Biraud Maurice

Publié le par Mémoires de Guerre

Maurice Biraud, né le 3 mars 1922 à Paris, mort le 24 décembre 1982 à Paris, est un animateur de radio, humoriste et acteur français.

Biraud Maurice
Biraud Maurice

Jeunesse

Fils d'un employé de la Poste et d'une concierge, ses parents qui ont perdu plusieurs enfants à la naissance décident de l'envoyer, alors qu'il n'a que 15 jours, en nourrice à Saint-Martin-sur-Ocre (Loiret) chez Louise Colbeau, mère de neuf enfants et ayant eu quarante-trois autres enfants en nourrice. Il y reste jusqu'à ses cinq ans. Il va à l'école à Gien, après le certificat d'études, il exerce plusieurs métiers : garçon de bureau dans une affaire de charbon, planton à la radio, aide-comptable, régisseur et enfin comédien.

Au commencement de la Seconde Guerre mondiale, il est évacué à Toulouse, puis à Marseille. Pendant l'Occupation il entre dans un chantier de jeunesse où il fait du théâtre avec Louis Jourdan dans l'équipe "Joie". Après la Libération, il travaille à la radio au service de la discothèque, puis obtient quelques rôles au théâtre grâce à Francis Claude (Les vertiges de M. Flûte), Francis Blanche (la revue "Sans Issue" au Théâtre des trois Baudets) et André Gillois (Frère Jacques).

Carrière

Dès les années 50, il est présent le matin sur les ondes d’Europe 1, dans l'émission "Monsieur Flûte" de Francis Claude, puis dans le "Café de l'Europe" où il est un personnage de Français moyen un peu anarchiste, un peu de gauche, un peu de droite, qui lui vaut une grande popularité. Il interprète aussi le rôle du commissaire Socrate et de Maurice la Grammaire (puis du Grand Babu suivant dans Le fils de Furax) dans le feuilleton « radio » Signé Furax et, en tant qu'animateur de la tranche « 9 h - 12 h » dans les années 1960, en compagnie de Micheline Francey puis d'Anne Perez et de « monsieur Brandu » (Jean-Marie Lamblat). En 1962, il reçoit à Barcelone le Prix Ondas du "meilleur meneur de jeu " du monde. Au total, il reste dix ans à Europe 1.

Lorsqu'il abandonne sa carrière à la radio pour reprendre sa carrière de comédien, il met, malgré sa très grande popularité, plusieurs années à trouver des rôles importants, car il est trop marqué par la radio. Au cinéma, ses meilleurs rôles sont probablement dans Un taxi pour Tobrouk (1960), Le cave se rebiffe (1961), où il interprète le « Cave », c'est-à-dire dans le langage des truands, un être ordinaire, crédule et ignorant des pratiques et des codes du Milieu, ou encore Mélodie en sous-sol (1963). Il est par ailleurs abonné aux seconds rôles mais est néanmoins populaire. On le surnomme affectueusement « Bibi ».

Il apparaît également à la télévision où son sens de l'humour et ses réparties sont très appréciés. Dès le début des Années 1950, il se lie d'amitié avec Michel Audiard ; en 1952, celui-ci le choisit comme parrain de son fils, Jacques. En 1966, il publie Faut l'faire, aux éditions Solar. Il s'agit d'une petite anthologie des aphorismes et bons mots dont il était friand. Cet ouvrage rencontre un succès immédiat auprès du public. En 1967, il chante La Petite en duo avec France Gall. En 1968 il publie un deuxième recueil d'aphorismes sous le titre Allons-y gaiement, toujours édité par Solar. C'est aussi l’un des artistes les plus sollicités, après Jean Valton, pour réaliser des disques publicitaires, alors très en vogue. Il participa à plusieurs émissions de télévision et notamment aux Jeux de 20 heures, entre 1976 et 1981.

Décès

Maurice Biraud meurt alors qu'il est au volant à Paris, et attend à un feu rouge, avenue Marceau. Il ne redémarre pas, victime d’une défaillance cardiaque ; son décès est constaté à l'hôpital Ambroise-Paré à Boulogne-Billancourt. L'annonce de sa mort a été quelque peu éclipsée par celle de Louis Aragon, décédé le même jour. Il était marié avec la comédienne Françoise Soulié. Maurice Biraud, qui a beaucoup aimé Collonges-la-Rouge où il avait acheté et restauré trois maisons, est enterré dans le cimetière de cette petite commune de la Corrèze, située à environ 20 km au sud de Brive. Sur sa tombe, figure cette épitaphe : « Ici repose Maurice Biraud, qui n'a jamais eu besoin de porteur pour son bagage intellectuel. » 

Filmographie

  • 1950 : Brune ou blonde - court métrage - de Jacques Garcia
  • 1950 : Le Roi des camelots de André Berthomieu
  • 1950 : Le Passe-Muraille de Jean Boyer - un collègue de Léon
  • 1951 : La Marche - court métrage - de Michel Audiard
  • 1951 : Jamais deux sans trois de André Berthomieu
  • 1951 : Une fille à croquer ou Le petit chaperon rouge de Raoul André
  • 1951 : La belle cheminée de Paul de Roubaix
  • 1952 : Poil de carotte de Paul Mesnier : le curé
  • 1952 : Le Plus Heureux des hommes d'Yves Ciampi
  • 1952 : Jeunes filles - court métrage - de Armand Chartier - Jean, agriculteur
  • 1952 : Belle mentalité de André Berthomieu
  • 1953 : L'Esclave de Yves Ciampi
  • 1953 : Le Portrait de son père de André Berthomieu
  • 1953 : Le Secret d'Hélène Marimon de Henri Calef
  • 1953 : Quai des blondes de Paul Cadéac
  • 1954 : Mam'zelle Nitouche de Yves Allégret
  • 1954 : Poisson d'avril de Gilles Grangier - le vendeur du bazar
  • 1955 : Les Deux font la paire d'André Berthomieu
  • 1954 : Pas de coup dur pour Johnny de Emile Roussel
  • 1956 : Au creux des sillons - court métrage - de Claude-Yvon Leduc
  • 1956 : Donnez-moi ma chance ou Piège à filles de Léonide Moguy
  • 1956 : L'Homme et l'Enfant de Raoul André
  • 1957 : Trois Jours à vivre de Gilles Grangier
  • 1957 : Charmants Garçons de Henri Decoin - le commentateur
  • 1958 : C'est la faute d'Adam de Jacqueline Audry
  • 1958 : Premier mai ou Le père et l'enfant de Luis Saslavsky - Blanchot
  • 1959 : Le Second souffle - court métrage - de Yannick Bellon
  • 1960 : Candide ou l'optimisme au XXème siècle de Norbert Carbonnaux
  • 1960 : Un taxi pour Tobrouk de Denys de La Patellière - François Gensac
  • 1960 : Pierrot la tendresse de François Villiers
  • 1961 : Le cave se rebiffe de Gilles Grangier - Robert Mideau
  • 1962 : Le Petit Garçon de l'ascenseur de Pierre Granier-Deferre
  • 1962 : Le Diable et les Dix Commandements de Julien Duvivier - Louis dans le sketch : "Homicide point ne seras"
  • 1962 : L'Œil du monocle de Georges Lautner - Martigue
  • 1962 : Le Monte-charge de Marcel Bluwal - Adolphe Ferry
  • 1962 : Le Septième Juré de Georges Lautner - le vétérinaire
  • 1962 : Pourquoi Paris ? de Denys de La Patellière - Denis, l'hôtelier
  • 1963 : Mélodie en sous-sol de Henri Verneuil - Louis Naudin
  • 1963 : La Soupe aux poulets de Philippe Agostini
  • 1963 : Les Aventures de Salavin de Pierre Granier-Deferre- Salavin
  • 1964 : Des pissenlits par la racine de Georges Lautner - Jo Arengeot
  • 1964 : Cherchez l'idole de Michel Boisrond - Simple apparition
  • 1964 : Une souris chez les hommes ou Un drôle de caïd de Jacques Poitrenaud - Francis
  • 1965 : La Métamorphose des cloportes de Pierre Granier-Deferre - Arthur
  • 1967 : La Grande Sauterelle de Georges Lautner - Alfred
  • 1968 : Fleur d'oseille de Georges Lautner - Verdier
  • 1970 : Le Cri du cormoran le soir au-dessus des jonques de Michel Audiard - le chauffeur de taxi
  • 1972 : Le Trèfle à cinq feuilles de Edmond Freess - Georges-André Constant
  • 1972 : Elle cause plus, elle flingue de Michel Audiard - Herbert
  • 1972 : Bastos ou ma sœur préfère le colt 45 ou La guerre des espions de Henri Boyer et Jean-Louis Van Belle - Film resté inédit
  • 1973 : Le Complot de René Gainville - Brunet
  • 1973 : Le Concierge de Jean Girault - Martin Massoulier
  • 1973 : Le Train de Pierre Granier-Deferre - Maurice
  • 1973 : L'Événement le plus important depuis que l'homme a marché sur la Lune de Jacques Demy- Lamarie
  • 1974 : Le Permis de conduire de Jean Girault - le premier moniteur
  • 1974 : OK patron de Claude Vital - Leroy
  • 1974 : La Rivale de Sergio Gobbi - Jean-Claude
  • 1975 : Salut les frangines de Michel Gérard - Monsieur Chotard
  • 1975 : Flic Story de Jacques Deray - le patron de l'hôtel Saint-Appoline
  • 1975 : Le Gitan de José Giovanni - Pierrot
  • 1976 : Deux imbéciles heureux de Edmond Freess- le docteur
  • 1976 : Bartleby de Maurice Ronet - Dindon
  • 1977 : L'automobile comment ça marche - court métrage - de Roger Rochelle
  • 1977 : Gloria de Claude Autant-Lara - Perreau
  • 1979 : C'est dingue... mais on y va de Michel Gérard - Monsieur Castagnet
  • 1980 : La Bande du Rex de Jean-Henri Meunier - commissaire Raoul Fleury
  • 1981 : Pourquoi pas nous ? de Michel Berny - Monsieur Simon, le patron
  • 1981 : Beau-père de Bertrand Blier - le camionneur, témoin de l'accident
  • 1983 : Un dimanche de flic de Michel Vianey - Fred

Théâtre

  • 1952 : L'Amour en papier de Louis Ducreux, mise en scène Michel de Ré, Théâtre du Quartier Latin
  • 1952 : Le Jardin du Roi de Pierre Devaux, mise en scène Michel de Ré, Théâtre du Quartier Latin
  • 1953 : Frère Jacques d'André Gillois, mise en scène Fernand Ledoux, Théâtre des Variétés
  • 1954 : Frère Jacques d'André Gillois, mise en scène Fernand Ledoux, Théâtre des Célestins
  • 1954 : L'Homme qui était venu pour diner de George Kaufman & Moss. Hart, mise en scène Fernand Ledoux, Théâtre Antoine
  • 1955 : Les Petites Têtes de Max Régnier, mise en scène Fernand Ledoux, Théâtre Michel
  • 1957 : Bobosse d'André Roussin, mise en scène de l'auteur, Théâtre de la Michodière
  • 1958 : Am Stram Gram d'André Roussin, mise en scène de l'auteur, Théâtre des Nouveautés
  • 1958 : L'Enfant du dimanche de Pierre Brasseur, mise en scène Pierre Valde, Théâtre Édouard VII
  • 1959 : L'Enfant du dimanche de Pierre Brasseur, mise en scène Pierre Valde, Théâtre de Paris

Télévision

  • 1954 : Télé-Match - Host
  • 1954 : Une enquête de l'inspecteur Grégoire de Marcel Bluwal, épisode La Partie de cartes
  • 1954 : Teuf-teuf de Georges Folgoas
  • 1963 : Deux Romains en Gaule de Pierre Tchernia
  • 1966 : La morale de l'histoire de Claude Dagues
  • 1972 : Kitsch-Kitsch de Janine Guyon
  • 1972 : Le Fado de la liberté de Janine Guyon - Vincente
  • 1973 : Un client sérieux de Jean Bertho - Lagoupille
  • 1974 : L’Or et la fleur de Philippe Ducrest - Charly
  • 1974 : Jo Gaillard de Bernard Borderie - Cordier, épisode : l'étrange traversée
  • 1974 : Malaventure - Antoine (segment « Dans l'intérêt des familles »)
  • 1974 : Bons baisers d'Astérix de Pierre Desfons - Biraudix
  • 1976 : Nick Verlaine ou Comment voler la Tour Eiffel, de Claude Boissol - Rôle de Prosper
  • Nick Verlaine prend la Route
  • Soyez bons pour les Animaux
  • Dans l'eau d'une Piscine
  • Le Monstre
  • 1976 : Les Douze Légionnaires de Bernard Borderie - adjudant Pierre Duffel
  • 1977 : Les Confessions d'un enfant de chœur de Jean L'Hôte : le père
  • 1977 : Rossel et la commune de Paris de Serge Moati - Pyat
  • 1977 : La Mer promise de Jacques Ertaud - François Richard
  • 1977 : Banlieue Sud-Est de Gilles Grangier - Marcel
  • 1977 : Un juge, un flic de Denys de la Patelière, épisode : Les Hochets, Murel -
  • 1978 : Les Hommes de Rose, feuilleton télévisé de Maurice Cloche - Fatalitas
  • 1978 : Les Palmiers du métropolitain de Youri - Edgar
  • 1978 : Ciné-roman de Serge Moati - Monsieur Laurent
  • 1979 : Pierrot mon ami de François Leterrier - Crouia-Bey et Voussois
  • 1979 : Histoires insolites Folies douces de Maurice Ronet : marcel
  • 1980 : Mont-Oriol de Serge Moati - le marquis de Ravenel
  • 1980 : Notre bien chère disparue d'Alain Boudet - Charles
  • 1980 : Arsène Lupin joue et perd d'Alexandre Astruc - l'inspecteur Weber
  • 1981 : Caméra une première (série TV) - saison 3 épisode 1 : Eole Epifanio d'Antoine Gallien - le maire
  • 1981 : Le Mécréant de Jean L'Hôte - Edmond
  • 1981 : Le Piège à loups de Jean Kerchbron : Le père
  • 1981 : Mon enfant, ma mère de Serge Moati - le père
  • 1981 : Marie-Marie de François Chatel - Maxime Terrien
  • 1981 : Rioda de Sylvain Joubert - Raymond
  • 1981 : Ce fut un beau voyage d'Hervé Baslé - Jacques
  • 1982 : La Nuit du général Boulanger d'Henri Bromberger - Dillon
  • 1982 : Caméra une première (série TV) - saison 4 épisode 3 : Jules et Georgia de Robert Valey - Jacques
  • 1982 : Les Sept jours du marié de Serge Moati - le représentant de commerce
  • 1982 : Des yeux pour pleurer d'André Cayatte - Claude Balland
  • 1982 : L'Esprit de famille de Roland-Bernard - le docteur Moreau
  • 1983 : Retour à Cherchell d'André Cayatte - Marcel

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article