Calhoun Rory

Publié le par Roger Cousin

Rory Calhoun (Francis Timothy McCown) né à Los Angeles le 8 août 1922, mort le 28 avril 1999 à Burbank, Californie est un acteur, producteur, scénariste américain.

Calhoun Rory

Rory Calhoun, de son vrai nom Francis Timothy McCown, est né le 8 août 1922 à Los Angeles en Californie. Son père meurt alors qu'il n’a pas encore un an. A seulement 13 ans, il sombre dans la délinquance et frôle la détention en maison de correction. Après avoir volé un revolver, des bijoux et des voitures, il passe finalement trois ans dans le pénitencier de Springfield dans le Missouri. Après avoir purgé sa peine, il doit retourner en prison pour d'autres délits, jusqu'à sa libération sur parole juste avant son vingt et unième anniversaire.

A sa sortie, Francis McCown exerce différents petits boulots. Dont l'un lui permet de faire la rencontre de l'acteur Allan Ladd, dont la femme, Sue Carol Ladd est agent. Elle lui obtient un rôle important dans une comédie de Laurel et Hardy, Les Toréadors, dans laquelle il joue sous le nom de Franck McCown. Lors d'une soirée organisée par les époux Ladd, Henry Wilson, employé de David O. Selznick le rencontre et lui fait signer un contrat. D'abord baptisé Troy Donahue, il devient ensuite définitivement Rory Calhoun. Il est révélé au public sur le film d'Alfred Hitchcok, en 1945, Spellbound, produit par David Selznick, aux côtés de Lana Turner.

Rory Calhoun est demandé par de nombreux studios et joue dans L'île aux serpents avec Rhonda Fleming, La Maison Rouge avec Edward G. Robinson, et That Hagen Girl avec Shirley Temple. Il gagne en notoriété et joue principalement dans des comédies et des westerns. Il joue dans Way of a Gaucho avec Gene Tierney, en 1953, et dans With a song in my heart avec Susan Hayward. Avec Marilyn Monroe, il partage deux fois l’affichedans Comment épouser un millionnaire? et Rivière sans retour, réalisé par Otto Preminger en 1954, avec Robert Mitchum. En 1954, on peut le voir dans le western The Yellow Tomahawk et Four guns to the border. Il est aussi, en 1955, dans The treasure of Pancho Villa de George Sherman.

En 1955, Wilson, qui a toujours la mainmise sur sa carrière mais aussi sur sa vie, révèle au magazine Confidential les années de prison de l'acteur. Cela ne fera que renforcer son image de mauvais garçon pour laquelle il est apprécié. Le film Rachel and the stranger, sorti peu après les révélations, est très bien placé au box-office. La même année, il écrit le scénario de Shotgun, réalisé parLesley Selander avec pour acteurs Yvonne de Carlo et Sterling Hayden. A partir de 1957, il s'essaye à la production avec quatre films : The Hired Gun, Domino Kid, Apache Territory en 1958 et en 1991, Fists of Steel.

En 1958, Calhoun joue dans la série The Texan, qui dure deux ans. Il commence d’ailleurs à en produire certains épisodes et à écrire quelques scénarios. Après l'arrête de la série, il apparaît dans Hawaï Police d'Etat et Starsky et Hutch. Il joue dans des westerns, comme la série Bonanza et trouve aussi le succès en tant que scénariste et producteur. En 1960, il démontre sa place de choix dans l'histoire des westerns en jouant dans Le Colosse de Rhodes de Sergio Leone, véritable figure de proue du western spaghetti. Par la suite, il joue dans deux films d'aventure : Le secret de Monte Cristo réalisé par Robert S. Baker en 1961, et Marco Polo de Piero Pierotti en 1962.

Il revient ensuite au western en tournant dans Les éperons noirs en 1964, réalisé par R.G. Springsteen avec Linda Darnell, et la même année, il est dans Furie sur le Nouveau Mexique de Christian Nyby. En 1965, il tourne encore dans trois autres westerns : Le chemin de l'or de Sidney Pink, Le justicier de l'Ouest d'Edward Ludwig et Sur la piste des apaches de R.G. Springsteen, avec Jane Russell. En 1980, il change de genre et passe au film d'horreur avec Nuit de cauchemar et en 1985 c'est un film d'aventure, Angel II la vengeance, de Robert Vincent O'Neil, avec Betsy Russell qui lui permet de prouver qu'il sait faire autre chose que de jouer avec un stetson. A partir de 1982 et ce jusqu'en 1987, Rory Calhoun apparaît régulièrement dans le soap opera Capitol. Il fait sa dernière apparition au cinéma dans le film Pure Country en 1992. Il décède le 28 avril 1999, à Burbank en Californie, suite à des complications liées à un emphysème et au diabète. Rory Calhoun a une première étoile sur le Walk of fame, au 7007 Hollywood Boulevard, pour son oeuvre cinématographique et la seconde étoile au 1750 Vine Street marquant ses prestations à la télévision.

Filmographie 

  • 1944 : Sunday Dinner for a Soldier de Lloyd Bacon
  • 1945 : Where Do We Go from Here (en)? de Gregory Ratoff
  • 1945 : Laurel et Hardy toréadors (The Bullfighters)
  • 1945 : Le Grand John (The Great John L.) de Frank Tuttle
  • 1947 : La Maison rouge (The Red House) de Delmer Daves
  • 1947 : Scandale en Floride (en) (That Hagen Girl) de Peter Godfrey
  • 1950 : Le Petit Train du Far West (A Ticket to Tomahawk) de Richard Sale
  • 1951 : L'Épreuve du bonheur' (I'd Climb the Highest Mountain) de Henry King
  • 1951 : Meet Me After the Show (en), de Richard Sale
  • 1952 : Un refrain dans mon coeur (With a Song in My Heart) de Walter Lang
  • 1952 : Le Gaucho (Way of a Gaucho) de Jacques Tourneur
  • 1953 : Comment épouser un millionnaire (How to Marry a Millionaire) de Jean Negulesco
  • 1953 : La Rivière de la poudre (Powder River) de Louis King
  • 1954 : La Rivière sans retour (River of No Return) d'Otto Preminger
  • 1954 : Une balle vous attend (en) (A Bullet Is Waiting) de John Farrow
  • 1955 : Le Trésor de Pancho Villa (The Treasure of Pancho Villa) de George Sherman
  • 1955 : La Danseuse et le Milliardaire (Ain't Misbehavin') d'Edward Buzzell
  • 1955 : Les Forbans (The Spoilers) de Jesse Hibbs
  • 1956 : Proie des hommes (Raw Edge) de John Sherwood
  • 1956 : Crépuscule sanglant (Alec Longmire) de Jack Arnold
  • 1957 : The Hired Gun de Ray Nazarro
  • 1957 : Domino Kid de Ray Nazarro
  • 1957 : Ride Out for Revenge de Bernard Girard
  • 1958 : Apache Territory (en) de Ray Nazarro
  • 1961 : Marco Polo (it) (L'avventura di un italiano in Cina) de Hugo Fregonese et Piero Pierotti (it)
  • 1961 : Le Colosse de Rhodes (Il colosso di Rodi) de Sergio Leone
  • 1961 : The Treasure of Monte Cristo (en) de Robert S. Baker (en) et Monty Berman (en)
  • 1963 : Le Justicier de l'Ouest (it) (The Gun Hawk) de Edward Ludwig
  • 1965 : Furie sur le nouveau Mexique (it) (Young Fury) de Christian Nyby
  • 1965 : Les Éperons noirs (it) (Black spurs) de R.G. Springsteen)
  • 1972 : Les Rongeurs de l'apocalypse (Night of the lepus) de William F. Claxton
  • 1976 : Won Ton Ton, le chien qui sauva Hollywood (Won Ton Ton, the Dog Who Saved Hollywood) de Michael Winner
  • 1977 : Love and the Midnight Auto Supply de James Polakof
  • 1980 : Nuits de cauchemar (Motel Hell) (1980) de Kevin Connor
  • 1982 - 1987 : Capitol (Série TV)
  • 1984 : Angel (it) de Robert Vincent O'Neill
  • 1985 : Avenging Angel (en) de Robert Vincent O'Neill
  • 1992 : Coeur de cowboy (en) (Pure Country) de Christopher Cain

Producteur

  • 1957 : The Hired Gun de Ray Nazarro
  • 1957 : Domino Kid de Ray Nazarro
  • 1958 : Apache Territory de Ray Nazarro
  • 1960 : The Texan TV
  • 1991 : Fists of Steel de Jerry Schafer

Scénariste

  • 1955 : Amour, fleur sauvage (Shotgun) de Lesley Selander
  • 1957 : Domino Kid de Ray Nazarro

 

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article