Parély Mila

Publié le par Mémoires de Guerre

Olga Colette Peszynski, dite Mila Parély, née dans le 9e arrondissement de Paris, le 7 octobre 1917 et morte à Vichy le 14 janvier 2012, est une actrice française d'origine polonaise. 

Parély Mila
Parély Mila

Carrière

Mila Parély débute au cinéma en 1932, dans un court métrage. Pendant les années 1930, elle participe à une tournée aux États-Unis comme chanteuse de l'orchestre de Rudy Vallée. Sur les écrans, jusqu'en 1953, elle apparaît dans de nombreux films français (et deux films britanniques). Elle figure notamment dans Remontons les Champs-Élysées de Sacha Guitry (1938), La Règle du jeu de Jean Renoir (1939), Circonstances atténuantes de Jean Boyer (1939), Les Anges du péché de Robert Bresson (1943) et Le Plaisir de Max Ophüls (1952).

Dans le film La Belle et la Bête de Jean Cocteau (1946), elle joue la sœur de La Belle, sans doute sa plus célèbre prestation. Elle a une liaison avec Jean Marais, qu'elle manque d’épouser ; Cocteau, compagnon de l'acteur, était d'ailleurs d'accord avec cette union, décrite par Marais dans deux de ses livres, Histoires de ma vie (ses Mémoires) et L'Inconcevable Jean Cocteau. Mariée en 1947 au pilote automobile Tasso Mathieson, elle abandonne, en 1953, sa carrière au cinéma pour se consacrer à son mari victime d’un grave accident.

À la télévision, elle participe à deux épisodes (en 1954 et 1958) d'une série britannique, The Vise. En 1976, elle tient le magasin que Jean Marais a ouvert à Paris au 91 Rue Saint-Honoré à l'enseigne « Jean Marais, potier », où il vend ses poteries. Mila Parély revient au cinéma dans un dernier film, Comédie d'été de Daniel Vigne (1989), puis dans La Grande Dune, téléfilm de Bernard Stora (1991), son avant-dernière apparition à l'écran (précédant un court métrage en 1997), aux côtés notamment de Danièle Delorme et Bulle Ogier.

Décès

Morte en janvier 2012, elle est enterrée au cimetière de Vichy. 

Filmographie

Théâtre

  • 1937 : Les Demoiselles du large de Roger Vitrac, mise en scène Paulette Pax, Théâtre de l'Œuvre
  • 1942 : Faux Jour d'Herman Closson, mise en scène Paulette Pax, Théâtre de l'Œuvre
  • 1944 : Un Don Juan de Michel Aucouturier, mise en scène Jean Darcante, Théâtre des Champs-Élysées
  • 1945 : La Patronne d'André Luguet, Théâtre des Nouveautés
  • 1947 : La Patronne d'André Luguet, Théâtre des Célestins

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article