Berthoin Jean

Publié le par Roger Cousin

Berthoin JeanJean Berthoin est un haut-fonctionnaire et un homme politique français. Né le 12 janvier 1895 à Enghien-les-Bains (Seine-et-Oise, auj. Val-d'Oise), il est décédé le 25 février 1979 à Paris. Il est successivement sous-préfet de Nérac et Marmande (Lot-et-Garonne) puis de Narbonne (Aude) de 1922 à 1928, puis préfet de Tarn-et-Garonne en 1932, de la Marne en 1936. Il est directeur de la Sûreté nationale en 1934. Il est secrétaire général du ministère de l’Intérieur, fonction dont il démissionne en 1940. Il entre alors dans la Résistance et est membre du comité départemental de Libération de l’Isère.

Il est payeur général de la Seine dans les années d’après-guerre. Il est membre du Conseil de la République de 1948 à 1958 puis sénateur de l'Isère de 1959 à 1971. C'est lui qui a fixé l'âge de fin de la scolarité obligatoire à 16 ans au lieu de 14, en 1959. Secrétaire d’État à l’Intérieur du gouvernement Henri Queuille (2) (du 2 au 12 juillet 1950) ; Ministre de l’Education nationale du gouvernement Pierre Mendès France (du 19 juin 1954 au 23 février 1955) ; Ministre de l’Education nationale du gouvernement Edgar Faure (2) (du 23 février 1955 au 1er février 1956) ; Ministre de l’Education nationale du gouvernement Charles de Gaulle (3) (du 1er juin au 8 janvier 1959) ; Ministre de l’Intérieur du gouvernement Michel Debré (du 8 janvier 1959 au 27 mai 1959). À l’Education nationale, il procède notamment à la réforme des collèges uniques et instaure la scolarité obligatoire jusqu’à l’âge de seize ans.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article