Ozeray Madeleine

Publié le par Mémoires de Guerre

Madeleine Ozeray (13 septembre 1908, Bouillon - 28 mars 1989, Paris) est une actrice belge de théâtre et de cinéma. 

Ozeray Madeleine
Ozeray Madeleine
Ozeray Madeleine
Ozeray Madeleine
Ozeray Madeleine
Ozeray Madeleine
Ozeray Madeleine
Ozeray Madeleine
Ozeray Madeleine
Ozeray Madeleine
Ozeray Madeleine
Ozeray Madeleine
Ozeray Madeleine
Ozeray Madeleine
Ozeray Madeleine

Carrière

Madeleine Ozeray, de son nom complet Magdeleine Marie Catherine Élisabeth Ozeray, est la fille de Jules Ozeray, propriétaire forestier, et d'Anne-Catherine Heinen, dite « Ketty ». Elle fait ses études au Conservatoire royal de Bruxelles où elle obtient un premier prix de comédie, puis entre dans la compagnie de Louis Jouvet dont elle devient la compagne (Louis Jouvet est déjà marié avec Else Collin dont il est séparé). En 1935, à vingt-sept ans, elle joue sous sa direction le rôle d'Hélène lors de la création de La guerre de Troie n'aura pas lieu de Giraudoux au Théâtre de l'Athénée, puis, en 1939, celui d'Ondine dans Ondine toujours de Giraudoux.

Elle donne la réplique à Jouvet dans La Fin du jour de Julien Duvivier (1939) où elle joue le rôle de la jeune Jeannette totalement subjuguée par un vieux comédien à moitié fou interprété par Louis Jouvet. Elle y joue avec la grâce qu'elle a déjà montrée en 1933 dans le rôle de Rosalie dans Dans les rues de Victor Trivas. Elle suit Jouvet dans la tournée du Théâtre de l'Athénée pendant la guerre en Amérique Latine, mais, fatiguée, elle suit un admirateur en Argentine où elle reste jusqu'à la fin des hostilités.

Décès

Madeleine Ozeray meurt à Paris en mars 1989, à 80 ans, des suites d'une maladie d'Alzheimer. Elle est enterrée au cimetière de sa ville natale. Elle a été la marraine de théâtre du comédien, danseur et chanteur Frédéric Norbert. En 2008, à l'occasion de la célébration du centième anniversaire de sa naissance, le journaliste belge, Dominique Zachary, lui consacre un ouvrage, Madeleine Ozeray, Ondine de la Semois. 

Distinctions

  • Commandeur des Arts et des Lettres

Filmographie

Théâtre

  • 1926 : Au grand large de Sutton Vane, mise en scène Louis Jouvet, Comédie des Champs-Élysées
  • 1933 : Cette nuit-là... de Lajos Zilahy, mise en scène Lucien Rozenberg, Théâtre de la Madeleine
  • 1933 : Mandarine de Jean Anouilh, Théâtre de l'Athénée
  • 1934 : Au grand large de Sutton Vane, mise en scène Louis Jouvet, Comédie des Champs-Élysées
  • 1934 : Tessa, la nymphe au cœur fidèle adaptation Jean Giraudoux d'après Basil Dean et Margaret Kennedy, mise en scène Louis Jouvet, Théâtre de l'Athénée
  • 1935 : La guerre de Troie n'aura pas lieu de Jean Giraudoux, mise en scène Louis Jouvet, Théâtre de l'Athénée
  • 1936 : L'École des femmes de Molière, mise en scène Louis Jouvet, Théâtre de l'Athénée
  • 1937 : Électre de Jean Giraudoux, mise en scène Louis Jouvet, Théâtre de l'Athénée
  • 1937 : L'Impromptu de Paris de Jean Giraudoux, mise en scène Louis Jouvet, Théâtre de l'Athénée
  • 1938 : Le Corsaire de Marcel Achard, mise en scène Louis Jouvet, Théâtre de l'Athénée
  • 1939 : Ondine de Jean Giraudoux, mise en scène Louis Jouvet, Théâtre de l'Athénée
  • 1941 : L'Occasion de Prosper Mérimée, mise en scène Louis Jouvet, Tournée en Amérique latine
  • 1942 : On ne badine pas avec l'amour d'Alfred de Musset, mise en scène Louis Jouvet, Tournée en Amérique latine
  • 1942 : L'Apollon de Marsac de Jean Giraudoux, mise en scène Louis Jouvet, Tournée en Amérique latine
  • 1942 : La Belle au bois de Jules Supervielle, mise en scène Louis Jouvet, Tournée en Amérique latine
  • 1942 : L'Annonce faite à Marie de Paul Claudel, mise en scène Louis Jouvet, Tournée en Amérique latine
  • 1947 : Jeanne d'Arc de Charles Péguy adaptation d'André Chancerel et Marcel Péguy, mise en scène de Paul Œttly au Théâtre Hébertot
  • 1948 : Othello de William Shakespeare, Théâtre des Célestins
  • 1948 : La Savetière prodigieuse d'après Federico García Lorca, mise en scène Pierre Bertin, Théâtre Édouard VII
  • 1953 : Le Chemin de crête de Gabriel Marcel, mise en scène Paul Annet-Badel, Théâtre du Vieux-Colombier
  • 1957 : Au Paradis de Fernand Millaud, mise en scène Marcel Alba, Théâtre des Arts
  • 1959 : La guerre de Troie n’aura pas lieu de Jean Giraudoux, mise en scène Jean Marchat, Festival de Bellac
  • 1965 : La Folle de Chaillot de Jean Giraudoux, mise en scène Georges Wilson, TNP Théâtre de Chaillot
  • 1969 : Cher Antoine de Jean Anouilh, mise en scène de Jean Anouilh, Comédie des Champs-Elysées
  • 1971 : La Folle de Chaillot de Jean Giraudoux, mise en scène Michel Fagadau, Festival de Bellac
  • 1971 : Oscarine ou les tournesols de Liliane Wouters, mise en scène Madeleine Ozeray et Patrick Dutertre, Théâtre Daniel Sorano, Vincennes (novembre)
  • 1973 : Par-dessus bord de Michel Vinaver, mise en scène Roger Planchon, Théâtre national populaire Villeurbanne, Théâtre de l'Odéon
  • 1976 : Le Genre humain de Jean-Edern Hallier, mise en scène Henri Ronse, Espace Cardin

Télévision

  • 1970 : Tout spliques étaient les Borogoves de Daniel Le Comte : Mlle Jeandubon
  • 1971 : Tang d'André Michel (feuilleton télévisé)
  • 1979 : Médecins de nuit de Nicolas Ribowski, épisode : Palais Royal : Germaine

Publications

  • Madeleine Ozeray et René Lacôte, Le Rêve et la Vie de Gérard de Nerval, Pierre Seghers éditeur, 1958 (notice BnF no FRBNF32502658)
  • Madeleine Ozeray, À toujours, M. Jouvet, préface de Marcel Aymé, Buchet-Chastel, 1966 ; réédition 1987 (ISBN 2702015190 et 978-2702015193)

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article