MacMurray Fred

Publié le par Mémoires de Guerre

Fred MacMurray est un acteur et producteur américain né le 30 août 1908 à Kankakee, Illinois (États-Unis), mort le 5 novembre 1991 à Santa Monica (Californie). De son vrai nom Fredrick Martin MacMurray.

MacMurray Fred
MacMurray Fred
MacMurray Fred
MacMurray Fred
MacMurray Fred

Fredrick Martin MacMurray est né dans l’Illinois le 30 Août 1908 dans la petite ville de Kankakee. Le jeune Frederik a tous les talents avec une préférence très marquée pour la peinture. Dans les années trente, il est à Broadway, joue au théâtre et a déjà enregistré trois disques comme chanteur, il est aussi un excellent joueur de saxo. De plus, il a fait la rencontre d’un mannequin, la très belle et très élégante Lillian LaMont. Entre eux, le coup de foudre est immédiat. Nous sommes en 1935 et un talent scout de la Paramount invite Fred à tenter sa chance à Hollywood. Il signe un contrat, reçoit un cachet toutes les semaines mais n’ose pas croire à sa chance. La belle Lillian seule à New-York, le beau Fred seul à Hollywood, personne n’aurait parié sur leur belle histoire, pourtant, en 1936, ils vont se marier. 

Fred MacMurray est devenu un jeune premier très en vogue et pourvu d’un solide sens des affaires doublé d’un flair infaillible. Il tourne tant et si bien, qu’un jour, croisant Marlene Dietrich devant sa loge elle s’exclame: «Fred MacMurray? Encore? Mais il est dans tous les films ma parole!». En quelques années, le couple MacMurray roule sur l’or et peut s’offrir le ranch de leurs rêves à Healdsburg dans le conté de Conoma. Ils adopteront deux enfants, Susan et Robert. Fred joue inlassablement le même rôle de brave type. Billy Wilder va changer la donne en lui confiant le rôle principal de «Assurance sur la mort» (1944) avec Barbara Stanwyck, l’actrice qu’il admire le plus. Il incarne un escroc assassin, le rôle de sa carrière. Il continue malgré tout à se considérer meilleur golfeur, cuisinier, musicien, peintre, chanteur, pêcheur ou chasseur que bon comédien. Malheureusement, la santé de son épouse périclite, en 1953, après une lente et longue agonie, Lillian LaMont décède. 

Fred est détruit, inconsolable. C’est son ami John Wayne qui va presque le forcer à reprendre le travail. Une autre personne à Hollywood vient de vivre des heures difficiles: l’actrice June Haver. Son fiancé est décédé après une longue et pénible maladie, June, anéantie, a abandonné sa carrière et décidé de se retirer au couvent. Un an plus tard ils se mariaient à la faveur d’un voyage au Brésil pour le carnaval de Rio. Billy Wilder va de nouveau offrir un rôle d’anthologie à Fred: celui du patron coureur de jupons dans «La Garçonnière » (1960) avec le tandem Jack Lemmon et Shirley MacLaine. Le temps va passer et devenu un des hommes les plus riches du monde, Fred MacMurray va conserver une popularité intacte au fil des années. Il décide de pendre sa retraite, mais la chasse et la pêche ne lui suffisent pas comme distractions. Il appelle ses amis d’Hollywood: «Est-ce qu’il y aurait du boulot pour un vieux renard qui s’est fait choper par une poule? Je m’emmerde!». 

Il ralentira le rythme, ne tournera plus qu’un film par an. Le public Américain lui voue une sorte d’amitié indéfectible que Walt Disney va exploiter dans plusieurs films. La télévision va prendre la relève et Fred va jouer le même rôle de père de famille dans «Moi et mes trois fils» (1960/72) durant douze ans!. La leucémie aura finalement raison de ce pilier du cinéma Américain le 5 Novembre 1991, sa femme June Haver était à ses côtés et le rejoindra dans la mort en 2005. Fred MacMurray avait vu d’un mauvais œil le fait d’être admis au Saint John hospital de Santa Monica, là où il avait fermé les yeux de son amie de toujours Barbara Stanwyck

 

Filmographie

  • 1929 : Folle jeunesse (Girls Gone Wild) de Lewis Seiler : figurant (Film perdu)
  • 1929 : Why Leave Home? de Raymond Cannon
  • 1929 : La Tigresse (Tiger Rose) de George Fitzmaurice : Rancher
  • 1935 : Grande dame (en) (Grand Old Girl) de John S. Robertson : Sandy
  • 1935 : Aller et Retour (The Gilded Lily) de Wesley Ruggles : Peter Dawes
  • 1935 : Car 99 de Charles Barton : Troupier Ross Martin
  • 1935 : Brigade spéciale (Men Without Names), de Ralph Murphy : Richard Hood / Richard 'Dick' Grant
  • 1935 : Désirs secrets (Alice Adams) de George Stevens : Arthur Russell
  • 1935 : Jeux de mains (Hands Across the Table) de Mitchell Leisen : Theodore Drew III
  • 1935 : Je veux me marier (The Bride Comes Home) de Wesley Ruggles : Cyrus Anderson
  • 1936 : La Fille du bois maudit (The Trail of the Lonesome Pine) d'Henry Hathaway : Jack Hale
  • 1936 : Treize heures dans l'air (en) de Mitchell Leisen : Jack Gordon
  • 1936 : Une princesse à bord (The Princess Comes Across) de William K. Howard : le roi Mantell
  • 1936 : La Légion des damnés (The Texas Rangers) de King Vidor : Jim Hawkins
  • 1937 : Champagne valse (Champagne Waltz) : Buzzy Bellew
  • 1937 : Le Démon sur la ville (Maid of Salem), de Frank Lloyd : Roger Coverman
  • 1937 : Trompette Blues (Swing High, Swing Low), de Mitchell Leisen : Skid Johnson
  • 1937 : Exclusive : Ralph Houston
  • 1937 : La Folle Confession (True Confession) : Kenneth Bartlett
  • 1938 : Cocoanut Grove : Johnny Prentice
  • 1938 : Men with Wings (en) de William A. Wellman : Pat Falconer
  • 1938 : Sing You Sinners : David Beebe
  • 1939 : Cafe Society : Crick O'Bannon
  • 1939 : Invitation au bonheur (Invitation to Happiness) : Albert 'King' Cole
  • 1939 : Honeymoon in Bali : Bill 'Willie' Burnett
  • 1940 : L’Aventure d’une nuit (Remember the Night) : John Sargent
  • 1940 : Little Old New York : Charles Browne
  • 1940 : Trop de maris (Too Many Husbands) de Wesley Ruggles : Bill Cardew
  • 1940 : Rangers of Fortune : Gil Farra
  • 1941 : Virginia : Stonewall Elliott
  • 1941 : One Night in Lisbon : Dwight Houston
  • 1941 : Dive Bomber : Lt. Cmdr. Joe Blake, commandant de l'escadron
  • 1941 : New York Town : Victor Ballard
  • 1942 : Madame veut un bébé (The Lady is Willing) : Dr. Corey McBain
  • 1942 : Take a Letter, Darling : Tom Verney
  • 1942 : La Fille de la forêt (The Forest Rangers) : Don Stuart
  • 1942 : Au Pays du rythme (Star spangled rythm) de George Marshall : Frank
  • 1943 : Perdue sous les tropiques (Flight for Freedom) de Lothar Mendes : Randy Britton
  • 1943 : La Dangereuse Aventure (No Time for Love) : Jim Ryan
  • 1943 : Un espion a disparu (Above suspicion) : Richard Myles
  • 1943 : The Last Will and Testament of Tom Smith : Le narrateur
  • 1944 : L'Amour cherche un toit (Standing Room Only) : Lee Stevens/Rogers the 'butler'
  • 1944 : Quatre flirts et un cœur (And the Angels Sing) : Happy Morgan
  • 1944 : Assurance sur la mort (Double Indemnity) : Walter Neff
  • 1944 : Practically Yours de Mitchell Leisen : Daniel Bellamy
  • 1945 : Where Do We Go from Here? : Bill Morgan
  • 1945 : Captain Eddie : Capitaine Edward Rickenbacker
  • 1945 : Un héritage sur les bras (Murder, He Says) de George Marshall : Pete Marshall
  • 1945 : Pardon My Past : Eddie York/Francis Pemberton
  • 1946 : Smoky (film, 1946) (en) : Clint Barkley
  • 1947 : Suddenly, It's Spring : Peter Morley
  • 1947 : L'Œuf et moi (The Egg and I) : Bob MacDonald
  • 1947 : Singapour (Singapore) : Matt Gordon
  • 1948 : La Folle enquête (On Our Merry Way), de King Vidor et Leslie Fenton : Al
  • 1948 : The Miracle of the Bells : William 'Bill' Dunnigan
  • 1948 : An Innocent Affair : Vincent Doane
  • 1948 : Ma femme et ses enfants (Family Honeymoon) : Grant Jordan
  • 1949 : Father Was a Fullback : George Cooper / "Coop"
  • 1950 : Borderline : Johnny McEvoy, aka Johnny Macklin
  • 1950 : Mon cow-boy adoré (Never a Dull Moment) : Chris Hayward
  • 1951 : A Millionaire for Christy (en) de George Marshall : Peter Ulysses Lockwood
  • 1951 : Callaway Went Thataway : Mike Frye
  • 1953 : Toutes voiles sur Java (Fair Wind to Java) : Capt. Boll
  • 1953 : Le Voleur de minuit (The Moonlighter) : W.O. (Wes) Anderson
  • 1954 : Ouragan sur le Caine (The Caine Mutiny) d'Edward Dmytryk : Lt. Tom Keefer
  • 1954 : Du plomb pour l'inspecteur (Pushover) : Paul Sheridan
  • 1954 : Les femmes mènent le monde (Woman's World) : Sid Burns
  • 1955 : Horizons lointains (The Far Horizons) : Meriwether Lewis
  • 1955 : La Mousson (The Rains of Ranchipur) : Thomas "Tom" Ransome
  • 1955 : Le Doigt sur la gâchette (At Gunpoint) : Jack Wright
  • 1956 : Demain est un autre jour (There's Always Tomorrow) : Clifford Groves
  • 1957 : Quantez : Gentry/John Coventry
  • 1957 : Une arme pour un lâche (Gun for a Coward) : Will Keough
  • 1958 : Day of the Bad Man : Juge James Edward Scott
  • 1959 : Good Day for a Hanging (en) de Nathan H. Juran : Marshal Ben Cutler
  • 1959 : Quelle vie de chien ! (The Shaggy Dog) : Wilson Daniels
  • 1959 : Face of a Fugitive : Jim Larsen
  • 1959 :The Oregon Trail (it) de Gene Fowler, Jr. (en) : Neal Harris
  • 1960 : La Garçonnière (The Apartment) : Jeff D. Sheldrake
  • 1961 : Mont'là-d'ssus (The Absent Minded Professor) : Prof. Ned Brainard
  • 1962 : Bon voyage ! : Harry Willard
  • 1963 : Après lui, le déluge (Son of Flubber) de Robert Stevenson : Prof. Ned Brainard
  • 1964 : Kisses for My President : Thad McCloud
  • 1966 : Demain des hommes (Follow Me, Boys!) : Lemuel Siddons
  • 1967 : Le Plus Heureux des milliardaires (The Happiest Millionaire) : Anthony J. Drexel Biddle
  • 1973 : Charley et l'Ange (Charley and the Angel) : Charley Appleby
  • 1978 : L'Inévitable Catastrophe (The Swarm) : Maire Clarence Tuttle

Producteur

  • 1945 : Pardon My Past

Télévision

  • 1955 et 1958 : General Electric Theater (série TV) : Richard Elgin / Harry Wingate
  • 1956 : Le Choix de... (Screen Directors Playhouse) (série TV) : Peter Torrance
  • 1958 : Cimarron City (en) (série TV) : Laird Garner
  • 1960-1972 : Mes trois fils (My Three Sons) (série TV) : Steve Douglas
  • 1974 : The Chadwick Family (téléfilm) : Ned Chadwick
  • 1975 : Le Triangle des Bermudes (Beyond the Bermuda Triangle) (téléfilm) : Harry Ballinger

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article