Castelot Jacques

Publié le par Mémoires de Guerre

Jacques Castelot, de son vrai nom Jacques Marie Paul Éloi Storms, est un acteur français d'origine belge, né le 11 juillet 1914 à Anvers (Belgique) et mort le 25 août 1989 à Saint-Cloud (Hauts-de-Seine). 

Castelot Jacques

Carrière

Jacques Castelot est un acteur français d’origine belge. De son véritable nom Jacques Marie Paul Éloi Storms, il est né le 11 juillet 1914 à Anvers, en Belgique. Alors qu’il a quatre ans, toute sa famille quitte le pays natal pour s’installer à Paris. Sa mère, Gabrielle Castelot est poétesse et son frère, André Castelot est historien. Jacques Castelot ne tardera pas à obtenir la nationalité française. Il débute sa carrière au cinéma sous l’Occupation, après être entré au Conservatoire d’art dramatique dans le cours de Béatrix Dussane. Sa rencontre avec Charles Dullin est déterminante pour la suite de sa carrière. Il lui permet en effet de jouer dans la pièce de théâtre Septembre, avec Line Noro.  C’est aussi à cette époque qu’il fait la connaissance du dramaturge Jean Anouilh, qui deviendra son ami. 

Lors de la création du Centre Dramatique de Reims, il joue aux côtés de Robert Hossein, mais aussi de Pierre Brasseur dans Les Mains sales de Jean-Paul Sartre. Dès 1937, Jacques Castelot fait de la figuration dans le film de Jean Renoir, La Marseillaise. En 1942, ses rôles dans Monsieur des Lourdines de Pierre de Hérain et Le Voyageur de la Toussaint de Louis Daquin lancent véritablement sa carrière. Il prend ensuite part à plus de quatre-vingts films, dont Les Enfants du Paradis de Marcel Carné, Topaze avec Fernandel, Le Comte de Monte-Cristo avec Jean Marais, mais aussi Austerlitz d’Abel Gance et Angélique, marquise des anges de Bernard Borderie.

Acteur élégant à la silhouette élancée, Jacques Castelot privilégiera toute sa vie les rôles d’aristocrates tourmentés. Après avoir participé, avec son frère, à l’émission télévisée La Caméra explore le temps, Jacques Castelot a énormément travaillé pour la radio, avec près de trois cents enregistrements à son actif. Pendant la guerre, il s’est marié avec Héléna Bossis, future directrice du théâtre Antoine-Simone Berriau, mais cette union est de courte durée. Il apparaît une dernière fois à l’écran dans La Mer couleur de larmes, de Serge de Sienne. 

Décès

Le 25 août 1989, Jacques Castelot décède à Saint-Cloud dans les Hauts-de-Seine, à l’âge de soixante-quinze ans.

Filmographie

Théâtre

  • 1938 : Septembre de Constance Coline, mise en scène René Rocher, théâtre du Vieux-Colombier
  • 1941 : La Nuit de printemps de Pierre Ducrocq, mise en scène de l'auteur, théâtre Saint-Georges
  • 1942 : La Princesse des Ursins de Simone Jolivet, mise en scène Charles Dullin, théâtre de la Cité
  • 1945, 1946 : Virage dangereux de John Boynton Priestley, mise en scène Raymond Rouleau, théâtre de l'Œuvre
  • 1948 : Les Mains sales de Jean-Paul Sartre, mise en scène Pierre Valde, théâtre Antoine
  • 1948 : Ardèle ou la Marguerite de Jean Anouilh, mise en scène Roland Piétri, Comédie des Champs-Élysées
  • 1949 : La Demoiselle de petite vertu de Marcel Achard, mise en scène Claude Sainval, Comédie des Champs-Élysées
  • 1950 : Victor d'Henri Bernstein, mise en scène de l'auteur, théâtre des Ambassadeurs
  • 1951 : Siegfried de Jean Giraudoux, mise en scène Claude Sainval, Comédie des Champs-Élysées
  • 1955 : Lady 213 de Jean Guitton, mise en scène Georges Vitaly, théâtre de la Madeleine
  • 1956 : L'Ombre de Julien Green, mise en scène Jean Meyer, théâtre Antoine
  • 1960 : Carlotta de Miguel Mihura, mise en scène Jacques Mauclair, théâtre Édouard VII
  • 1961 : Le Misanthrope de Molière, mise en scène Jean Meyer, théâtre du Palais-Royal
  • 1968 : La Moitié du plaisir de Steve Passeur, Jean Serge et Robert Chazal, mise en scène Robert Hossein, théâtre Antoine
  • 1969 : Le Misanthrope de Molière, mise en scène Jean Meyer, théâtre des Célestins
  • 1970 : La neige était sale de Georges Simenon, mise en scène Robert Hossein d'après celle de Raymond Rouleau, théâtre des Célestins, tournée Herbert-Karsenty
  • 1971 : Crime et Châtiment de Fiodor Dostoïevski, mise en scène Robert Hossein, Reims
  • 1972 : La Prison d'après Georges Simenon, mise en scène Robert Hossein, Reims
  • 1973 : Le Voyageur sans bagage de Jean Anouilh, mise en scène Nicole Anouilh, théâtre des Mathurins
  • 1976 : Chers zoiseaux de Jean Anouilh, mise en scène Jean Anouilh et Roland Piétri, Comédie des Champs-Élysées
  • 1977 : La Magouille ou la Cuisine française de Pierre-Aristide Bréal, mise en scène Jacques Fabbri, théâtre de l'Œuvre
  • 1978 : Hôtel particulier de Pierre Chesnot, mise en scène Raymond Rouleau, théâtre de Paris
  • 1980 : Une drôle de vie de Brian Clark, mise en scène Michel Fagadau, théâtre Antoine puis théâtre des Célestins
  • 1982 : La Pattemouille de Michel Lengliney, mise en scène Jean-Claude Islert, théâtre de la Michodière
  • 1983 : Les Serpents de pluie de Per Olov Enquist, mise en scène Lone Bastholm, théâtre de la Madeleine
  • 1984 : Léocadia de Jean Anouilh, mise en scène Pierre Boutron, Comédie des Champs-Élysées

Télévision

  • 1960 : L'Assassinat du duc de Guise de Guy Lessertisseur
  • 1962 : L'Affaire du Collier de la Reine, de Guy Lessertisseur : Le Cardinal de Rohan - INA - "La caméra explore le temps"
  • 1964 : Mata Hari, de Guy Lessertisseur : Le Commandant Von Kalle - INA - "La caméra explore le temps"
  • 1965 : Les Cinq Dernières Minutes : Napoléon est mort à Saint-Mandé de Claude Loursais
  • 1972 : Les Évasions célèbres : Le Joueur d'échecs de Christian-Jaque : Voltaire
  • 1972 : Au théâtre ce soir : Les Français à Moscou de Pol Quentin, mise en scène Michel Roux, réalisation Georges Folgoas, théâtre Marigny
  • 1974 : Au théâtre ce soir : La Moitié du plaisir de Steve Passeur, Jean Serge et Robert Chazal, mise en scène Francis Morane, réalisation Georges Folgoas, théâtre Marigny
  • 1975 : Les Enquêtes du commissaire Maigret : Maigret a peur de Jean Kerchbron
  • 1978 : Émile Zola ou la Conscience humaine de Stellio Lorenzi
  • 1978 : Histoire du chevalier Des Grieux et de Manon Lescaut de Jean Delannoy : Gauthier de Montrond
  • 1979 : Au théâtre ce soir : La Magouille de Pierre-Aristide Bréal, mise en scène Jacques Fabbri, réalisation Pierre Sabbagh, Théâtre Marigny
  • 1988 : La Valise en carton : Sebastiano

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article