding
  • Décors : Robert Clavel
  • Costumes : Rosine Delamare
  • Son : Antoine Petitjean
  • Musique : Georges Delerue, Maurice Jarre (non crédité)
  • Montage : Françoise Bonnot
  • Production : Carlo Ponti, Simon Schiffrin
  • Sociétés de production : Les Films Concordia (Paris), Compagnia cinematografica mondiale (CCM, Rome), Compagnia cinematografica champion
  • Genre : Drame
  • Pays d'origine : France / Italie /  Yougoslavie
  • Durée : 134 minutes
  • Date de sortie : France, 26 avril 1967

Distribution

  • Anthony Quinn (VF : Henry Djanik) : Iohann Moritz
  • Virna Lisi : Suzanna Moritz
  • Serge Reggiani : Traïan Koruga
  • Grégoire Aslan : Nicolai Debresco
  • Marcel Dalio : Strul
  • Jacques Marin : le soldat chez Debresco
  • Françoise Rosay : Mme Nagy
  • Paul Pavel : un prisonnier dans le camion
  • Jacques Préboist : un prisonnier dans le camion
  • Jean Desailly : le chef de cabinet du ministre
  • Michael Redgrave : l'avocat de Iohann
  • Albert Rémy : Joseph Grenier
  • Jan Werich : le sergent Constantin
  • Jacques Marbeuf : l'officier allemand
  • Robert Beatty : le colonel Greenfield
  • John Le Mesurier : le président du tribunal
  • Harold Goldblatt : Isaac Nagy
  • Alexander Knox : le procureur
  • Liam Redmond : le père Koruga
  • Billy Kearns

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article