La Meilleure Part

Publié le par Yves Allégret

La Meilleure Part est un film dramatique franco-italien réalisé par Yves Allégret, sorti en 1956. La vie sur un chantier de construction d'un barrage, où l'ingénieur Philippe Perrin, consacre sa vie aux dépens de sa santé à l'accomplissement de cette charge.

La Meilleure Part de Yves Allégret
La Meilleure Part de Yves Allégret

La Meilleure Part de Yves Allégret

Fiche technique

  • Titre : La Meilleure Part.
  • Titre italien : Gli anni che non retornano
  • Réalisation : Yves Allégret
  • Scénario : d'après le roman de Philippe Saint-Gil paru en 1954 aux Editions Robert Laffont
  • Adaptation : Jacques Sigurd et Yves Allégret
  • Dialogues : Jacques Sigurd
  • Photographie : Henri Alekan
  • Opérateurs : Henri Tiquet et Gustave Raulet, assistés de Raymond Menvielle et Georges Pastier
  • Musique : Paul Misraki (Éditions Impéria) sur une direction musicale de Maurice Le Roux
  • Décors : Auguste Capelier, assisté de Jacques d'Ovidio et Claude Moesching
  • Montage : Claude Nicole, assisté de Ginette Boudet
  • Son : Robert Biart, assisté d'Olivier Max et Victor Revelli
  • Tournage du 25 juillet au 8 octobre 1955 sur le chantier de construction du barrage de Plan d'Amont à Aussois et à Modane en Savoie pour les extérieurs et dans les studios de Neuilly-sur-Seine pour les scènes en intérieur.
  • Production franco-italienne Le Trident et Silver Films (Paris) - Noria Film (Rome)
  • Producteurs : Nino Constantini, Bluette Christin-Falaize, Robert Dorfmann, Tonino Cervi
  • France : Columbia Pictures (35 et 16 mm)
  • Italie : CEIAD
  • Édité en VHS par Fil à Film et en DVD par René Château
  • Pellicule 35 mm Eastmancolor au format Cinémascope
  • Durée : 90 min
  • Première présentation : 28 mars 1956 (à Paris) / 30 décembre 1955 (en Italie) / 27 juillet 1956 (au Japon) 8 juillet 1957 (au Danemark) / 22 août 1960 (à Madrid)
  • Visa d'exploitation : N° 16376 (en France) / N° 20675 (en Italie, délivré le 29 décembre 1955)

Distribution

  • Gérard Philipe : Philippe Perrin, l'ingénieur qui dirige la construction du barrage d'Aussois
  • Michèle Cordoue : Micheline, l'infirmière qui s'éprend de lui
  • Gérard Oury : Gérard Bailly, un ingénieur qui seconde Philippe
  • Jean-Jacques Lecot : Pasquier, un ingénieur qui seconde Philippe
  • Michel François : le docteur Molinier, le chef du service sanitaire du chantier
  • Umberto Spadaro : Gino, un ouvrier piémontais, père de six enfants, qui souffre de silicose
  • Georges Chamarat : Lemoigne, le chef d'équipe
  • Valeria Moriconi : Odette, une serveuse de cantine qui épouse Karl
  • Olivier Hussenot : Antoine Colombin, le magasinier
  • Augusto Mingione : Pietro
  • Jean Lefebvre : Raymond, un ouvrier
  • Mohamed Ziani : Ali, un jeune ouvrier algérien
  • Alberto Bonnucci : Antoine
  • Jacques Moulières : Luigi, le petit garçon
  • Jess Hahn : Karl, un mineur allemand qui épouse Odette
  • Louis Velle : Rubel, le nouvel ingénieur qui remplace Philippe
  • Giacomo Furia : le gérant de la cantine
  • Lina Furia : la gérante de la cantine
  • Robert Bazil : Andrieu, un chef d'équipe
  • Emile Genevois : un ouvrier
  • Marcel Bozzuffi : André, un ouvrier
  • Charles Denner : un ingénieur adjoint
  • Olivier Darrieux : un homme à la noce
  • Gabriel Gobin : un joueur de cartes
  • Gérard Hernandez : Gonzalez, l'ouvrier espagnol qui remplace le magasinier
  • Pâquerette : La patronne du bistrot du centre
  • Pierre Massiot
  • Raymond Brun
  • Gino Marturano
  • Georges Hubert

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article