Berger Helmut

Publié le par Mémoires de Guerre

Helmut Steinberger, dit Helmut Berger, né le 29 mai 1944 à Bad Ischl, est un acteur autrichien. 

Berger Helmut
Berger Helmut
Berger Helmut

Carrière

Helmut Berger a été révélé au grand public comme l'acteur fétiche de Luchino Visconti, notamment dans Les Damnés (1969) et Ludwig (1972). Pour Visconti, il incarne mieux que quiconque la perversion dans les rôles qu'il lui donne. Il est remarqué, en 1964, par Visconti qui tourne avec Claudia Cardinale, à Volterra. Berger débute devant sa caméra, dans un petit rôle du sketch La Sorcière brûlée vive, avec Silvana Mangano en vedette. Visconti le prend pour amant et lui apprend le métier d'acteur. 

Le metteur en scène déclare alors : « Berger est un jeune poulain plein d'inspiration et de qualité, mais il doit encore se faire les os » ; il pense d'abord à lui pour une adaptation de Les Désarrois de l'élève Törless de Musil, mais c'est travesti en Marlene Dietrich que le jeune Berger entre dans la légende du cinéma dans Les Damnés. Quand Berger interprète sous la direction stricte de Visconti son deuxième grand rôle, le mythique Ludwig, au côté de Romy Schneider, le cinéaste déclare à propos de son poulain : « Il est parfait. Et il a depuis l'adolescence ces mêmes doux hystérismes, une mélancolie identique, plus désespérée à mesure qu'il prend de l'âge... ». 

Le troisième film du couple, Violence et Passion de 1974, où Berger incarne le gigolo de Silvana Mangano, vampant dans la foulée Burt Lancaster, est, selon ce dernier, « une timide confession, une insuffisante analyse de la relation que Visconti vivait avec Helmut Berger ». En réalité, Berger et Visconti ne vivaient déjà plus ensemble ; d'ailleurs au début des années 1970, Helmut Berger vit une folle et éphémère passion de quelques mois avec le mannequin-vedette de l'époque, Marisa Berenson.

Après le décès de Visconti, qui laisse Berger anéanti, la carrière du bel Autrichien décline, malgré des collaborations avec Joseph Losey pour un rôle de gigolo de plus, et surtout Vittorio De Sica. Il interprète Dorian Gray dans une version oubliée, des films érotiques plus ou moins prestigieux dont Salon Kitty où il retrouve Ingrid Thulin, qui incarnait la mère de son personnage dans Les Damnés, Femmes avec Alexandra Stewart, il est le partenaire d'Elizabeth Taylor et même de Brigitte Lahaie

Il rejoue Louis II de Bavière en 1993, mais n'a plus besoin de maquillage pour les scènes finales : d'énormes problèmes de drogue ont ravagé son physique. Dans les années 1980, encore surnommé dans certains articles de presse « le plus bel homme du monde », Berger participe à la saga Dynastie, dans le rôle d'un gigolo drogué. Pour la télévision, il incarne aussi le mythique Fantômas, sous la direction de Claude Chabrol. 

Récompenses et nominations

  • 1969 : 3e place au New York Film Critics Circle Awards du Meilleur acteur dans un second rôle pour Les Damnés
  • 1970 : Nomination au Golden Globe de la révélation masculine de l'année pour Les Damnés
  • 1973 : Prix David di Donatello spécial
  • 2007 : Teddy Award spécial
  • 2011 : Médaille de la ville de Toulouse
  • 2011 : Prix Kristián
  • 2016 : Nomination au International Cinephile Society Awards du Meilleur acteur dans un second rôle pour Saint Laurent

Filmographie

  • 1967 : Les Sorcières (Le Streghe) de Luchino Visconti
  • 1968 : Les Jeunes Tigres (I giovani tigri) d'Antonio Leonviola
  • 1968 : Sai cosa faceva Stalin alle donne ? / Sais-tu ce que Staline faisait aux femmes ? de Maurizio Liverani avec Margaret Lee
  • 1969 : Les Damnés de Luchino Visconti
  • 1970 : Dorian Gray de Massimo Dallamano avec Richard Todd, Herbert Lom, M. Lee
  • 1970 : Le Jardin des Finzi-Contini de Vittorio De Sica
  • 1971 : Un beau monstre de Sergio Gobbi avec Virna Lisi, Charles Aznavour, Françoise Brion
  • 1971 : Cran d'arrêt de Duccio Tessari inspiré d'Edgar Wallace
  • 1972 : Ludwig ou le Crépuscule des dieux de Luchino Visconti avec Romy Schneider
  • 1972 : La colonna infame de Nelo Risi avec Martin Balsam, Lucia Bosè
  • 1973 : Les Voraces de Sergio Gobbi
  • 1973 : Les Noces de cendre (Ash Wednesday) de Larry Peerce
  • 1973 : Reigen de Otto Schenk
  • 1974 : Violence et Passion de Luchino Visconti
  • 1975 : El Clan de los Immorales / Ordre de tuer de José G. Maesso avec Sydne Rome, Kevin McCarthy, José Ferrer
  • 1975 : Une Anglaise romantique de Joseph Losey avec Glenda Jackson, Michael Caine
  • 1976 : Salon Kitty de Tinto Brass
  • 1976 : Victoire à Entebbé de Marvin J. Chomsky avec Theodore Bikel, Linda Blair, Kirk Douglas, Richard Dreyfuss, Helen Hayes, Anthony Hopkins, Burt Lancaster (dans le rôle de Shimon Peres), Christian Marquand, Elizabeth Taylor - rôle d'un terroriste allemand
  • 1977 : Ultime violence de Sergio Grieco
  • 1978 : Le Crépuscule des faux dieux (Das fünfte Gebot) de Duccio Tessari avec Udo Kier
  • 1978 : La Grande bataille d'Umberto Lenzi avec Samantha Eggar, Giuliano Gemma, John Huston, Stacy Keach
  • 1980 : Eroina de Massimo Pirri avec Corinne Cléry
  • 1980 : Fantômas feuilleton TV de Claude Chabrol
  • 1981 : Le rose di Danzica de Alberto Bevilacqua avec Franco Nero, Macha Méril
  • 1981 : Mia moglie è una strega Castellano et Pipolo
  • 1982 : Die Jäger de Károly Makk avec Mel Ferrer, Barbara Sukowa
  • 1982 : Victoria ! La gran aventura de un poble d'A. Ribas
  • 1983 : Femmes de Tana Kaleya : Helmut
  • 1983 : Victoria ! 2 : El frenesì del 17 d'A. Ribas
  • 1983 : Veliki Transport de V. Bulajic
  • 1984 : Dynastie (série TV, saison 3 et 4, onze épisodes)
  • 1984 : Victoria ! 3 : La razon y el arrebato d'A. Ribas
  • 1985 : Nom de code, émeraude (Codename : Emerald) de Jonathan Sanger
  • 1988 : Les Prédateurs de la nuit de Jesús Franco
  • 1988 : I promessi sposi de Salvatore Nocita
  • 1989 : La Maison des fantasmes (La puritana) de Ninì Grassia
  • 1990 : Le Parrain 3 de Francis Ford Coppola
  • 1992 : Adelaide de Lucio Gaudino
  • 1993 : Boomtown de Ch. Schrewe
  • 1993 : Ludwig 1881 (F. Dubini / D. Dubini)
  • 1993 : La vengeance (Série TV de Claude Barrois) , dans le rôle du trafiquant "Michael Bogner"
  • 1995 : L'Affaire Dreyfus (TV) de Yves Boisset
  • 1996 : Teo de Cinzia TH Torrini
  • 1996 : L'Ombre des pharaons de Souheil Ben-Barka
  • 1996 : Last Cut de Marcello Avallone
  • 1997 : Die 120 Tage von Bottrop de Ch. Schlingensief
  • 1999 : Unter den Palmen de Mirjam Kruishoop
  • 2002 : Zapping Alien de V. Zeplichal
  • 2004 : Honey Baby de Mika Kaurismäki
  • 2005 : Damals warst du still (TV) de Rainer Matsutani
  • 2008 : Iron Cross de Joshua Newton
  • 2009 : Initiation de Peter Kern
  • 2013 : Paganini, le violoniste du diable (The Devil's Violinist) de Bernard Rose
  • 2014 : Saint Laurent de Bertrand Bonello
  • 2015 : Helmut Berger, actor (documentaire) de Andreas Horvath
  • 2016 : Timeless de Alexander Tuschinski
  • 2019 : Liberté de Albert Serra

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article