Qualen John

Publié le par Roger Cousin

John Qualen est un acteur canadien, né Johan Mandt Kvalen - de parents immigrés norvégiens - à Vancouver (Colombie-Britannique, Canada) le 8 décembre 1899, décédé d'une insuffisance cardiaque à Torrance (Californie) le 12 septembre 1987.

Qualen JohnQualen John

John Qualen grandit aux États-Unis et se découvre une vocation d'acteur durant ses années universitaires. Il joue d'abord au théâtre, à Broadway, dans deux pièces d'Elmer Rice, Street Scene (1929-1930) et Counsellor at Law (1931-1933, avec Paul Muni). Ces deux pièces seront adaptées au cinéma, sous les mêmes titres, respectivement en 1931 et 1933, et dans chacune de ces adaptations, John Qualen reprendra son rôle initial. C'est d'ailleurs dans Street Scene qu'il débute au cinéma, donc en 1931. La même année, il participe à un film de John Ford, qu'il retrouvera à plusieurs reprises, ainsi que John Wayne. 

Du fait de ses origines norvégiennes, il interprétera souvent des scandinaves au long de sa carrière, riche d'environ 130 films (le dernier en 1973). Notons encore qu'il aura comme partenaires Simone Simon dans L'Heure suprême (1937) et Tous les biens de la terre (1941), et Jean Gabin dans L'Imposteur (1944). À partir de 1951 et jusqu'en 1974, il se produit à la télévision (téléfilms, séries), notamment dans trois épisodes (en 1956) d’Alfred Hitchcock présente, et deux épisodes (1958-1961) de Maverick. Il est parfois crédité "John M. Qualen" ou "John T. Qualen".

Filmographie 

  • 1931 : Scène de la rue (Street Scene) de King Vidor
  • 1931 : Arrowsmith, de John Ford (non crédité)
  • 1933 : Le Grand Avocat (Counsellor at Law) de William Wyler
  • 1934 : Hi, Nellie ! (en) de Mervyn LeRoy (non crédité)
  • 1934 : Sing and like it de William A. Seiter
  • 1934 : He Was her Man de Lloyd Bacon
  • 1934 : Notre pain quotidien (Our Daily Bread) de King Vidor
  • 1934 : Servant's Entrance de Frank Lloyd et Walt Disney
  • 1934 : 365 Nights in Hollywood de George Marshall
  • 1935 : Meurtre au Grand Hôtel (The Great Hotel Murder) d'Eugene Forde
  • 1935 : One More Spring d'Henry King
  • 1935 : Furie noire (Black Fury) de Michael Curtiz
  • 1935 : Les Trois Mousquetaires (The Three Musketeers) de Rowland V. Lee
  • 1935 : La Jolie Batelière (The Farmer Takes a Wife) de Victor Fleming
  • 1935 : Thunder in the Night de George Archainbaud
  • 1935 : On a volé les perles Koronoff (Whipsaw) de Sam Wood
  • 1936 : Ring around the Moon de Charles Lamont
  • 1936 : Sa femme et sa secrétaire (Wife vs. Secretary) de Clarence Brown (non crédité)
  • 1936 : The Country Doctor d'Henry King
  • 1936 : Les Chemins de la gloire (The Road to Glory) d'Howard Hawks
  • 1936 : Meet Nero Wolfe d'Herbert Biberman
  • 1936 : Hearts Divided de Frank Borzage
  • 1936 : Reunion (en) de Norman Taurog
  • 1937 : L'Heure suprême (Seventh Heaven) d'Henry King
  • 1937 : Fit for a King d'Edward Sedgwick
  • 1937 : La Joyeuse Suicidée (Nothing Sacred) de William A. Wellman (non crédité)
  • 1938 : Joy of Living de Tay Garnett
  • 1939 : Stand Up and Fight de W. S. Van Dyke
  • 1939 : Let us live de John Brahm
  • 1939 : Mickey the Kid (en) d'Arthur Lubin
  • 1939 : Quatre épouses (Four Wives) de Michael Curtiz
  • 1940 : La Dame du vendredi (His Girl Friday) d'Howard Hawks
  • 1940 : Les Raisins de la colère (The Grapes of Wrath) de John Ford
  • 1940 : Blondie on a Budget, film de Frank R. Strayer
  • 1940 : Saturday's Children de Vincent Sherman (non crédité)
  • 1940 : L'Ange de Broadway (Angels over Broadway) de Ben Hecht et Lee Garmes
  • 1940 : Les Hommes de la mer (The Long Voyage Home) de John Ford
  • 1941 : Million Dollar Baby de Curtis Bernhardt
  • 1941 : Out of the Fog d'Anatole Litvak
  • 1941 : Le Retour du proscrit (The Shepherd of the Hills) d'Henry Hathaway
  • 1941 : Tous les biens de la terre (All That Money Can Buy ou The Devil and Daniel Webster) de William Dieterle
  • 1942 : Le Livre de la jungle (Jungle Book) de Zoltan Korda
  • 1942 : Larceny, Inc. (en) de Lloyd Bacon
  • 1942 : Tortilla Flat de Victor Fleming
  • 1942 : Casablanca de Michael Curtiz
  • 1942 : Les Mille et Une Nuits (Arabian Nights) de John Rawlins
  • 1943 : Swing Shift Maisie de Norman Z. McLeod
  • 1944 : L'Imposteur (The Impostor) de Julien Duvivier
  • 1944 : Une romance américaine (An American Romance) de King Vidor
  • 1944 : Dark Waters d'André De Toth
  • 1945 : Roughly Speaking (en) de Michael Curtiz
  • 1945 : Captain Kidd (Captain Kidd) de Rowland V. Lee
  • 1945 : L'Aventure (Adventure) de Victor Fleming
  • 1947 : Dieu est mort (The Fugitive) de John Ford
  • 1948 : Le Balafré (Hollow Triumph) de Steve Sekely
  • 1948 : La Folle enquête (On Our Merry Way), de King Vidor et Leslie Fenton
  • 1949 : Ça commence à Vera Cruz (The Big Steal) de Don Siegel
  • 1950 : Dans les mers de Chine (Captain China) de Lewis R. Foster
  • 1950 : L'Engin fantastique (The Flying Missile) de Henry Levin
  • 1950 : Dans l'ombre de San Francisco (Woman on the Run) de Norman Foster
  • 1950 : La Fille des boucaniers (Buccaneer's Girl) de Frederick De Cordova
  • 1951 : La Belle du Montana (Belle Le Grand) d'Allan Dwan
  • 1951 : La Flamme du passé (Goodbye, my Fancy) de Vincent Sherman
  • 1952 : Hans Christian Andersen et la Danseuse (Hans Christian Andersen) de Charles Vidor
  • 1954 : Le Prince étudiant (The Student Prince) de Richard Thorpe
  • 1954 : Écrit dans le ciel (The High and the Mighty) de William A. Wellman
  • 1954 : Tornade (Passion) d'Allan Dwan
  • 1955 : Le Renard des océans (The Sea Chase) de John Farrow
  • 1955 : Prisons sans chaînes (Unchained) d'Hall Bartlett
  • 1956 : La Prisonnière du désert (The Searchers) de John Ford
  • 1957 : Les Loups dans la vallée (The Big Land) de Gordon Douglas
  • 1958 : The Gun Runners de Don Siegel
  • 1959 : Autopsie d'un meurtre (Anatomy of a Murder) d'Otto Preminger
  • 1960 : Elmer Gantry le charlatan (Elmer Gantry) de Richard Brooks
  • 1960 : Le Grand Sam (North to Alaska) d'Henry Hathaway
  • 1961 : Les Deux Cavaliers (Two Rode Together) de John Ford
  • 1962 : L'Homme qui tua Liberty Valance (The Man who shot Liberty Valance) de John Ford
  • 1963 : Pas de lauriers pour les tueurs (The Prize) de Mark Robson
  • 1964 : Le Cirque du docteur Lao (7 Faces of Dr. Lao) de George Pal
  • 1965 : Les Quatre Fils de Katie Elder (The Sons of Katie Elder) d'Henry Hathaway
  • 1965 : Un coin de ciel bleu (A Patch of Blue) de Guy Green
  • 1966 : Gros coup à Dodge City (A Big Hand for the Little Lady) de Fielder Cook
  • 1968 : Syndicat du meurtre (P.J.) de John Guillermin
  • 1969 : Hail, Hero! de David Miller
  • 1973 : Frasier, the Sensuous Lion de Pat Shields

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article