Decroux Etienne

Publié le par Mémoires de Guerre

Étienne Marcel Decroux, né le 19 juillet 1898 à Paris et mort le 12 mars 1991 à Boulogne-Billancourt, est un acteur, mime et chorégraphe français. Il est le père de Maximilien Decroux. 

Decroux Etienne

Carrière

Après sa formation à l'école du Vieux-Colombier de Jacques Copeau, Étienne Decroux entra dans la compagnie de Charles Dullin, où il travaillera comme acteur durant de nombreuses années. Il travaillera également sous la direction d'Antonin Artaud, de Louis Jouvet et participera à la réalisation de plusieurs films sous la direction de Marcel Carné et de Jacques Prévert. Son intérêt toujours plus marqué pour l'expression du corps, le portera à cesser son activité d'acteur professionnel pour se consacrer entièrement à l'art du mouvement. En collaboration avec Jean-Louis Barrault, qui fut son premier élève, ses recherches l’amèneront à élaborer progressivement une technique nouvelle qu'il nommera « mime corporel dramatique ».

Dès les années 1940, il fondera à Paris son école où de nombreux artistes du monde entier feront leur formation. Il sera appelé à enseigner dans diverses institutions théâtrales telles que le Piccolo Teatro de Giorgio Strehler et l'Actors Studio de New York. Il créera aussi sa propre compagnie qui tournera aux États-Unis dans les années 1950. On compte notamment parmi ses élèves le mime Marcel Marceau et le clown et mime Dimitri ainsi que Raymond Devos. Il est considéré comme le père de la marche Moonwalk, rendue populaire par Michael Jackson. 

Filmographie

Théâtre

  • 1925 : La Femme silencieuse de Ben Jonson, mise en scène Charles Dullin, Théâtre de l'Atelier
  • 1926 : La Comédie du bonheur de Nicolas Evreïnoff, mise en scène Charles Dullin, Théâtre de l'Atelier
  • 1928 : Bilora de Ruzzante, mise en scène Charles Dullin, Théâtre de l'Atelier
  • 1928 : Volpone de Jules Romains, mise en scène Charles Dullin, Théâtre de l'Atelier
  • 1930 : Le Stratagème des roués d'après George Farquhar, mise en scène Charles Dullin, Théâtre de l'Atelier
  • 1930 : Le Fils de Don Quichotte de Pierre Frondaie, mise en scène Charles Dullin, Théâtre de l'Atelier
  • 1931 : Atlas-Hôtel d'Armand Salacrou, mise en scène Charles Dullin, Théâtre de l'Atelier
  • 1931 : La Vie primitive d'Étienne Decroux, Théâtre de l'Atelier
  • 1931 : La Quadrature du cercle de Valentin Petrovitch Kataev, mise en scène François Vibert, Théâtre de l'Atelier
  • 1932 : La Paix d'Aristophane, mise en scène Charles Dullin, Théâtre de l'Atelier
  • 1940 : La Femme silencieuse de Marcel Achard, mise en scène Charles Dullin, Théâtre de Paris

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article